;
  • Si vous écoutez les nouvelles, vous entendez régulièrement parler d'obésité. Mais qu'est ce que l'obésité au juste, et quelle est la différence entre être obèse et avoir un surplus de poids ? Et pourquoi un peu de graisse corporelle serait-elle mauvaise pour la santé ?

  • Pourquoi fait-on tout un plat du gras de toute façon ? En bref, l'obésité est l'une des principales causes de maladie et de mort évitables en Amérique du Nord.

  • Comme tout le monde, vous savez quels sont les risques liés au surplus de poids et à l'obésité, mais cela ne signifie pas que vous avez un problème, n'est-ce pas ? Ou peut­être savez-vous que vous devriez perdre du poids, mais vous remettez la chose à l'été prochain, au mariage de votre sœur, aux vacances ou à un autre moment, dans un avenir plus ou moins proche.

  • Pendant des années, quelques spécialistes ont porté leur attention sur la condition physique plutôt que sur la corpulence. Mais est-ce que cela signifie qu'une surcharge pondérale n'a pas de conséquence si vous fréquentez régulièrement un centre de conditionnement physique ?

  • À entendre ce qui se dit généralement, on croirait que le métabolisme est le seul facteur à considérer lorsqu'il s'agit de déterminer le poids corporel. Une personne maigre qui se permet des hamburgers avec frites sans jamais prendre de poids pourrait expliquer ce fait en invoquant son « métabolisme rapide », alors qu'une personne faisant de l'embonpoint pourrait blâmer son métabolisme pour son excès de poids.

  • Alors, c'est décidé, vous voulez perdre du poids. Vous savez, bien sûr, que pour réaliser votre objectif vous devrez diminuer votre apport calorique, mais avez-vous songé à toutes les mesures que vous devrez mettre en œuvre pour atteindre votre poids cible ?

  • Le réconfort que nous croyons obtenir de certains aliments constitue l'une des principales difficultés à surmonter pour perdre du poids.

  • Régimes à faible teneur en glucides, à forte teneur en protéines, à base de jus de pamplemousse… Si vous avez décidé de perdre du poids, les choix ne manquent pas> ! Comment faire un choix éclairé parmi toutes les options qui s'offrent à vous ?

  • Vous pensez qu'il existe une formule magique pour la perte de poids ? Eh bien, sachez qu'il existe bel et bien une formule qui, si elle n'est pas magique, brille par sa simplicité.

  • Manger pour perdre du poids pourrait sembler contraire à l'intuition mais, selon les recherches, prendre des collations serait en fait une stratégique diététique saine. Grignoter entre les repas permet de réduire le nombre de calories que vous consommez lorsque vous vous mettez confortablement à table. De plus, ces petites bouchées peuvent fournir quelques nutriments supplémentaires.

  • La graisse abdominale n'est pas seulement ennuyante pour les personnes qui tentent de perdre du poids ; en effet, elle est aussi dangereuse pour la santé. L'obésité abdominale et la graisse viscérale font augmenter le risque de maladies du cœur, d'accident vasculaire cérébral, de pression artérielle élevée, de diabète et de cancer.

  • Nous engraissons. Les statistiques canadiennes révèlent que le taux d'obésité de la population adulte a doublé, tandis que celui des enfants a triplé. Cet excès de poids cause une foule de problèmes de santé graves, notamment une pression artérielle élevée, de l'arthrose, des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, le diabète de type 2, des problèmes respiratoires et certains cancers.

  • Certaines attitudes ancrées peuvent faire dérailler les meilleures intentions de perdre du poids. Malgré le mérite de votre objectif, il est possible que, pour l'atteindre, vous ayez aussi besoin d'un ajustement au niveau mental - du moins en ce qui concerne vos attitudes et croyances relatives aux régimes.

    Voici certaines croyances courantes au sujet des régimes, les raisons pour lesquelles elles risquent de nuire à vos chances de réussite et comment surmonter ces obstacles.

  • Vous pensez avoir pris de bonnes habitudes alimentaires mais ne perdez toujours pas de poids  ? Méfiez-vous des apports caloriques cachés qui peuvent miner votre régime malgré vos meilleures intentions.

  • Après vous être finalement débarrassé des 15 lb (7 kg) en trop de votre adolescence, vous retrouvez-vous maintenant à vous battre contre les 30 lb (14 kg) du bureau ? Vous sentez-vous apathique et en mauvaise condition physique ? Découvrez comment mieux manger et rester en santé au bureau.

  • Vous vous êtes fixé un objectif de perte de poids et vous l'avez atteint dernièrement, félicitations ! Mais voici la mauvaise nouvelle : le plus dur est à venir. Vous devez maintenir votre nouveau poids.

  • Si vous essayer gagner du poids, il semblerait logique de consommer librement hamburgers, frites, croustilles et chocolat. Mais le fait d'être mince ne vous met pas à l'abri des problèmes de santé tels que les maladies du coeur, et ce type de nourriture est souvent riche non seulement en calories mais aussi en graisses, ces substances qui bloquent vos artères.

Ressources supplémentaires