Vous pensez avoir pris de bonnes habitudes alimentaires mais ne perdez toujours pas de poids ? Méfiez-vous des apports caloriques cachés qui peuvent miner votre régime malgré vos meilleures intentions.

  • Portions surdimensionnées : Le nombre de calories indiqué sur l'emballage se rapporte à une portion précise d'aliment, et cela ne correspond pas nécessairement à votre portion. Par exemple, votre boîte de céréales peut indiquer 120 calories par tasse. Mais si votre bol a une capacité de 2 tasses et que vous le remplissez à ras bord, vous obtenez alors 240 calories. Quand vous mangez au restaurant, faites attention aussi aux portions excessives qui y sont servies. Habituez-vous à la grosseur recommandée des portions ; pesez ou mesurez les portions si nécessaire - et ne soyez pas gêné de demander qu'on vous mette les restes du repas dans un sac à rapporter chez vous.
  • Produits grand format : Le problème des portions ne concerne pas uniquement les plats que vous préparez. Prenons par exemple les bagels, les muffins et d'autres aliments à portion unique dont la grosseur semble augmenter sans cesse. Certains de ces articles renferment plutôt 4 portions au lieu d'une seule.
  • Le buffet à salades : Vous pensez qu'une salade constitue un dîner santé ? Elle le sera si vous ne mettez dans l'assiette que des légumes et un peu de vinaigrette. Mais si vous garnissez votre assiette de salade de chou crémeuse ou de pâtes, de vinaigrette crémeuse ou de salades qui baignent dans de l'huile, vous vous surchargerez en calories. De plus, si vous y ajoutez miettes de bacon, croutons, et nouilles chinoises comme garniture, votre salade nuira à votre régime au lieu d'y contribuer.
  • Calories dans les liquides : La plupart des sodas et boissons gazeuses courants sont évidemment riches en sucre. Mais même si vous vous hydratez en jus et vous félicitez pour ce choix sain, votre apport de calories est supérieur à vos besoins. Les jus sont une bonne source de vitamines, mais ils vous fournissent aussi une bonne dose de calories - 8 onces de jus d'orange, par exemple, correspondent à un apport de 110 calories. Avec les liquides, notre corps ne semble pas reconnaître les calories fournies de la même manière qu'avec les aliments solides. Ainsi, une collation de 100 calories peut réduire votre appétit et, par conséquent, le nombre de calories que vous consommerez plus tard, mais ce n'est pas le cas avec les boissons. Et si vous prenez une boisson gazeuse sucrée avec du fructose, certaines données révèlent que cet édulcorant entraîne des changements métaboliques qui favorisent l'entreposage de graisses.
 
Écrit et revu par l'équipe clinique de MediResource