Manger pour perdre du poids pourrait sembler contraire à l'intuition mais, selon les recherches, prendre des collations serait en fait une stratégique diététique saine. Grignoter entre les repas permet de réduire le nombre de calories que vous consommez lorsque vous vous mettez confortablement à table. De plus, ces petites bouchées peuvent fournir quelques nutriments supplémentaires.

Mais n'allez pas chercher un sac de croustilles ou une barre de chocolat par exemple ! Ce que vous mangez compte - et même beaucoup !

Un goûter approprié prévient les tiraillements d'estomac et aide à vous recharger, sans trop alourdir votre apport énergétique total de la journée. De plus, vous n'aurez pas trop faim à l'heure du prochain repas, ce qui vous évitera de sauter sur le panier de pain ou de vous servir une deuxième - voire une troisième - fois au souper. Le hic c'est que la plupart des collations prêtes-à-manger sont riches non seulement en calories mais aussi en gras trans, ces graisses qui bloquent vos artères.

Bien qu'on apprécie des collations pratiques, il y a malheureusement un prix à payer pour cette commodité - un prix qui fait mal surtout au niveau de la taille. Si vous prenez la peine de planifier, de laver des fruits et couper des légumes, ou de mettre des noix dans des petits sacs à goûter, vous vous assurez ainsi d'avoir des collations saines et délicieuses à votre portée la prochaine fois où vous aurez un petit creux.

La collation idéale vous fournit des glucides, des protéines, des fibres et un peu de matières grasses, le tout dans une petite portion pauvre en calories. Surveillez vos portions pour que votre petit goûter ne devienne pas un repas en soi.

Quelques suggestions ?

Envie d'un grignotage salé? Essayez :

  • une once de croustille au maïs (chip tortilla) avec fromage fondu (maigre) et sauce salsa aux tomates
  • une once d'amandes ou d'arachides grillés
  • un pain pita de blé entier avec 2 cuillerées de hoummos, tomate et concombre
  • une tasse de soupe aux légumes ou soupe minestrone

Plutôt le bec sucré ? Essayez :

  • un fruit frais, comme une pomme, une orange ou une banane
  • une once de fruits séchés, comme des raisins ou des abricots séchés
  • un sachet de chocolat chaud sans sucre, contenant du lait écrémé ou lait à 1 %
  • ½ tasse de yogourt pauvre en matières grasses (nature ou aromatisé) mélangé avec ½ tasse de petits fruits (fraises, framboises) frais ou congelés
 
Écrit et revu par l'équipe clinique de MediResource