;
  • La surdité est une incapacité à entendre les sons. Elle est due à des facteurs divers et peut survenir à n'importe quel âge. On peut devenir soudainement sourd sous l'effet secondaire d'un virus ou perdre l'audition à la suite d'une maladie, d'une lésion nerveuse ou d'une blessure provoquée par un bruit.

  • La perte de l'audition recouvre un spectre constitué de problèmes auditifs mineurs d'un côté et d'une surdité profonde et totale d'un autre. La surdité de transmission survient lorsque quelque chose empêche les sons d'atteindre l'oreille interne. La surdité de perception est due à une lésion de l'oreille interne ou des nerfs qui transmettent les sons au cerveau.

  • La surdité profonde est une affection très facilement reconnaissable. Autrement, une perte auditive ne se remarque pas forcément rapidement, même si elle empire rapidement. De nombreux sujets en sont alertés par des amis ou des membres de leur famille. Pour détecter les pertes auditives, il faudrait passer au crible tous les nourrissons et les enfants.

  • Les médecins spécialisés dans les troubles auditifs (les otologistes ou otolaryngologistes) disposent de nombreux tests pour mesurer la perte de l'audition ou trouver son origine. Un diapason par exemple aidera le médecin à déterminer s'il s'agit d'une surdité de transmission ou de perception.

  • La surdité de perception et la surdité ont tendance à être permanentes car elles impliquent des lésions des nerfs ou de l'oreille interne. La seule méthode de traitement est le port d'un appareil d'assistance auditive derrière l'oreille qui amplifie électroniquement le volume du son.

  • « Est-ce que ce sont mes oreilles ou une sonnerie quelconque ? »

  • Regardez autour de vous et vous verrez des fils d'écouteurs qui se balancent autour de bien des cous. L'arrivée de baladeurs audio numériques (BAN) à la fine pointe et moins coûteux incite un bon nombre d'entre nous à porter partout des mini juke-boxes personnalisés dans notre poche.

Ressources supplémentaires