;
  • Le traitement de la spondylarthrite ankylosante a pour but de soulager la douleur et d'atténuer la raideur, de préserver la mobilité et les capacités fonctionnelles de la colonne vertébrale et des autres articulations atteintes et d'optimiser la qualité de vie.

  • Biologic response modifiers, or biologics, are a group of medications that work by blocking the actions of chemicals that are part of the immune system, called cytokines. One type of cytokine is tumour necrosis factor alpha (TNF-α). High levels of TNF-? have been found in the affected joints of people with ankylosing spondylitis (AS).

  • Les corticostéroïdes sont des médicaments qui imitent une hormone présente à l'état naturel dans l'organisme et qui joue un rôle dans les réponses inflammatoire et immunitaire. Les corticostéroïdes peuvent être utilisés pour soulager la douleur dans les articulations touchées par la spondylarthrite ankylosante.

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) réduisent la douleur et l'inflammation articulaires. Ils ne préviennent pas les lésions articulaires, mais ils peuvent soulager la douleur, atténuer la raideur et améliorer les capacités fonctionnelles articulaires.

  • Les antidouleurs tels que l'acétaminophène (Tylenol® et génériques) et les opioïdes tels que la codéine peuvent s'avérer utiles pour le soulagement à court terme de la douleur chez les personnes atteintes de la spondylarthrite ankylosante, lorsque les autres médicaments ne procurent pas un soulagement suffisant.

Ressources supplémentaires