La sclérose en plaques (SEP) est une maladie chronique, imprévisible et potentiellement invalidante qui touche le système nerveux central (SNC), lequel est constitué du cerveau et de la moelle épinière. Au Canada, la sclérose en plaques (SEP) touche environ 1 personne sur 500 à 1000 et les femmes sont plus susceptibles d'en être atteintes. Elle se manifeste dans la fleur de l'âge, dans les années où la carrière et la vie de famille prennent une place importante.

Quels sont les facteurs de risque associés à la sclérose en plaques?
La SEP peut se manifester à n'importe quel âge. Cependant, elle est souvent diagnostiquée chez des personnes âgées de 15 à 40 ans, soit pendant les années importantes de leur vie où elles font des études, font évoluer leur vie professionnelle ou fondent une famille. La SEP touche trois fois plus de femmes que d'hommes. Même si la SEP n'est pas directement transmise aux enfants par leurs parents, avoir des cas de SEP dans sa famille peut augmenter le risque de développer cette maladie. Au Canada, environ 100 000 personnes sont atteintes de SEP et, tous les jours, cette maladie est diagnostiquée chez trois personnes.

Quelle est la cause de la sclérose en plaques?
Les nerfs sont recouverts d'une couche protectrice appelée gaine de myéline qui contribue à accélérer la transmission des signaux électriques dans le cerveau. Dans le cas de la SEP, les chercheurs estiment que le système immunitaire considère la gaine de myéline comme un corps étranger et l'attaque, ce qui entraîne une inflammation et des lésions à certains endroits. Les chercheurs n'ont pas encore déterminé la chaîne d'événements qui déclenche l'attaque, mais ils savent que la transmission des signaux électriques dans le cerveau est ralentie ou interrompue en raison de telles lésions.

Comment les médecins diagnostiquent-ils la SEP?
Pour poser un diagnostic de SEP, il n'existe pas qu'un seul test. Les médecins doivent se baser sur vos antécédents familiaux et vous faire passer un examen neurologique (évaluation des réflexes, du mouvement des yeux, de la force dans les membres, des sensations et de la coordination) et d'autres examens comme :

  • un examen par IRM (imagerie par résonance magnétique) pour obtenir des images de votre cerveau
  • un test de potentiel évoqué qui mesure les signaux nerveux transmis par le corps au cerveau (la SEP affaiblit les signaux et ralentit leur transmission)
  • une ponction lombaire qui consiste à analyser la moelle épinière pour obtenir des renseignements sur la cause de vos symptômes

 

NPR/GILE/0035 F

SPs - Vérification du traitement
Outil santé

Tirez-vous le maximum de votre traitement contre la SP? Évaluez votre traitement actuel contre la SP et obtenez des conseils afin d'en discuter avec votre neurologue.

Traitements modificateurs de la SP
Outil santé

Connaissez-vous toutes les options de traitement à votre disposition? Apprenez-en plus sur les médicaments modificateurs de la SP.

SP - Journal des symptômes
Outil santé

Grâce au suivi de vos symptômes de SP, vous et votre médecin serez en mesure de déterminer l'efficacité de votre traitement et l'évolution de votre SP.