Presque toutes les familles ont un enfant qui fait la fine bouche et qui les porte à se demander s'il obtient tous les nutriments dont il a besoin et si sa croissance s'effectue comme elle le devrait. Quel que soit le nouvel aliment cuisiné, un enfant difficile à table l'accueille avec la même répugnance obstinée.

Il y a cependant moyen de vous assurer que l'organisme de cet enfant obtient les nutriments dont il a besoin :

  • essayez de moins insister pour qu'il mange tout ce qu'il y a dans son assiette, et le repas deviendra une expérience plus agréable ;
  • efforcez-vous de préparer des repas qui célèbrent des couleurs et des textures différentes. Parlez de leur volume, de leurs formes et de toute autre propriété caractéristique. Invitez les jeunes enfants à participer à la préparation des repas afin de stimuler leur intérêt ;
  • ajoutez un colorant alimentaire à certaines denrées et boissons pour les rendre plus attrayantes et plus savoureuses (leur goût ne changera pas, mais les jeunes enfants ne le sauront pas) ;
  • permettez à votre enfant de choisir des aliments santé au magasin d'alimentation. Quand vous donnez aux enfants l'impression qu'ils jouent un rôle actif dans le choix de leur nourriture, ils ont tendance à aimer cette expérience.

Marlene Veloso [traduction]