Les problèmes liés à une perte de sang par le vagin sont une des causes les plus courantes de consultation médicale dans le cas de la femme. Les causes des problèmes de saignement sont diverses et la plupart sont bénignes et faciles à traiter.

Le saignement menstruel anormal, appelé aussi saignement utérin anormal, est défini comme suit : saignement à intervalles irréguliers (cycles de moins de 21 jours ou de plus de 35 jours), saignement plus prolongé que d'habitude (plus de 8 jours) ou saignement plus abondant que lors d'une période menstruelle normale (plus de 80 mL).

Les causes du saignement menstruel anormal

Les causes des troubles de saignement sont nombreuses et varient selon l'âge. Ces troubles se répartissent ainsi : saignement lié à la grossesse ; déséquilibre hormonal (soit à cause d'une affection ou d'un produit contraceptif comme la pilule anticonceptionnelle) ; troubles des organes reproducteurs internes de la femme (par ex. une infection, une excroissance anormale, un corps étranger) ; troubles de santé chroniques ou graves (le diabète, une infection grave, des affections du foie, et bien d'autres encore) ; troubles du sang de nature générale.

Le diagnostic du saignement menstruel anormal

Si vous pensez avoir un saignement anormal, la première chose à faire est de consulter votre médecin. Il engagera une discussion sur la quantité de sang que vous perdez ainsi que la durée et la fréquence du saignement. Il vous questionnera également sur d'autres facteurs, comme les médicaments que vous prenez, vos pratiques sexuelles, vos méthodes de contraception et les symptômes d'autres affections qui pourraient avoir un lien avec le saignement.

L'entretien terminé, votre médecin effectuera un examen physique. Il recherchera la présence d'une excroissance, d'une coupure ou une d'infection susceptible d'être responsable du saignement. Il effectuera ensuite un examen physique général pour trouver ou exclure d'autres syndromes pouvant causer le saignement.

Selon votre âge et les résultats des examens, votre médecin décidera si des examens complémentaires sont nécessaires, à savoir : des examens d'imagerie comme l'échographie et la radiographie, une biopsie ou des tests de dépistage d'infections transmissibles sexuellement.

Votre médecin demandera probablement d'autres examens, comme des analyses de sang. Elles lui permettront de rechercher diverses causes de saignement, notamment un trouble de la coagulation (entraînant un sang trop « fluide »), une affection de la thyroïde, une atteinte du foie, une infection ou une grossesse.

Le traitement du saignement menstruel anormal

Le traitement des problèmes de saignement est axé sur la cause, déterminée à l'aide des antécédents, des résultats de l'examen physique et des autres examens effectués. En règle générale :

  • une infection se guérit habituellement au moyen d'antibiotiques ;
  • une intervention chirurgicale peut être la solution à une excroissance anormale (par ex. un fibrome) ;
  • les traitements médicaux ne manquent pas en cas de si le problème est lié aux hormones ou à d'ovulation (le soi-disant « saignement utérin dysfonctionnel »). Le choix peut se porter sur des médicaments qui diminuent le saignement ou sur ceux qui corrigent le déséquilibre hormonal et permettent le retour d'un cycle menstruel normal ;
  • les affections liées à la grossesse et responsables d'un saignement exigent une attention particulière afin que la grossesse continue à se dérouler normalement et en santé.
 
Dr Zachary Levine
en collaboration avec l'équipe clinique de MediResource
[traduction]