Le régime alimentaire et les médicaments

Une augmentation du taux de cholestérol sanguin se traite habituellement au moyen d'un régime alimentaire plus sain, d'exercices et de médicaments. Les personnes qui présentent des facteurs de haut risque de maladie cardiaque amorcent un traitement médicamenteux sans délai, en association avec un régime alimentaire santé et des exercices. Le médecin des personnes qui courent un plus faible risque de maladie cardiaque leur recommandera d'apporter des changements à leur régime alimentaire et à leur programme d'exercices pendant un certain temps, habituellement 3 ou 6 mois, il leur prescrira ensuite des médicaments si ces dispositions ne leur permettent pas d'atteindre les valeurs cibles désirées.

Quels devraient être vos taux de cholestérol ? Votre médecin se basera sur les recommandations des lignes directrices canadiennes pour choisir vos taux de cholestérol cibles en fonction de votre risque de maladie cardiaque. Plusieurs facteurs influent sur votre risque de maladie cardiaque, notamment l'âge, le sexe, la pression artérielle, le tabagisme, des troubles médicaux comme le diabète, des artériopathies oblitérantes des membres inférieurs, une maladie chronique du rein ou des antécédents d'accident vasculaire cérébral. Votre médecin tiendra compte de ces facteurs pour calculer votre risque de maladie cardiaque au cours des 10 prochaines années.

En général, les valeurs cibles de vos taux de cholestérol devraient correspondre à celles du tableau ci-après :

*LDL = lipoprotéines de basse densité (le « mauvais » cholestérol)
apoB = apolipoprotéine, une protéine qui fait parti des LDL de type C et susceptible de causer une inflammation dans les vaisseaux sanguins.


La baisse du cholestérol par l'intervention chirurgicale

Une opération appelée dérivation iléale abaisse le taux de cholestérol sanguin en diminuant la quantité de cholestérol et d'acides biliaires absorbée par les intestins. Votre médecin n'envisagera probablement cet acte médical que dans des cas extrêmes et lorsque d'autres méthodes employées pour abaisser le cholestérol auront échoué.