Aucune épreuve pouvant confirmer une labyrinthite ne s'effectue facilement étant donné que l'oreille interne est d'un accès difficile. Si vos symptômes principaux sont des étourdissements ou un vertige, votre médecin commencera probablement par essayer d'éliminer d'autres causes possibles comme un traumatisme crânien, l'alcool, des médicaments ou une affection cardiovasculaire ou neurologique.

Parmi les épreuves qui sont parfois utilisées pour trouver la cause des étourdissements ou du vertige, on compte des tests d'audition, des tests d'équilibre (par ex. l'électronystagmographie ou la posturographie), la tomodensitométrie, l'imagerie par résonance magnétique (IRM), les tests oculaires comme l'épreuve de Barany ou test de stimulation calorique (qui consiste à injecter de l'eau froide puis de l'eau chaude dans le canal de l'oreille pour évaluer l'excitabilité nerveuse de l'oreille interne) ou les tests servant à examiner la fonction cérébrale (par ex. un électroencéphalogramme).