Toutes les 10 minutes en moyenne, un Canadien a un AVC. Serez-vous le prochain?

Un certain nombre de facteurs augmentent votre risque d'AVC (appelés facteurs de risque d'AVC).

Ce sont parfois des facteurs que vous ne pouvez pas contrôler :

  • avoir plus de 65 ans;
  • être un homme (les femmes présentent aussi un risque après la ménopause);
  • antécédents familiaux d'AVC;
  • être d'origine autochtone, africaine ou asiatique du sud;
  • avoir des antécédents personnels d'AVC ou d'AIT (« mini AVC »).

Heureusement, il existe un certain nombre de facteurs que vous pouvez contrôler :

Problèmes liés au mode de vie :

  • être en surpoids;
  • boire trop d'alcool (plus de 2 boissons par jour ou 10 boissons par semaine pour les femmes et plus de 3 boissons par jour ou 15 boissons par semaine pour les hommes);
  • avoir un régime malsain (peu de fruits et légumes et beaucoup de sodium et de gras saturés ou trans);
  • manque d'activité physique;
  • tabagisme;
  • stress.

États pathologiques :

  • fibrillation auriculaire
  • diabète
  • hypertension artérielle
  • taux de cholestérol élevé

Certaines personnes peuvent avoir d'autres facteurs de risque qui ne sont pas mentionnés ici.

Informez-vous pour comprendre votre risque d'AVC et pour savoir comment réduire votre risque d'AVC.