Alors que la médecine parallèle et l'autogestion de la santé deviennent des composantes de première ligne des soins de santé, l'emploi des plantes médicinales, des suppléments nutritifs et des vitamines se généralise. En plus de la chirurgie et des médicaments, les couples se posent souvent des questions sur d'autres méthodes de traitement, notamment :

  • l'acupuncture,
  • la massothérapie,
  • la méditation,
  • les méthodes de naturopathie,
  • les plantes médicinales,
  • les aliments biologiques.

Il existe peu de données cliniques sur ces pratiques, et leurs résultats sont encore sujets à controverse. Il est trop tôt pour parler du rôle que ces traitements de la médecine parallèle pourraient jouer.

Il est également important de ne pas oublier qu'en fait, certains suppléments à base de plantes médicinales peuvent nuire à la fertilité, car ils peuvent perturber le taux de certaines hormones. Votre médecin ou votre spécialiste de la fertilité peut vous aider à déterminer lesquels des traitements de supplémentation pourraient vous convenir. Alors, ne manquez pas d'apporter une liste de ceux que vous prenez actuellement lorsque vous vous rendrez à votre 1er rendez-vous.

Si vous avez des questions, parlez à votre médecin ou à votre spécialiste de la fertilité. Pour trouver une clinique de fertilité près de chez vous, utilisez le localisateur de cliniques.