Le diabète peut causer des problèmes de digestion au niveau de l'estomac à cause d'un trouble appelé gastroparésie. Au sens littéral, le terme gastroparésie signifie « paralysie de l'estomac », mais ce trouble est beaucoup plus complexe.

Tout d'abord, regardons ce qui se passe dans l'estomac. La stimulation du nerf vague cause des contractions qui contribuent à broyer les aliments en petits morceaux et à les mélanger avec les acides et les enzymes qui les dégraderont. Ces contractions propulsent ensuite les aliments hors de l'estomac, un peu à la fois, en les faisant traverser une valve (le sphincter pylorique) qui communique avec l'intestin grêle. Jusqu'à 4 heures peuvent être nécessaires pour que les aliments passent entièrement de l'estomac à l'intestin. Un repas riche en matières grasses ralentit le processus.

Dans le cas des personnes atteintes de diabète, la gastroparésie peut être due à une lésion du nerf vague, elle-même causée par un taux de sucre sanguin qui est demeuré élevé durant des années. En résultat, les aliments qui arrivent dans l'estomac ne sont pas broyés et y restent trop longtemps.

Parmi les symptômes de gastroparésie, on compte une sensation de ballonnement, une douleur abdominale, de la nausée, des vomissements, un sentiment de plénitude peu après le début du repas, une perte de poids et des brûlures d'estomac. La sécrétion d'enzymes et d'acides par l'estomac se poursuit, mais elle contribue aux nausées et aux vomissements si les aliments n'ont pas été broyés en particules plus petites. Si des vomissements se produisent, les aliments pourraient ressortir sans avoir subi grand changement.

La gastroparésie peut donc provoquer un cercle vicieux dans la maîtrise du taux de sucre sanguin. Les aliments qui ne sont pas digérés correctement peuvent rendre le taux de glucose sanguin difficile à maîtriser. En retour, une mauvaise maîtrise du taux de sucre sanguin aggrave la gastroparésie en ralentissant la vidange de l'estomac. Comme on peut le constater, la maîtrise du taux de sucre sanguin joue un rôle important dans la prévention et le traitement de la gastroparésie.

On peut atténuer les symptômes de la gastroparésie en mangeant moins à la fois et plus souvent. Les fibres alimentaires peuvent poser problème aux personnes qui ont une gastroparésie parce que l'estomac a de la difficulté à les digérer, ce qui cause une sensation de plénitude. On conseillera donc plutôt à ces personnes de manger des fruits et des légumes bien cuits, du poisson, du poulet, du yogourt, des céréales et des pains raffinés, des aliments en purée et liquides et, enfin, d'éviter les matières grasses.

Certains médicaments causent ou aggravent la gastroparésie, tandis que d'autres servent à traiter ce trouble. Toute personne qui a ce problème devrait consulter son médecin ou son pharmacien pour connaître les effets de ses médicaments sur la digestion.