Tableau des traitements sur ordonnance
OUTIL SANTÉ

Comparez les traitements contre le déficit en testostérone pour trouver celui qui vous convient.

Réponses rapides aux questions les plus fréquentes sur le déficit en testostérone.

Qu'est-ce que le déficit en testostérone?

Le déficit en testostérone survient lorsque l'organisme ne produit pas assez de testostérone pour répondre à ses besoins quotidiens normaux. La testostérone a de nombreux effets sur l'organisme masculin et le fait d'avoir un taux de testostérone au-dessous de la plage des valeurs normales peut causer des symptômes physiques, sexuels et psychologiques, comme une diminution de la masse musculaire, de la fatigue, de l'irritabilité et une dysfonction érectile.

Quelles sont les causes du déficit en testostérone?

Plusieurs facteurs peuvent être responsables d'un déficit en testostérone. L'âge, les antécédents familiaux et certains troubles médicaux peuvent contribuer à la diminution du taux de testostérone. Vous et votre médecin déterminerez ensemble la cause exacte de votre déficit en testostérone.

Comment puis-je savoir si j'ai un déficit en testostérone?

Votre médecin vous prescrira une analyse sanguine pour mesurer la concentration de testostérone dans votre sérum (sang) et confirmer si elle est au-dessous de la plage des valeurs normales. Si vous avez des symptômes compatibles avec les effets d'un déficit en testostérone, il est important que vous discutiez avec votre médecin de leur signification possible. Les symptômes courants du déficit en testostérone peuvent inclure :

  • la dysfonction érectile ou une baisse de la libido;
  • une diminution de l'énergie;
  • des troubles du sommeil;
  • une diminution de la masse musculaire et une augmentation du tissu adipeux;
  • un état dépressif, de l'irritabilité.

Qu'est-ce que la testostérone?

La testostérone est une importante hormone sexuelle masculine qui est responsable de la croissance et du développement chez les hommes. Les rôles de la testostérone dans l'organisme masculine sont nombreux et variés. Cliquez ici pour en savoir plus sur la testostérone.

Le déficit en testostérone est-il un effet normal du vieillissement?

Il est normal que le taux de testostérone chez les hommes commence à diminuer à partir d'un certain âge. En fait, le taux de testostérone diminue de 1 à 2 % par année à partir de 40 ans. Toutefois, les hommes n'étant pas tous semblables, il y a des septuagénaires qui ont encore à cet âge un taux normal de testostérone. Bien que la baisse du taux de testostérone soit un effet normal du vieillissement, ce ne sont pas tous les hommes qui ont un déficit en testostérone et vous n'êtes pas obligé de l'accepter comme un aspect inévitable du vieillissement.

Le déficit en testostérone est-il fréquent?

Vous n'êtes pas le seul à en être atteint. Environ 40 % des hommes de plus de 45 ans ont un déficit en testostérone*.

Le déficit en testostérone est-il permanent?

Vous n'êtes pas obligé de tolérer les symptômes du déficit en testostérone jusqu'à la fin de votre vie. Il y a un bon nombre de changements que vous pouvez apporter à votre mode de vie et d'options de traitement qui peuvent contribuer à augmenter votre taux de testostérone jusqu'à la plage des valeurs normales.

Comment le déficit en testostérone est-il traité?

Le traitement que vous choisirez avec l'aide de votre médecin dépendra de la cause de votre déficit en testostérone. Une des options offertes est l'hormonothérapie substitutive par la testostérone. L'hormonothérapie substitutive par la testostérone est le seul traitement médicamenteux offert en cas de déficit en testostérone et elle peut être administrée de différentes façons, soit par voie topique, par voie orale ou par injection. La préférence des patients est l'un des facteurs clés dans le choix du traitement qui convient le mieux. Ainsi, demandez-vous quel traitement vous semble le plus pratique et le mieux adapté à votre mode de vie. Le choix d'un traitement qui s'intègre bien dans votre routine quotidienne peut vous aider à tirer le maximum de votre plan de traitement. Cliquez ici pour en savoir plus sur vos options de traitement.

Mon mode de vie peut-il avoir une influence sur mon taux de testostérone?

L'excès de poids et certains types d'aliments (comme le sucre et les produits à base de soya), l'alcool et la marijuana sont des facteurs qui peuvent entraîner une diminution de la quantité de testostérone que produit normalement votre organisme. Il est important de vous assurer que vos habitudes quotidiennes ne causent pas une baisse de votre taux de testostérone. Cliquez ici pour en savoir plus au sujet des effets de votre mode de vie sur votre taux de testostérone.

Le déficit en testostérone peut-il être corrigé sans traitement?

Dans la plupart des cas, un traitement est nécessaire pour rétablir le taux de testostérone dans la plage des valeurs normales. Bien qu'il soit possible que des changements au mode de vie, comme faire de l'exercice et améliorer son alimentation, puissent avoir un effet positif sur la santé en général, l'hormonothérapie substitutive par la testostérone est le seul traitement pharmacologique offert pour le déficit en testostérone. Consultez votre médecin pour connaître les meilleures options dans votre cas.

Que se passera-t-il quand j'en parlerai à mon médecin?

Le médecin vous posera des questions pour savoir comment vous vous sentez et quelles sont les répercussions de vos symptômes dans votre vie. Puis, le médecin effectuera un examen physique ordinaire. S'il soupçonne un déficit en testostérone, il vous prescrira une analyse sanguinequi permettra de mesurer la concentration de testostérone dans votre sérum (sang) et de déterminer si elle est inférieure à la normale.

Comment puis-je aborder le sujet avec mon médecin?

Parler du déficit en testostérone avec qui que ce soit peut être intimidant, et même pénible; il peut donc vous sembler difficile d'amorcer la discussion avec votre médecin. Il est important de retenir que le déficit en testostérone est un trouble fréquent chez les hommes d'un certain âge et que votre médecin a beaucoup d'expérience dans ce domaine. Vous ne devriez pas être mal à l'aise, car parler ouvertement et franchement avec votre médecin de vos préoccupations est le premier pas important à faire pour vous sentir mieux. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, cliquez ici pour obtenir des conseils sur la façon d'aborder ce sujet avec votre médecin.

Guide pour la discussion avec le médecin
OUTIL SANTÉ

Si vous pensez qu'un déficit en testostérone – alias « hommenpause » – influe sur votre pulsion sexuelle, énergie et humeur, le moment est peut-être venu de parler à votre médecin.

Mythe ou réalité
OUTIL SANTÉ

Vous pensez peut-être qu'un déficit en testostérone ne vise que la pulsion sexuelle. Mais il s'agit de bien plus que cela.