Inhaler Quiz
OUTIL SANTÉ

2/3 des patients n’utilisent pas bien leur inhalateur. Leur utilisation incorrecte est un problème important pour les asthmatiques. Évaluez votre inhalateur.

L'asthme est une maladie pulmonaire qui frappe les voies respiratoires (bronches), à l'intérieur de vos poumons, et fait enfler les tissus qui recouvrent les voies respiratoires, lesquelles se rétrécissent ce qui rend la respiration difficile. Les symptômes associés à l'asthme (toux, respiration sifflante et essoufflement) sont le résultat de ce rétrécissement des voies respiratoires. Les principaux facteurs de l'apparition de l'asthme sont l'inflammation des tissus tapissant l'intérieur des voies respiratoires et la contraction des muscles entourant ces mêmes voies (bronchoconstriction), ou les deux.

L'inflammation s'accompagne parfois d'une production accrue de mucus dans les voies respiratoires, ce qui les obstrue davantage. L'inflammation rend les voies respiratoires très sensibles aux polluants de l'air, tels que pollution atmosphérique, fumée de cigarette et squames animales.

Lorsque les voies respiratoires, très sensibles, se resserrent trop, le passage de l'air dans les poumons enflammés est entravé, ce qui rend la respiration difficile. Apparaissent alors les symptômes propres à l'asthme, soit  une respiration sifflante, de l'essoufflement, de la toux et une oppression ou une douleur thoracique. Il s'agit des signes typiques d'une crise d'asthme ou d'une exacerbation de l'asthme.

Les symptômes liés à l'asthme peuvent aller de légers à très graves et peuvent également fluctuer en terme de fréquence.Ces symptômes peuvent varier d'une personne à une autre et changer d'une crise à la suivante. Ils peuvent apparaître plus fréquemment durant la nuit ou tôt le matin.

L'asthme est une maladie variable, ce qui signifie que vous pouvez vivre des semaines, voire des mois sans symptômes.

La meilleure façon de vous libérer des symptômes d'asthme est de bien le maîtriser. On parle de maîtrise lorsque les voies respiratoires sont moins sensibles aux allergènes ou aux irritants susceptibles de déclencher une crise d'asthme. Un asthme bien maîtrisé vous permettra de mener une vie normale, en bonne santé, avec peu de symptômes et sans s'absenter de l'école ou du travail.

Pour bien maîtriser votre asthme, vous devez disposer des bons outils. L'un des moyens efficaces pour maîtriser votre asthme est d'avoir un plan d'action. Si vous n'en possédez pas déjà, parlez-en à votre médecin. Ce plan doit indiquer comment savoir si l'asthme s'améliore ou s'aggrave, dans quelle proportion vous pouvez changer la dose du médicament que vous prenez, et à quel moment en ajuster la dose.

Une autre façon importante de maîtriser votre asthme est d'en apprendre le plus possible sur votre maladie et de suivre le plan de votre traitement. Comprenez bien comment l'asthme affecte votre corps, ce qui le déclenche et comment utiliser correctement votre inhalateur.

Suivez votre traitement. Si l'on vous a prescrit un traitement d'entretien (un traitement qui doit être pris de manière régulière), utilisez-le régulièrement, tel que prescrit par votre médecin et ce, même si vous ne ressentez aucun symptôme sur le moment. Si vous avez des questions liées à votre asthme, parlez à votre médecin.