Pour quelqu'un qui souffre d'allergies, la plus petite chose peut causer d'énormes problèmes. Quelques parcelles de poussière, en apparence anodines, les squames d'un chat ou des particules de pollen qui flottent dans l'air, toutes peuvent déclencher des symptômes d'allergie.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le corps humain réagit ainsi? Pourquoi éternuons-nous? Pourquoi avons-nous le nez qui coule et les yeux qui pleurent? Essentiellement, l'allergie résulte d'une réaction exagérée de l'organisme à une menace mal interprétée. Lorsqu'il est exposé à un allergène, l'organisme réagit en tentant de le repousser ou d'éternuer pour l'éliminer.

Il est réconfortant de savoir que votre système immunitaire met tant d'effort à vous protéger, mais pour ceux qui souffrent d'allergies saisonnières ou perannuelles, ce mécanisme de défense entraîne habituellement de l'inflammation. Et, c'est cette réponse inflammatoire qui provoque la sensation de congestion et le besoin d'éternuer. Vos yeux aussi peuvent se mettre sur la défensive; des larmes se forment, les vaisseaux sanguins enflent et vous voilà les yeux tout rouges et bouffis.