De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

L'activité physique est très amusante et bénéfique pour le cœur. Que vous choisissiez un match de basket-ball au parc du coin, de frapper des balles au terrain de pratique ou de vous joindre à une ligue de baseball locale, il est important de bien vous préparer afin d'éviter les blessures. Suivez ces cinq étapes afin de prévenir les blessures et de tenir le coup jusqu'au bout :

  1. Échauffement et récupération. Cinq à 10 minutes d'activité avant le sport peuvent contribuer sérieusement à réduire les risques de blessure. Échauffez-vous en faisant des mouvements semblables à ceux que vous effectuez dans le cadre de l'activité choisie. Joggez pour le soccer, patinez pour le hockey, pratiquez vos coups roulés et vos approches pour le golf ou relâcher les muscles avec quelques élans pour le tennis. Au cours de l'échauffement et de la récupération, de légers étirements vous aideront à conserver votre corps détendu et rafraîchi. Rappelez-vous d'ajouter de 10 à 15 minutes d'étirements à votre routine de tous les jours afin de vus assurer que votre corps est prêt à affronter les défis de l'activité choisie.
  2. Connaissez les règles du jeu. Vous essayez une nouvelle activité ? Cherchez-en les règlements sur Internet.
  3. Portez le bon équipement. Vous pouvez éviter les blessures en vous procurant le bon équipement de protection et de sport. Porter des chaussures inappropriées ou utiliser de l'équipement de mauvaise taille peut entraîner des douleurs musculaires, ou pire encore.
  4. Entraînez-vous pour votre sport. Prenez des cours auprès d'un professionnel du tennis, du golf ou d'un autre spécialiste.
  5. Ne continuez pas à jouer si vous ressentez de la douleur ou si vous souffrez d'une blessure. Rappelez-vous que l'objectif consiste à demeurer actif à long terme, pas seulement à gagner l'activité du jour. Écoutez votre corps et demandez l'aide d'un professionnel de la médecine au besoin.

Parfois, peu importe notre niveau de préparation, des blessures peuvent survenir. Voici cinq types de blessures sportives courantes et quelques conseils pour les prévenir et les traiter.

Foulure et entorse à la cheville - basket-ball, soccer
Plusieurs facteurs peuvent entraîner des foulures de la cheville, comme une mauvaise technique ou un terrain inégal. Porter de bonnes chaussures est essentiel pour éviter les foulures, mais ce n'est pas votre seul recours. Si vous avez déjà subi des foulures à la cheville, une attelle peut vous donner une plus grands stabilité et permettre de prévenir les récidives. La physiothérapie après une blessure peut augmenter la force et l'amplitude de mouvement de l'articulation.

Douleur au genou - course, soccer, vélo
Les blessures au genou sont souvent causées par une mauvaise technique ou un manque de conditionnement ou de souplesse. Bien qu'il soit important d'augmenter graduellement l'intensité afin d'éviter la sur utilisation, le positionnement du corps entre aussi en jeu. Des chaussures et des orthèses appropriées peuvent améliorer l'alignement et contribuer à réduire le risque de blessure. Pour les cyclistes, un vélo bien ajusté peut faire une énorme différence. Votre marchand d'articles de sport local devrait avoir un spécialiste du vélo qui peut recommander la taille de cadre qui vous convient.

Douleurs lombaires - golf
Les douleurs lombaires sont un problème souvent rencontré et une des plus importantes causes de sédentarité. En vieillissant et en devenant de moins en moins actif, nous perdons de la force et de l'équilibre dans les muscles du tronc (abdominaux et lombaires), ce qui entraîne une mauvaise posture, un désalignement, de la fatigue et de la douleur. La pratique régulière d'une activité physique et la musculation sont les meilleures façons de protéger votre région lombaire.

Douleur au coude - tennis
Les joueurs de tennis et les golfeurs subissent davantage de blessures au coude que la plupart des gens, mais ce type de blessure n'épargne personne. Bien que le conditionnement en soit la principale cause, la bonne technique est essentielle pour quiconque désire éviter les problèmes. Suivez un cours ou faites-vous guider par un professionnel. Aussi, assurez-vous que votre équipement est bien ajusté.

Blessures à l'épaule - base-ball, ski
Fréquente dans les sports de lancer, la tendinite de la coiffe rotatrice est une cause courante de douleur à l'épaule. Demeurer en forme et entreprendre lentement une activité sont les meilleurs moyens de prévenir ces problèmes. Il existe toute une gamme de blessures à l'épaule possibles, cependant, le bon conditionnement est essentiel dans ces sports.

Si vous subissez une blessure, rappelez-vous R.A.C.É.

  1. Reposez-vous pour éviter d'aggraver votre blessure et la laisser guérir.
  2. Appliquer de la glace pour enrayer l'inflammation. Le froid contracte les vaisseaux sanguins blessés et limite l'hémorragie dans la région blessée.
  3. Compression afin de réduire l'inflammation et soutenir l'articulation blessée.
  4. Élever la région blessée afin que la gravité fasse réduire l'inflammation en y réduisant l'apport sanguin.

Si la douleur persiste pendant plus de 48 heures, demandez l'avis d'un professionnel de la médecine.

Avant d'entreprendre un programme d'activité physique, assurez-vous de consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

Cette chronique d'activité physique est rédigée par un spécialiste en entrainement personnel et en conditionnement physique et révisée par un spécialiste de la kinésiologie.

Affiché en juin 2010.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada