De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Faites ce que vous aimez. Aimez ce que vous faites.

Pour plusieurs, cette expression représente aussi bien le cheminement de carrière que les habitudes de conditionnement physique. Prendre part à des activités que vous appréciez est le secret qui contribue à faire de l'activité physique un moment agréable de votre journée plutôt qu'une tâche redoutable que vous devez vous forcer d'accomplir.

Vous serez plus porté à faire du vélo, à jouer au tennis, à faire du hoola hoop, à courir ou à nager si c'est une activité que vous appréciez ou si vous vous y êtes déjà adonné à un moment ou l'autre de votre vie.

Un couple d'amis a essayé la zomba dans le cadre d'un programme d'éducation aux adultes à prix abordable dans leur quartier il y a quelques années. Ils m'ont confié que ce programme de danse exercice sur des rythmes latins et internationaux était encore amusant et facile après toutes ces années. Ils continuent de suivre des cours à quelques reprises chaque semaine, même s'ils doivent conduire pendant 20 minutes pour suivre les cours de leur instructeur favori.

Deux types que je connais ont commencé à courir au sein d'un groupe à quelques reprises chaque semaines et maintenant, réservent du temps spécialement pour prendre part à des courses de 5 km autour de la région.

S'engager à pratiquer une activité physique régulièrement, surtout quand votre routine implique plus de temps passé devant la télé que sur un vélo, représente un défi et il faut parfois quelques essais et erreurs avant de découvrir quelque chose que vous aimez. Mais une fois que vous l'aurez trouvé, les récompenses sont infinies.

Débutants : Démarrez lentement avec 20 à 30 minutes d'exercice modéré par jour, dans le but de vous rendre éventuellement à 60 minutes complètes d'activité physique. Si la dernière fois où vous avez pris part à une activité vigoureuse était au gymnase à l'école élémentaire, commencez par une marche autour du pâté de maisons. Puis, ajoutez un pâté de maison à chaque jour. Puis un autre pâté de maisons, jusqu'à ce que vous ayez atteint 30 minutes. Si vous prévoyez pratiquer un nouveau sport comme le badminton ou le basket-ball, prenez de nombreuses pauses afin que votre corps puisse s'ajuster à l'activité. Ajoutez de l'entraînement en force en soulevant de petits haltères au début et en augmentant le poids selon vos progrès. En d'autres mots, vous voudrez être suffisamment actif pour mettre votre corps au défi, sans vous rendre au point où vous serez incapable d'être actif le reste de la semaine. Rappelez-vous : vous devez être actif pour renforcer votre cœur, conserver un poids sain (et éviter un facteur de risque relié aux maladies du cœur) et avoir une impression générale de bien-être.

Intermédiaires : Augmentez la cadence d'un cran en ajoutant des intervalles intenses à votre routine habituelle. Si vous courez, ajoutez une montée ou deux à votre course de 20 minutes (dans votre quartier ou sur le tapis). Si vous nagez, apprenez la brasse papillon. Une fois par semaine, suivez le cours de spinning d'une heure offert par votre centre de conditionnement physique au lieu du cours de step de 30 minutes. Augmentez votre entraînement en force en ajoutant de nouveaux mouvements. Mettre votre corps au défi peut vous procurer un cœur en meilleure santé, une force et une endurance supérieures.

Avancés : L'entraînement multidisciplinaire est un moyen efficace d'ajouter plus de persévérance et de motivation. Si vous courez, essayez le vélo de montagne. Si vous êtes un nageur de compétition, essayez la planche à neige. Essayez de nouveaux exercices de musculation quand vous vous sentez prêt. L'entrainement multiple renforce votre corps dans tous les domaines, des bras aux mollets.

Quelle activité vous convient le mieux ? Celle que vous pratiquerez. Alors pensez-y quand vous vous efforcerez d'entreprendre votre année la plus saine jamais vécue.

Avant d'entreprendre un programme d'activité physique, assurez-vous de consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

Cette chronique d'activité physique a été rédigée par un entraîneur personnel professionnel et instructeur de conditionnement physique certifié, puis révisé par un spécialiste de la kinésiologie.

Affichée en septembre 2010.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada