De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Par Cara Rosenbloom, Dt. P.

Comme le cœur, votre cerveau a besoin d'un apport constant en sang, en oxygène et en nutriments afin de fonctionner de manière optimale. Lorsqu'il y a accumulation de plaque dans les artères, la circulation du sang est compromise, ce qui favorise les accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou les crises cardiaques.

Tout ce qui entrave la circulation du sang est très mauvais pour votre cœur et votre cerveau. Il n'est donc pas étonnant que les aliments bons pour le cœur - c'est-à-dire ceux qui permettent de réduire l'accumulation de plaque et l'oxydation nuisible - sont tout aussi bénéfiques pour votre cerveau. Que ce soient les grains entiers, les légumes ou le poisson, les aliments nourrissants qui permettent de prévenir les maladies du cœur, contribuent également à réduire les risques d'AVC.

Or, les bienfaits d'une bonne alimentation pour un cerveau en santé ne s'arrêtent pas là. Un régime alimentaire sain peut réduire le risque de déclin cognitif associé au vieillissement et diminuer les risques des maladies neurologiques, comme les maladies de Parkinson et d'Alzheimer. Ajoutez ces aliments à votre régime alimentaire pour une santé optimale du cœur et du cerveau :

Le poisson - surtout le saumon, la truite arc-en-ciel, les sardines et le maquereau - a une teneur élevée en acides gras polyinsaturés oméga-3 qui préviennent la coagulation sanguine et réduit le risque d'AVC. Les omégas-3 contribuent également à abaisser le taux de triglycérides, un type de lipides sanguins liés aux maladies du cœur. Consommez au moins deux portions de 75 grammes de poisson par semaine.

Les légumes verts, comme le chou frisé, les feuilles de chou vert, la bette à cardes, les épinards et le brocoli, sont liés à la santé du cœur en raison de leur puissante teneur en fibres, en vitamines et en antioxydants. Tout récemment, ils ont également été reconnus pour contribuer à la santé du cerveau. Une étude à long terme menée par l'université Harvard a montré que les femmes qui consommaient davantage de légumes de la famille des crucifères (brocoli, chou) ainsi que des légumes verts à feuilles ont moins de risque de déclin cognitif et ont également obtenu de meilleurs résultats dans les tests de cognition général et de mémoire que les femmes qui en mangent moins. Ajoutez au moins 1/2 tasse de légumes verts à votre régime alimentaire chaque jour. Essayez cette consistante soupe au soya et au chou frisé.

Les grains entiers, notamment le gruau, l'orge, le blé entier et le quinoa, sont riches en glucides sains qui fournissent de l'énergie pour alimenter le cerveau. Consommez au moins la moitié de vos portions quotidiennes de produits céréaliers sous forme de grains entiers. L'avoine et l'orge contiennent des fibres solubles qui combattent le cholestérol. Elles l'absorbent et permettent de prévenir la formation de plaque dans les artères. Par ailleurs, des artères dégagées assurent une bonne circulation du sang et contribuent même à réduire les risques d'AVC et de démence. Savourez cet étagé de tortillas aux confettis de légumes et aux haricots riche en blé entier.

Les noix, comme les pacanes, les noix de Grenoble et les amandes sont une bonne source de vitamine E. Cette dernière favorise un appareil circulatoire sain qui aide le corps à transporter l'oxygène jusqu'au cerveau et agit également comme antioxydant, puisqu'elle protège les cellules du cœur et du cerveau contre des dommages moléculaires.

Les fruits aux couleurs rouges, violettes et bleues comme les bleuets, les mûres, les cerises et les raisins, sont riches en anthocyanine, un type d'antioxydant. L'anthocyanine aide à réduire l'oxydation et à empêcher les cellules cérébrales de subir des dommages par les radicaux libres. De plus, l'anthocyanine permet d'éviter certaines maladies neurologiques et est connue pour améliorer la mémoire et la rétention d'informations. Ajoutez à votre régime alimentaire au moins une 1/2 tasse de ces fruits chaque jour.

Affichée en juin 2012.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada