Comment savoir si vous souffrez de colite ulcéreuse ? Parmi les symptômes caractéristiques, on retrouve :

  • une douleur abdominale ;
  • une diarrhée sanglante ;
  • une légère fièvre ;
  • le besoin urgent d'aller à la selle bien que la défécation ne se fasse pas (des fausses alertes) ;
  • une perte de poids.

D'autres symptômes pourraient se manifester, notamment :

  • une propension à la formation de caillots sanguins (une hypercoagulabilité) ;
  • une inflammation des yeux (des yeux rouges) ;
  • des douleurs articulaires ;
  • une éruption cutanée.

La colite ulcéreuse peut entraîner une affection extrêmement rare et potentiellement fatale désignée mégacôlon toxique. L'inflammation causée par la colite ulcéreuse peut distendre le côlon jusqu'à ce qu'il se déchire et que son contenu se répande dans la cavité abdominale.

Consultez immédiatement un médecin si vous remarquez les symptômes du mégacôlon toxique, à savoir :

  • une douleur abdominale ;
  • une enflure abdominale ;
  • une altération de l'état mental (par ex. de la confusion) ;
  • une déshydratation ;
  • une accélération des battements cardiaques ;
  • une fièvre ;
  • une pression artérielle basse.

Les symptômes ne suffisent pas toujours pour déterminer si une personne est atteinte de colite ulcéreuse. Il est donc important de rencontrer votre médecin pour qu'il puisse poser le diagnostic. Si vous pensez souffrir d'une colite ulcéreuse, consultez votre médecin pour en avoir le cœur net.