Ne coupez pas les cheveux en quatre... avec les pellicules !

Avoir des pellicules est un état relativement fréquent. En effet, la plupart des gens découvrent, en y regardant de près, qu'ils en ont au moins quelques-unes. S'il ne s'agit que d'une légère contrariété pour la plupart des gens, jusqu'à 25 % des adultes peuvent avoir suffisamment de pellicules pour considérer cet état comme embarrassant. Il se produit également une prise de conscience accrue des pellicules découlant de la publicité en magasin et à la télévision.

Les scientifiques savent que les pellicules sont causées par un micro-organisme nommé Malassezia. Ce champignon, qui vit à la racine du cheveu, en vient à s'étendre au cuir chevelu tout entier. Irrité par le Malassezia, ce dernier réagit par une surproduction de nouvelles cellules cutanées qui recouvrent les anciennes. Ce phénomène, appelé accélération du cycle de renouvellement cellulaire, entraîne la production de flocons blancs ou gris que l'on nomme squames. Les personnes ayant des pellicules peuvent aussi souffrir de démangeaisons.

Il existe deux types de pellicules : les grasses et les sèches. Les pellicules grasses, plus grosses, peuvent coller au gras du cuir chevelu. Les personnes ayant des pellicules grasses peuvent présenter des flocons près de la racine des cheveux, sur le cuir chevelu, mais n'en ont peut-être pas beaucoup sur leurs vêtements. Plus petites, les pellicules sèches ont tendance à ne pas coller au cuir chevelu. Il est possible que les personnes avec des pellicules sèches trouvent qu'elles ont plus de flocons dans leurs cheveux et sur leurs épaules.

Le mode de vie d'une personne, ainsi que son environnement, ont également des répercussions sur les pellicules. Certaines personnes ont moins des pellicules durant l'été et en vieillissant. Les temps secs et les lavages de cheveux inadéquats peuvent causer plus de pellicules.

La meilleure façon de freiner les pellicules est la prévention. Un traitement antipelliculaire vise à faire disparaître les pellicules, à soulager la démangeaison et à enrayer la prolifération de malassezia. Pour commencer, les personnes devraient se laver les cheveux avec un shampooing non médicamenteux au moins trois fois par semaine, masser doucement leur cuir chevelu et bien rincer. Si cela se révèle insuffisant, on peut alors utiliser un shampooing médicamenteux antipelliculaire. Dans la plupart des cas, ces shampooings en vente libre enrayeront les pellicules. Différentes marques de shampooings vendus sans ordonnance peuvent contenir une variété d'ingrédients (un seul ou une combinaison de ceux-ci), y compris du sulfure de sélénium, de l'acide salicylique, du kétoconazole, du goudron de houille ou des savons. Certaines marques proposent deux versions de traitement antipelliculaire : l'une pour les pellicules grasses, l'autre pour les sèches. Demandez à votre pharmacien de vous aider à choisir le shampooing qui vous convient.

Les personnes qui ont des pellicules doivent continuer à utiliser un shampooing non médicamenteux pour le lavage courant de cheveux, avant d'utiliser le shampooing antipelliculaire. Pour obtenir de meilleurs résultats, ces derniers doivent être appliqués sur le cuir chevelu pendant au moins 5 minutes. En général, les shampooings antipelliculaires peuvent être utilisés jusqu'à quelques reprises durant la semaine; cependant, certaines marques peuvent avoir des recommandations d'utilisation particulières. Une fois qu'on aura enrayé les pellicules, on doit utiliser moins souvent les shampooings antipelliculaires. Les personnes qui ne remarquent aucune amélioration après deux semaines de traitement devraient consulter leur médecin.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-conserver-un-cuir-chevelu-sain

Le temps : l'ennemi des cheveux vieillissants

Chez les hommes comme chez les femmes, la chevelure est souvent l'affirmation d'un style personnel. Bien des gens souhaitent arborer une crinière épaisse et soyeuse, et certains prennent un soin jaloux de leurs cheveux. Malheureusement, les cheveux n'échappent pas aux outrages du temps. Avec l'âge, les cheveux subissent des modifications, d'où l'importance de comprendre comment on peut garder des cheveux en bonne santé malgré le vieillissement.

Les cheveux sont principalement constitués d'une protéine appelée kératine. La cuticule d'un cheveu est une couche extérieure faite de nombreuses cellules superposées qui protègent la tige pilaire interne. Quand ces différentes couches sont à plat, le cheveu est d'apparence brillante et saine.

Certaines personnes peuvent avoir des tiges pilaires minces équivalant à la moitié de l'épaisseur d'une tige normale. Cette caractéristique héréditaire peut être responsable d'un cheveu mince et fin. Les cheveux blonds sont habituellement les plus minces, les roux les plus épais, et les cheveux sombres entre les deux. Avec le temps, les racines capillaires peuvent s'affaiblir et produire des cheveux fins et fragiles. Il est possible que les personnes ayant hérité dès le départ de cheveux minces réalisent que le vieillissement provoque des effets plus apparents. D'autres facteurs peuvent contribuer à produire des cheveux minces et endommagés, y compris l'exposition répétée au soleil, à l'eau à haute teneur en minéraux (eau dure), ainsi qu'aux substances chimiques utilisées dans les permanentes et colorations.

Il existe plusieurs différents produits (shampooings, revitalisants sans rinçage) pouvant aider à protéger une cuticule endommagée. Ces produits peuvent contenir des céramides, des protéines et des vitamines afin de restaurer la vigueur et le volume du cheveu. Un massage du cuir chevelu peut également aider à conserver les cheveux en bonne santé malgré le vieillissement.

 

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-conserver-un-cuir-chevelu-sain

Garder ses cheveux ?

La quantité de cheveux portés par une personne est déterminée par son hérédité. En effet, tous les bébés viennent au monde avec un nombre précis de follicules. En moyenne, les gens possèdent de 80 000 à 150 000 follicules dans leur cuir chevelu. La couleur des cheveux semble également déterminer le nombre de follicules, mais non le volume des cheveux. Les blonds possèdent le plus de follicules, mais en revanche ont le cheveu le plus mince. Si les roux ont moins de follicules, leurs cheveux sont plus épais et plus rebelles. Enfin, les personnes aux cheveux foncés se situent entre les deux.

Le terme médical pour désigner la perte de cheveux est alopécie. Habituellement, la perte de cheveux ne se produit pas du jour au lendemain. La plupart des gens perdent de 50 à 100 cheveux par jour. Il existe une variété de causes pour la perte excessive de cheveux, y compris l'éclaircissement du cuir chevelu et la calvitie héréditaires, ainsi que les soins capillaires inappropriés. Certains troubles et traitements médicaux peuvent également être associés à la perte de cheveux. Par exemple, l'anémie, des problèmes avec la glande thyroïde, des troubles chroniques rénaux, la radiothérapie et la chimiothérapie peuvent tous provoquer la perte de cheveux. L'éclaircissement du cuir chevelu ou la calvitie dus à l'hérédité sont les causes les plus fréquentes des pertes de cheveux chez les hommes. L'utilisation incorrecte de traitements chimiques, de coiffures qui étirent le cheveu, de même que les shampooings et peignages trop fréquents, peuvent également endommager le cheveu et contribuer à leur perte.

Bien qu'il n'y ait aucun remède, il existe néanmoins quelques produits utiles (y compris la lotion de minoxidile, l'aminexil et le finastéride). Demandez à votre médecin ou pharmacien si l'un ou l'autre de ces médicaments pourrait vous être utile. Une autre solution pour pallier à la perte permanente de cheveux est la transplantation capillaire. Cette opération consiste à prélever de petits greffons dans le cuir chevelu (chacun étant pourvu de quelques cheveux) et à les transplanter dans les régions dégarnies. Il importe de se rappeler que la greffe capillaire comporte certains risques chirurgicaux.

Les dermatologues (les médecins spécialisés en problèmes de la peau) sont également formés pour diagnostiques certains troubles du cuir chevelu. Un professionnel de soins de la santé peut vous aider à déterminer la cause de votre perte de cheveux et si on peut traiter votre état avec des médicaments.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-conserver-un-cuir-chevelu-sain

Pour trouver un équilibre entre cheveux secs ou gras

Les cheveux de type secs et gras exigent des soins différents au nettoyage et après le shampooing. Il est possible que les personnes avec certains types de cheveux découvrent qu'avec le temps, ils doivent modifier leurs soins capillaires.

La cuticule d'un cheveu est une capillaire extérieure faite de nombreuses cellules superposées qui protègent la tige pilaire interne. Quand ces différentes couches sont à plat, le cheveu est d'apparence brillante et saine. Des modifications à la cuticule peuvent entraîner l'apparition de cheveux secs. Quand les parties superposées de la couche protectrice ne reposent plus à plat, elles se soulèvent et cassent. En fin de compte, le cheveu devient cassant et difficile à coiffer. Les personnes qui ne protègent pas leurs cheveux du soleil, du vent, des produits chimiques et autres agents irritants, peuvent aussi avoir des cheveux secs. Les personnes plus âgées ayant une peau sèche, ou les gens de tous âges avec des cheveux froncés, frisés ou traités avec des substances chimiques, ont tendance à avoir des cheveux secs.

Les personnes avec des cheveux secs ne devraient pas s'administrer de shampooing plus d'une fois par semaine si possible, et devraient prendre un soin particulier de leur chevelure pendant et après un traitement avec des substances chimiques à l'occasion d'une permanente ou d'une coloration. On recommande l'utilisation de shampooings et revitalisants à la fois riches et hydratants. Une crème de rinçage à usage intensif peut également être utile. Les produits de mise en pli (gels, mousses) ne doivent pas contenir d'alcool - un agent qui a tendance à dessécher davantage le cheveu.

Les antécédents familiaux jouent un rôle dans la présence de cheveux gras, car les hormones exercent une action sur les glandes produisant du gras dans le cuir chevelu. Les adolescents avec une peau grasse ont souvent des cheveux gras; heureusement, la sécrétion de gras a tendance à diminuer une fois qu'ils atteignent l'âge adulte. Néanmoins, un adulte sur cinq sécrète du gras en quantité excessive. Parmi les autres facteurs qui peuvent rendre les cheveux plus gras, on retrouve notamment d'autres troubles médicaux, le stress et un mauvais régime alimentaire.

Parmi les mesures recommandées aux gens aux prises avec des cheveux gras, on retrouve notamment les shampooings spécialement formulé pour enrayer et faire disparaître l'excès de sébum (gras). Les cheveux gras sont difficiles à coiffer parce qu'ils peuvent être collants et sans corps. Il peut être utile de laver les cheveux gras chaque jour ou même plus fréquemment. Vous n'aurez peut-être pas besoin d'appliquer un revitalisant, sinon à l'extrémité du cheveu.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-conserver-un-cuir-chevelu-sain

Renseignements de notre commanditaire Dercos

 
Dercos est une gamme de produits de soins dermatologiques et capillaires conçus par les Laboratoires Vichy. Une chevelure saine commence par un cuir chevelu en bonne santé. La Charte Dercos en matière de sécurité comprend les cinq points clés suivants :

  • Expertise relativement à la physiologie du cuir chevelu et de la racine du cheveu
  • Ingrédients actifs reconnus par les dermatologues
  • Produits formulés pour minimiser les risques d'allergies
  • Efficacité rigoureusement démontrée par des tests in vitro et cliniques menés sous la supervision de dermatologue
  • Formules hautement cosmétiques pour un plus grand plaisir à l'usage et des résultats visibles sur la fibre capillaire

Le Shampooing Antipelliculaire Dercos, à base de sulfure de sélénium et d'acide salicylique, est offert en deux formules, pour pellicules grasses ou sèches, afin d'éliminer les pellicules et soulager les démangeaisons.

Le Shampooing Doux Dermatologique Dercos pour usage fréquent (avec la technologie brevetée à base de CalmoxineMD) est destiné à un usage quotidien pour les personnes avec un cuir chevelu sensible.

Le Shampooing Anti-Vieillissement Densifieur et le Soin Profond Anti-Vieillissement Densifieur Dercos redonnent du volume aux cheveux tout en les renforçant.

Le Shampooing Crème Nutri-Réparateur, les Soins Après Shampooing Nutri-Réparateurs et le Masque Nutrition Intense Dercos ont un effet hydratant de longue durée sur les cheveux secs.

Le Shampooing Sébo-Correcteur Dercos aide à régulariser la production de sébum et à nettoyer le cuir chevelu, tout en retardant l'apparition de gras.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-conserver-un-cuir-chevelu-sain