Causes de l'acné adulte

Les adultes peuvent souffrir d'acné dans la trentaine et bien après. Pour certains, la poussée d'acné qui a débuté à l'adolescence se poursuit. C'est ce qu'on appelle l'acné persistante, et celle-ci touche plus les femmes que les hommes. Et l'acné tardive peut toucher ceux qui n'ont jamais souffert d'acné à l'adolescence. L'acné tardive s'avère parfois la réapparition de l'acné, comme une mauvaise photo du livre des finissants du secondaire qui apparaît sur votre page Facebook.

L'acné adulte a tendance à apparaître autour de la bouche, du menton et de la mâchoire, bien que les boutons et les nodules puissent également apparaître sur le dos et la poitrine.  Peu importe votre âge, l'acné est causée par une accumulation de cellules de peau morte, de bactéries et de sébum, soit les huiles naturelles qui lubrifient la peau.

Cette accumulation est normale durant la puberté, une période de la vie où les hormones sont très instables, mais beaucoup moins courante chez les adultes. Une personne peut être génétiquement prédisposée à faire de l'acné. Et dans de rares cas, l'acné est un signe visible d'une condition médicale plus grave. Les tumeurs des ovaires ou des glandes surrénales peuvent déclencher l'acné, et le syndrome des ovaires polykystiques peut être identifié par un amalgame de symptômes, notamment l'acné, les poils faciaux excessifs, la perte de cheveux et les menstruations irrégulières.

Dans la plupart des cas, les causes les plus probables de l'acné adulte sont :

  • la fluctuation hormonale d'une femme : les femmes sont plus susceptibles de faire de l'acné durant leur vie en raison de la fluctuation hormonale des menstruations, de la grossesse ou de la ménopause. C'est pourquoi l'on prescrit parfois la pilule contraceptive aux femmes ayant des problèmes d'acné, car les contraceptifs oraux renfermant de l'estrogène et du progestatif peuvent stabiliser les fluctuations hormonales du cycle mensuel. Une femme peut également assurer le suivi de son cycle afin de prévoir à l'avance les poussées d'acné.
     
  • les conséquences de commencer ou arrêter certains médicaments : si une femme cesse de prendre la pilule contraceptive, elle remarquera peut-être des poussées d'acné plus fréquentes. La consommation d'autres types de médicaments peut également stimuler l'acné, notamment les corticostéroïdes et les anticonvulsivants. Ne cessez pas de prendre un médicament à cause de l'acné. Faites part de vos préoccupations à votre médecin.
     
  • la réaction du corps face au stress : lorsque vous devenez très anxieux, votre corps produit davantage un type d'hormone appelé androgènes. Ces androgènes stimulent vos glandes sécrétrices d'huile et follicules pileux, et vous rendent plus vulnérable à l'acné, aux pustules et aux problèmes de peau en général.
     
  • les produits que vous utilisez sur ou à proximité de votre peau : les produits cosmétiques peuvent obstruer les pores, ce qui a pour effet de stimuler l'acné. Les produits de soins capillaires (vaporisateurs, gels, pommades) peuvent avoir le même effet. N'oubliez pas cela lorsque vous appliquez du maquillage ou coiffez vos cheveux, et songez à utiliser dorénavant des produits non comédogènes, qui sont spécialement formulés pour ne pas obstruer les pores de la peau.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Acne-ca-ne-touche-pas-que-les-ados

Traitement de l'acné adulte

L'acné peut prendre différentes formes et dimensions : pores obstrués des comédons et des points blancs, kystes grumeleux profonds sous la peau, ou boutons rouges en relief. Les méthodes de traitement de l'acné varient également, et peuvent dépendre du type et de la gravité de vos taches et éruptions.

N'y touchez pas. Résistez à l'envie de crever, piquer et toucher à vos boutons et autres taches d'acné, car cela peut empirer les taches, prolonger les éruptions, enfoncer le pus et le sébum plus profondément dans la peau, et causer une infection, des croûtes, des cicatrices, et décolorer la peau à certains endroits.

Procédez doucement. Les gens qui font de l'acné ont aussi tendance à trop frotter, nettoyer et traiter les boutons. Un lavage trop fréquent et trop robuste de la peau peut causer de l'irritation. Utilisez un savon ou un nettoyant doux seulement deux fois par jour, et tapotez pour sécher.

Évitez les agents irritants. Vous constaterez peut-être que certains types de produits de soins personnels brûlent ou irritent votre peau. Prenez garde à la réaction de votre peau face à l'alcool à friction et les astringents, les exfoliants trop abrasifs, les cheveux gras ou les produits cosmétiques qui entrent en contact avec le visage, ainsi que les hydratants contenant des huiles ou du beurre de cacao. Choisissez des produits à base d'eau ou non comédogènes qui n'obstruent pas les pores de la peau.

Essayez des traitements topiques. Les traitements topiques, appliqués directement sur la peau affectée, constituent probablement la méthode de traitement la plus populaire pour l'acné. Les ingrédients que l'on retrouve fréquemment dans les crèmes et les gels sont le peroxyde de benzoyle, l'acide salicylique, les rétinoïdes et les antibiotiques. Le peroxyde de benzoyle aide à combattre les bactéries causant l'acné et les cellules de peau morte, tandis que l'acide salicylique et les rétinoïdes contribuent à débloquer les pores et à prévenir les éruptions. Les antibiotiques tuent les bactéries qui contribuent à obstruer et enflammer les pores. Attendez environ 15 minutes après vous être lavé le visage pour appliquer le médicament topique contre l'acné afin d'éviter toute irritation. Parlez à un médecin ou un dermatologue afin de déterminer le type de traitement qui vous convient.

Opter pour des traitements oraux. Votre médecin ou dermatologue peut vous recommander la prise d'un médicament oral afin de traiter l'acné. Un antibiotique oral peut contribuer à réduire la quantité de bactéries déclenchant l'acné qui sont présentes dans votre peau. Les rétinoïdes oraux peuvent s'avérer nécessaires pour traiter l'acné kystique grave. Les contraceptifs oraux contribuent à réduire la quantité de sébum produit par une femme, réduisant ainsi le risque d'éruption.

Suivez d'autres traitements. Dans certains cas, les dermatologues vous conseilleront d'autres traitements contre l'acné, par exemple, les pelures chimiques, la thérapie au laser ou à la lumière, l'extraction ou le drainage manuel des comédons ou des kystes, ou les injections de corticostéroïdes afin de prévenir les cicatrices et l'inflammation.

Peu importe le traitement qui vous convient, assurez-vous de suivre toutes les consignes indiquées sur l'étiquette, ainsi que les conseils de votre médecin. Ne vous attendez pas à constater une amélioration avant 6 à 8 semaines.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Acne-ca-ne-touche-pas-que-les-ados

Que faire avec les cicatrices d'acné?

Bien qu'un bouton puisse ruiner votre journée, l'acné disparaît généralement assez rapidement, et vous n'y pensez plus. Mais certains types d'acné laissent des cicatrices qui durent toute la vie. Les traitements contre l'acné peuvent réduire la proéminence des cicatrices et améliorer l'apparence de la peau. Cependant, demandez à votre dermatologue à  quoi vous pouvez vous attendre. Il n'est pas toujours possible de redonner à votre peau son apparence d'antan.

Le premier obstacle à franchir dans le cadre du traitement d'une cicatrice consiste à éliminer l'acné présente. Discutez des différentes options avec un dermatologue, notamment les façons les plus sécuritaires et efficaces de traiter les cicatrices d'acné. Lorsque l'acné a disparu, on pourrait vous conseiller d'utiliser une crème ou un gel topique pour cicatrice afin d'atténuer l'apparence des cicatrices superficielles et la décoloration de la peau. Les produits contenant des stimulants du collagène, notamment le rétinol, la vitamine C et l'acide glycolique, peuvent regonfler la peau autour de la cicatrice, et la rendre moins visible.

Dans le cas d'une légère cicatrice, un dermatologue peut recommander un traitement de renouvellement de la peau, comme un écorçage chimique ou une microdermabrasion. Quant au renouvellement au laser, le dermatologue utilise un laser pour muer la couche supérieure de la peau afin de révéler une nouvelle peau en dessous. Les procédures de dermabrasion comportent des techniques manuelles pour éliminer la couche de peau endommagée. Les cicatrices dentelées réagissent mieux aux injections de « remplissage ».

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Acne-ca-ne-touche-pas-que-les-ados

Les bébés peuvent-ils aussi faire de l'acné?

L'acné néonatale peut survenir sur les joues, le menton et le front du bébé lors des 3 ou 4 semaines suivant la naissance. Moins courante, mais aussi grave, l'acné infantile se développe chez les bébés âgés de 3 à 16 mois.

Les garçons plus que les filles ont de petites bosses ou boutons remplis de pus qui semblent apparaître lorsque le bébé crie ou s'agite. Les parents ne doivent pas s'inquiéter : en général, l'acné de bébé est temporaire et n'exige aucun traitement. Les causes de l'acné de bébé ne sont pas tout à fait claires. On croit que les boutons peuvent être causés par les changements hormonaux vécus par la mère durant sa grossesse. Rarement l'acné de bébé indique un problème hormonal sous-jacent.

En général, aucun traitement médical n'est requis. Demandez conseil au pédiatre si l'acné de bébé empire ou ne disparaît pas après 3 mois. Un médecin peut prescrire un médicament topique (appliqué sur la peau) ou un antibiotique oral. En attendant, prenez bien soin de la peau délicate de votre bébé :

  • Nettoyez doucement la peau du bébé. Nettoyez la peau du bébé avec de l'eau chaude deux fois par jour, et ajoutez un nettoyant hydratant doux et non parfumé ou un savon pour le visage deux fois par semaine. Tapotez doucement la peau humide du bébé pour la sécher.
     
  • Protégez les boutons du bébé. Gardez les ongles du bébé courts afin qu'il ne gratte pas ses lésions. Tout comme avec d'autres types d'acné, piquer ou enfoncer le bout de son doigt sur l'acné de bébé peut causer une infection, une irritation, une cicatrice ou une piqûre.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Acne-ca-ne-touche-pas-que-les-ados