Qu'est-ce qu'une exacerbation de la MPOC?

On parle d'exacerbation de la MPOC (ou de crise) lorsque les symptômes s'aggravent visiblement ou lorsque de nouveaux symptômes apparaissent.

Les exacerbations peuvent découler d'une infection pulmonaire secondaire à un rhume ou à une grippe, ou elles peuvent être déclenchées par la pollution de l'air ou des allergies.

Il est important de signaler à votre médecin toute exacerbation, toute infection pulmonaire ou tout accès d'essoufflement que vous éprouvez.

Quels sont les signes avant-coureurs d'une exacerbation de la MPOC?

Vous devez pouvoir reconnaître les signes d'une exacerbation de la MPOC et les prendre au sérieux. C'est en sachant reconnaître les signes et les symptômes des exacerbations de la MPOC que vous serez en mesure de prendre en charge efficacement ces épisodes.

Signes avant-coureurs d'une exacerbation de la MPOC :

  • aggravation de l'essoufflement
  • aggravation de la toux
  • augmentation du mucus
  • changement dans la couleur ou la consistance du mucus
  • fièvre ou symptômes d'un rhume (comme un écoulement nasal, un mal de gorge ou un mal de tête)
  • fatigue et sensation de malaise

5 signes avant-coureurs d'une exacerbation grave de la MPOC

Composez immédiatement le 911 si vous présentez l'un ou l'autre des symptômes suivants :

  • douleur à la poitrine
  • coloration bleue des lèvres ou des ongles
  • confusion ou agitation
  • somnolence durant la journée
  • essoufflement extrême

Que dois-je faire si j'ai une exacerbation de ma MPOC?

Les exacerbations de la MPOC constituent un trouble de santé grave. Prévenez votre médecin si vous constatez des changements dans vos symptômes.

  • Appelez votre médecin si vos symptômes s'aggravent. Présentez-vous au service des urgences de l'hôpital si vous ne pouvez pas joindre votre médecin.
  • Composez immédiatement le 911 si vous présentez n'importe lequel des 5 signes avant-coureurs d'une exacerbation grave.