Chaque respiration compte lorsqu'on est atteint de MPOC.

L'un des principaux symptômes de la MPOC est l'essoufflement.

Connaître certaines techniques de respiration peut vous être utile dans ce cas. Avant de les essayer, demandez à un professionnel de la santé si celles-ci sont appropriées et de vous montrer comment bien les reproduire.

La respiration rapide contrôlée

  1. Mettez-vous dans une position confortable. Prenez exemple sur les postures de respirations ci-dessous.
  2. Inspirez et expirez par la bouche aussi vite que possible.
  3. Commencez ensuite à expirer plus lentement, sans forcer. Essayez la technique de respiration à lèvres pincées si celle-ci vous convient.
  4. Ralentissez petit à petit votre respiration puis commencez à inspirer par le nez.
  5. Dès que vous maîtrisez votre respiration, commencez à appliquer la technique de respiration diaphragmatique, mais uniquement si vous savez que cette méthode vous convient.

Lorsque vous vous sentez moins essoufflé, continuez la respiration à lèvres pincées pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que votre respiration soit revenue à la normale.

Postures de respiration

Une bonne posture peut aider à faire disparaître ou à diminuer l'essoufflement. Essayez ces positions et déterminez celle qui vous convient le mieux.

  1. Asseyez-vous avec vos deux pieds bien à plat au sol. Penchez-vous légèrement vers l'avant, pour aider à  diminuer la pression exercée sur votre diaphragme. Les paumes tournées vers le haut, posez vos mains et vos avant-bras sur vos cuisses ou sur une table ou une chaise.
  2. Adossez-vous à un mur, à un poteau ou à n'importe quelle autre structure verticale qui pourra supporter votre poids. Écartez légèrement les pieds et éloignez-les du mur de façon à être à l'aise. Relâchez légèrement le cou et les épaules tout en laissant reposer vos mains sur vos cuisses, sur une table ou sur une chaise.

Techniques de respiration

Respiration à lèvres pincées

  1. La bouche fermée, inspirez lentement par le nez en comptant jusqu'à 2.
  2. Pincez les lèvres comme pour siffler.
  3. Expirez tranquillement par la bouche en comptant jusqu'à 4. Ne forcez pas l'air à sortir.
  4. Répétez les 3 étapes précédentes jusqu'à ce que vous ne soyez plus essoufflé.

Respiration diaphragmatique

  1. Détendez-vous. Placez-vous dans une position confortable et relâchez les épaules.
  2. Placez une main sur la poitrine et l'autre sur le ventre, juste au-dessus de votre taille.
  3. Inspirez lentement par le nez. La main sur votre ventre devrait se soulever; la main posée sur votre poitrine ne devrait pas bouger.
  4. Expirez lentement par la bouche en gardant les lèvres pincées. La main sur votre ventre devrait s'abaisser au fur et à mesure que vous expirez.