Pour que vos antiasthmatiques soient le plus efficace possible, vous devez les employer comme il se doit. Ce n'est cependant pas ce qui se produit dans le cas de nombreux asthmatiques. Parmi les problèmes courants, on compte une mauvaise technique d'inhalation (ne pas se servir correctement de l'inhalateur), la surutilisation des médicaments de secours et la sous-utilisation des médicaments d'entretien.

Un plan d'action sur l'asthme vous indique ce qu'il faut faire lorsque vos symptômes d'asthme s'aggravent.

Voici comment tirer le meilleur parti des antiasthmatiques 

  • Comprenez bien ce à quoi sert votre médicament (entretien, secours ou les deux), comment et quand l'utiliser, quels effets indésirables il peut entraîner et comment y faire face. En cas de doute, posez des questions à votre pharmacien ou à votre médecin.
  • Sachez quoi faire en cas d'aggravation de votre asthme. Votre médecin peut vous remettre un plan d'action sur l'asthme qui explique comment ajuster la dose de vos médicaments si votre asthme s'aggrave.
  • Revoyez régulièrement votre technique d'inhalation avec votre médecin ou votre pharmacien. Si votre technique d'inhalation est incorrecte, il se peut que vous ne receviez pas la quantité de médicament dont vous avez besoin dans vos poumons et cela peut augmenter le risque d'apparition d'effets indésirables. Il existe de nombreux types d'inhalateurs pouvant être utilisés dans le traitement de l'asthme. Chaque type d'inhalateur est accompagné d'un mode d'emploi différent. Selon le médicament que vous utilisez pour traiter votre asthme, il peut parfois être difficile de déterminer le mode d'emploi de chaque type d'inhalateur.