Description

Les varices sont des veines visibles qui forment une protubérance et apparaissent sous la peau. Le terme varice vient du mot latin varix, qui signifie « tordu ». Les varices peuvent être regroupées et ressembler un peu à une « toile d'araignée », ou être constituées de grosses veines uniques faciles à observer. Elles apparaissent le plus souvent sur les jambes, plus particulièrement le mollet, et sont composées de veines étirées, élargies ou tordues dans lesquelles l'écoulement du sang a ralenti ou s'est inversé.

Entre et 10 % et 20 % de la population présente une forme ou une autre de varice. Elles surviennent entre l'âge de 30 ans et 70 ans. Elles s'aggravent généralement de façon progressive avec l'âge.

Les varices surviennent 2 à 3 fois plus souvent chez les femmes que chez les hommes. On estime que 50 % des personnes ayant des varices ont des antécédents familiaux de varices.

Causes

Les médecins ne connaissent pas la cause exacte des varices étant donné la nature complexe des veines, du système circulatoire de l'organisme et des autres processus qui influent sur l'action des veines.

Par contre, il est bien établi que les valvules qui poussent le sang dans les veines variqueuses cessent de fonctionner correctement, entraînant l'accumulation du sang dans les veines. Les veines se dilatent par la suite et le sang commence à s'écouler en sens inverse. Des données indiquent que les veines variqueuses peuvent être des veines qui sont naturellement faibles, trouble qui pourrait être héréditaire. Ce phénomène expliquerait pourquoi les varices présentent une composante familiale.

D'autres facteurs peuvent faire apparaître ou empirer les varices :

  • une grossesse;
  • le fait de rester debout pendant de longues périodes de temps;
  • une surcharge pondérale;
  • l'âge - les varices sont plus fréquentes avec l'âge;
  • le sexe - elles sont plus courantes chez les femmes.

Dans de rares cas, elles peuvent représenter le symptôme de troubles de santé plus graves, par exemple des tumeurs dans la région pelvienne.

Symptômes et Complications

La présence d'un grand nombre de varices visibles n'entraîne pas nécessairement beaucoup de douleurs. Des veines soulevées peuvent prendre la forme d'une toile d'araignée qui recouvre la majeure partie de la jambe sans que cela soit douloureux. Il peut y avoir par contre une seule veine variqueuse qui crée un inconfort important.

Les plaintes les plus courantes sont des douleurs sourdes et persistantes, l'apparition de crampes la nuit et une sensation de gonflement dans les veines. Ces symptômes s'aggravent avant les menstruations ou après une longue période passée en position debout.

La majorité des gens qui présentent des varices ne souffrent pas de complications. Il est possible que des ulcérations surviennent à proximité des veines touchées ou que les veines subissent une hémorragie (saignement interne), plus particulièrement chez les personnes âgées dont la peau est très mince. De l'eczéma et une décoloration de la peau à proximité des veines variqueuses peuvent également survenir.

Diagnostic

Les varices sont généralement diagnostiquées par la personne qui en est atteinte, car elle peut les voir ou sentir la façon dont elles font saillie sous la peau.

Leur ampleur réelle ne peut cependant être évaluée correctement que par le médecin, qui peut palper les veines de la jambe en position debout. Si les varices sont très visibles, elles sont probablement apparues depuis un certain temps.

Un gonflement des chevilles peut également indiquer que des veines situées plus en profondeur dans la jambe ne fonctionnent pas correctement. Le médecin peut demander certains examens, notamment une ultrasonographie Doppler ou des radiographies afin de déterminer si les veines profondes de la jambe fonctionnent comme elles le devraient et si il y a un caillot.

Traitement et Prévention

Les varices ne peuvent pas être guéries, mais on peut les traiter avec un succès. Le traitement vise principalement à soulager la douleur et à réduire les complications. Les personnes dont les veines forment des toiles d'araignée évidentes peuvent également souhaiter un traitement cosmétique. Le port d'un bas de compression léger peut éliminer complètement les douleurs provoquées par les petites veines légèrement variqueuses. Les patients qui présentent des varices avancées peuvent également porter un bas élastique de soutien plus épais, qui va jusqu'au genou ou à la cuisse.

La sclérothérapie est une intervention qui consiste à injecter une solution saline ou une solution chimique concentrée dans les veines variqueuses. La solution sclérosante (durcissante) entraîne la fermeture ou l'affaissement de la veine qui se transforme en tissu cicatriciel. Le sang ne circule plus alors que dans les veines non variqueuses. Cette méthode de traitement n'est efficace que pour les plus petites veines variqueuses.

Il est possible d'injecter simultanément plusieurs veines. Un certain nombre de séances d'injection sont généralement nécessaires pour refermer efficacement les veines, et on doit compter quelques semaines pour permettre la cicatrisation après chaque injection.

La sclérothérapie est réalisée par un dermatologue ou un spécialiste et n'entraîne qu'un léger inconfort.

Les réactions allergiques à la sclérothérapie sont rares. Une scarification peut survenir et provoquer l'apparition d'une tache brune sur la peau, qui en général disparaît, mais peut dans certains cas être permanente. Certaines varices superficielles peuvent être traitées au laser.

Une nouvelle technique appelée microsclérothérapie constitue une autre façon d'éliminer les varices. On utilise des solutions et des méthodes d'injection améliorées. Aucune anesthésie n'est requise pour effectuer une sclérothérapie ou une microsclérothérapie.

Les varices peuvent également être traitées par chirurgie. Le médecin peut conseiller une chirurgie si :

  • vos varices sont très visibles;
  • vous observez une modification de votre peau;
  • vous souffrez énormément et que vos veines sont constamment gonflées (phlébite récurrente ou thrombophlébite).

Le médecin qui recommande une chirurgie étendue pourrait pratiquer un « arrachage » des veines plus profondes de la jambe et extraire le plus grand nombre possible de veines variqueuses tuméfiées et tordues. Quelques varices isolées pourront continuer à être gênantes après la chirurgie, mais elles peuvent généralement être traitées à l'aide d'injections.

Parmi les options chirurgicales possibles, on peut mentionner :

  • La chirurgie au laser : elle fonctionne en utilisant une lumière laser sur la veine pour la diminuer et réussit très bien pour les formes les plus légères de cette affection.
  • Les procédures effectuées à l'aide d'un cathéter : on utilise généralement de la chaleur pour endommager la veine, ce qui force le sang à changer de trajet et aller vers les veines saines du corps.
  • La phlébectomie en ambulatoire : ce procédé permet d'éliminer les petites veines en effectuant des petits trous dans la peau par lesquels les veines sont enlevées.

Voici certaines mesures qui peuvent contribuer à prévenir l'apparition des varices :

  • faire de l'exercice - la marche est une bonne façon d'accroître la circulation sanguine dans les jambes;
  • perdre du poids - le fait de perdre quelques livres en trop réduit la pression inutile imposée aux veines des jambes;
  • porter des bas de compression;
  • éviter les talons hauts - les chaussures à talons bas font davantage travailler les muscles du mollet, ce qui est préférable pour les veines;
  • élever les jambes - il est conseillé de prendre tous les jours 3 ou 4 pauses de 10 à 15 minutes et d'élever les jambes au-dessus du niveau du cœur (par ex. en se couchant et en plaçant les jambes sur 3 ou 4 oreillers);
  • éviter de rester longtemps assis ou debout - il est préférable de changer fréquemment de position afin de favoriser la circulation sanguine.