Description

Les orgelets constituent généralement une infection bactérienne temporaire et bénigne qui affecte le bord de la paupière ou de l'œil. On désigne également les orgelets par le nom chalazion.

Les glandes qui entourent la paupière s'obstruent et gonflent jusqu'à ce qu'une plaie apparaisse, ressemblant à un petit bouton ou à un furoncle. L'orgelet peut aussi résulter d'une obstruction du follicule d'un cil. La plaie provoque une douleur au niveau de l'œil et se remplit temporairement de pus. Un second type d'orgelet, plus grave, peut se développer plus à l'intérieur de la paupière et gonfler jusqu'à ce que l'intervention d'un médecin soit nécessaire.

Les orgelets représentent le type le plus commun d'infection de la paupière. En moyenne, chaque personne en développe un ou deux durant sa vie, même si certaines personnes en souffrent de manière répétée. Ils peuvent être désagréables et douloureux, mais ils sont habituellement sans conséquence.

Causes

On distingue en réalité deux types distincts d'orgelets. Tous deux sont habituellement provoqués par une bactérie connue sous le nom de staphylocoque. Cette bactérie, commune sur la peau, peut se multiplier très vite et déclencher des infections.

En cas d'orgelet ordinaire, ou orgelet externe, l'infection se déclare à la racine d'un cil (le follicule) et déclenche un processus qui entraîne une boursouflure. Ce type d'orgelet peut également être provoqué par l'infection staphylococcique des glandes de Moll et Zeiss, proches des follicules. Lorsque l'orgelet enfle et qu'il commence à s'infecter ou à obstruer d'autres glandes autour de la paupière, il entraîne une douleur et un inconfort. À ce stade, on peut souvent voir ou sentir un nodule, un petit bouton ressemblant à un abcès rougeâtre qui commence à se remplir de pus.

Tous les orgelets ne sont pas visibles. Un orgelet qui se forme sous la paupière est douloureux et peut cependant ne pas se manifester par un nodule externe. Les orgelets surviennent habituellement au niveau de la paupière supérieure, à proximité des cils, mais ils peuvent également se développer sur la paupière inférieure. D'une manière générale, seule une petite partie de la paupière est gonflée, mais il peut arriver que toute la paupière s'enflamme.

Le second type d'orgelet, l' orgelet interne, est une forme d'infection staphylococcique plus grave. Il débute au niveau de la glande de Meibomius située sous la partie médiane de la paupière. Comme il est accroché dans la partie centrale de la paupière, il est plus douloureux que le type externe. Dans le cas de l'orgelet externe, le pus s'écoule de lui-même, mais ce n'est pas le cas avec l'orgelet interne. Son évacuation nécessite généralement des soins médicaux.

Les orgelets interne et externe ne sont pas contagieux et ne sont jamais les signes précurseurs d'un cancer.

Symptômes et Complications

Les symptômes de l'orgelet sont rougeur, enflure et douleur au niveau de l'œil. Ces sensations s'accompagnent généralement d'un léger flou visuel, d'un larmoiement et d'une gêne dans l'œil. Pour vérifier la présence de l'orgelet externe, il suffit de chercher le nodule situé sur la paupière. Il arrive à l'occasion que les personnes atteintes d'un orgelet interne soient fiévreuses ou qu'elles ressentent des frissons.

On contracte habituellement un seul orgelet à la fois, mais certaines personnes en développent parfois plusieurs en même temps. Rarement, il s'agit d'une affection chronique ou d'infections récidivantes. L'infection staphylococcique qui commence en tant q'un orgelet peut parfois s'étendre jusqu'aux tissus de l'œil. L'orgelet qui se développe ainsi rapidement ou qui s'ouvre pour évacuer le pus dans l'œil nécessite une consultation médicale. En cas de récidive, les personnes atteintes peuvent développer une infection chronique de la paupière appelée blépharite staphylococcique.

Diagnostic

Le diagnostic repose sur l'aspect de la paupière. À moins que vous ne soyez atteint du type plus important d'orgelet qui nécessite un drainage et d'autres formes de traitement par un médecin, vous pouvez sans danger diagnostiquer votre propre affection et décider de la traiter vous-même. N'oubliez pas que les orgelets sont habituellement des infections bénignes et provisoires qui peuvent se soigner par un simple traitement à domicile.

Traitement et Prévention

Les orgelets peuvent disparaître spontanément en une semaine, en général lorsque le pus qu'ils contiennent s'évacue naturellement. En cas d'orgelets persistants ou fréquents, on peut utiliser des gouttes ou des pommades antibiotiques. Un traitement par comprimés d'antibiotiques peut s'avérer nécessaire pour traiter l'orgelet interne. Dans la mesure où l'orgelet ordinaire ressemble à une inflammation cutanée sans gravité, le traitement efficace à domicile s'apparente aux techniques utilisées pour éliminer les boutons infectés.

Pour favoriser l'évacuation du pus et soulager la douleur, il suffit de plier une débarbouillette et d'en faire une compresse. Plongez-la dans de l'eau chaude, puis essorez-la jusqu'à ce qu'elle soit tout juste humide. La température de l'eau doit être tolérable au toucher. Appliquez-le doucement sur la partie affectée de l'œil pendant 10 à 15 minutes jusqu'à 4 fois par jour. Utilisez une débarbouillette propre chaque fois, et appliquez la compresse chaude pendant 2 à 3 jours. Vous constaterez une nette amélioration après un ou deux jours. La guérison doit être complète en une semaine.

Si l'orgelet persiste au-delà de 48 heures ou si les orgelets sont nombreux, il est préférable de consulter votre médecin généraliste.

Les personnes atteintes du second type d'orgelet qui ne s'évacue pas malgré l'application d'une compresse ne doivent pas tenter de l'extraire ou de l'évacuer elles-mêmes. Cela risquerait de provoquer une infection et d'entraîner une cellulite, une infection cutanée plus grave qui nécessite un traitement aux antibiotiques. Demandez plutôt à un médecin d'ouvrir l'orgelet en utilisant de l'équipement stérile. Le médecin peut également prescrire des antibiotiques pour une période de 5 à 7 jours. Si les symptômes persistent après une consultation médicale, faites vérifier vos yeux à nouveau.

Nettoyez soigneusement la surface de l'œil (en particulier chez l'enfant) afin de prévenir la réapparition des orgelets. Les parents peuvent utiliser un shampoing pour bébé pour nettoyer les paupières de leurs enfants. Les antibiotiques sont conseillés en cas d'orgelet chronique ou d'autre infection chronique de la paupière, mais aussi pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Voici quelques conseils pour éviter d'étendre ou d'aggraver l'orgelet :

  • utilisez une compresse propre à chaque utilisation;
  • lavez-vous les mains avant et après avoir touché l'œil affecté;
  • évitez de toucher la pointe du contenant des gouttes, de l'onguent ou des gels qui ont été prescrits directement sur les cils ou la paupière;
  • évitez d'appliquer ou d'utiliser des cosmétiques sur la région de la paupière touchée pendant que l'orgelet est présent.