Description

La listériose est une maladie d'origine alimentaire. Elle touche le plus souvent les nouveau-nés, les personnes immunodéprimées, les aînés et les femmes enceintes. Au cours d'une grossesse, les femmes risquent plus particulièrement de contracter la listériose, 20 fois plus en fait, que n'importe quel autre adulte en bonne santé.

La fréquence des cas de listériose est plutôt irrégulière, même si plusieurs éclosions de cas ont été recensées dans le passé. La listériose est une affection rare, mais redoutable, car les cas graves sont plus susceptibles d'être mortels que les autres cas d'intoxication alimentaire.

Causes

La listériose est une infection causée par la bactérie Listeria monocytogenes. Cette bactérie se retrouve un peu partout – dans les aliments pour animaux, les matières fécales tant animales qu'humaines, les plantes et le sol. La listériose survient après la consommation d'aliments contenant les bactéries qui en sont responsables. La contamination peut se produire à tous les stades de la production agricole et des processus de distribution et de préparation alimentaire.

Listeria diffère des autres bactéries à l'origine d'intoxications alimentaires parce qu'elle peut survivre et continuer à se multiplier même dans le réfrigérateur. Les aliments qu'elle contamine ont la même odeur, saveur et apparence que d'ordinaire. On peut tuer Listeria par des méthodes de cuisson appropriées.

Parmi les types d'aliments qu'elle contamine communément, on retrouve les produits laitiers, le poisson, la viande et les légumes.

Symptômes et Complications

La listériose ne frappera pas toutes les personnes infectées par Listeria. Elle touche le plus souvent les tout-petits, les aînés ou les personnes dont le système immunitaire est déficient ou affaibli. Elle déclenche des symptômes qui surviennent brusquement, parfois le jour qui suit la consommation des aliments contaminés, d'autres fois jusqu'à 90 jours plus tard.

En général, les symptômes des formes plus bénignes apparaîtront beaucoup plus tôt que ceux des formes plus graves. Parmi les symptômes de listériose, on distingue :

  • des crampes;
  • de la diarrhée;
  • des maux de tête;
  • des symptômes semblables à ceux de la grippe (par ex. des frissons, de la fatigue, des douleurs musculaires et articulaires);
  • de la nausée;
  • une fièvre persistante;
  • des vomissements.

L'affection évolue rarement vers une méningo-encéphalite (une infection du cerveau et des tissus avoisinants) ou une sepsie (l'infection devenue généralisée en raison de la présence des bactéries dans le sang).

La listériose peut avoir des effets particulièrement nuisibles durant une grossesse. Une femme infectée au cours des 3 premiers mois de sa grossesse pourrait faire une fausse couche. Si une infection survenait après ces 3 premiers mois, elle pourrait entraîner une affection aiguë, une naissance prématurée ou l'accouchement d'un enfant mort-né. Les nouveau-nés peuvent également avoir un faible poids à la naissance, une méningite et diverses autres complications.

Diagnostic

Le diagnostic de listériose est posé au moyen d'épreuves de laboratoire qui explorent le sang, le liquide cérébrospinal ou des échantillons de matières fécales. Beaucoup de personnes ne se rendent pas compte qu'elles sont atteintes de listériose parce que ses symptômes ressemblent à ceux de la grippe et d'autres intoxications d'origine alimentaire. Cet état de choses rend la prévention de la listériose d'autant plus importante qu'il s'agit d'une toxi-infection dont les conséquences peuvent être graves.

Traitement et Prévention

Une fois que le diagnostic de listériose est posé, l'affection peut se traiter par les antibiotiques. Il n'existe pas de vaccin contre la listériose qui se prévient toutefois facilement grâce à des pratiques appropriées de manipulation alimentaire.

Protégez-vous contre la listériose en suivant ces petits conseils sur la salubrité alimentaire :

  • évitez de manger des fromages à pâte molle (par ex. du brie, ou du camembert) ou des viandes ou des pâtés à tartiner frigorifiés, surtout en cas de grossesse ou d'un affaiblissement du système immunitaire;
  • abstenez-vous de consommer des produits laitiers non pasteurisés;
  • utilisez une solution diluée de javellisant pour nettoyer vos ustensiles et le plan de travail où vous préparez les aliments. La solution comporte 1 cuillerée à thé (5 mL) de javellisant pour 3 tasses (750 mL) d'eau;
  • décongelez les aliments dans de l'eau froide, au four à micro-ondes ou dans le réfrigérateur, mais jamais à la température ambiante;
  • séparez la viande crue des autres aliments mis dans le chariot d'épicerie, au réfrigérateur et sur le plan de travail. Ces précautions vous permettront de prévenir la contamination croisée;
  • nettoyez et désinfectez régulièrement votre réfrigérateur. Listeria peut survivre et continuer à se multiplier même dans le réfrigérateur. Un nettoyage plus fréquent du réfrigérateur diminuera le risque de transférer Listeria des aliments et des plans contaminés à d'autres aliments;
  • réchauffez les restes et les aliments prêts à manger comme les hot-dogs jusqu'à ce qu'ils soient fumants;
  • servez des viandes cuites à point. La cuisson peut tuer Listeria, mais les aliments cuits sont susceptibles de présenter un danger si le processus de manipulation alimentaire approprié n'a pas été respecté après leur cuisson (par ex. en cas de contamination croisée par de la nourriture crue infectée);
  • rincez tous les fruits et les légumes crus avant de les manger;
  • lavez-vous les mains fréquemment, surtout avant et après avoir manipulé des aliments.