Description

La gale est causée par un acarien (un minuscule animal qui ressemble à un insecte) difficile à voir sans un microscope. L'acarien possède une forme discoïde et 4 paires de pattes brunes, il et est de couleur blanc perle; l'adulte mesure moins de 0,5 mm.

L'acarien parasite qui cause la gale infeste les replis chauds et humides de la peau, tels que les aisselles, les fesses, et l'aine. On les retrouve à l'arrière des genoux, à l'intérieur des coudes et des poignets et entre les doigts. Il est rare que la gale se fixe au cuir chevelu ou la paume des mains et la plante des pieds. Toutefois, les jeunes enfants ou les personnes infestées par un très grand nombre d'acariens parasites risquent d'être également touchés dans ces régions. Chez les personnes âgées, on observe parfois des acariens au bord du cuir chevelu, à la nuque, sur les tempes et le front.

La gale est une affection assez courante puisque 300 millions de personnes dans le monde en sont atteintes.

Causes

La gale est une affection très contagieuse. Si vous êtes en contact étroit avec une personne infestée par la gale, il est presque certain que vous l'attraperez. Les endroits surpeuplés, les contacts physiques étroits (dormir dans le même lit) et même le fait de se tenir par la main, permettent aux acariens de se transmettre facilement d'une personne à l'autre.

Étant donné que les acariens causant la gale ne survivent pas plus de quelques jours à l'extérieur du corps humain, il est beaucoup plus probable que la transmission se fasse par contact direct avec le parasite que par l'intermédiaire des vêtements, des draps, ou des serviettes. Les acariens qui causent la gale vivent uniquement sur le corps humain; ils ne sont pas transmissibles aux animaux tels que les chiens et ils ne s'attrapent pas d'eux, non plus.

La femelle pond 3 à 4 œufs directement sous la surface de la peau. Cela prend environ 2 semaines pour que ces œufs deviennent des larves et par la suite des insectes adultes. Après cela, les adultes apparaissent à la surface de la peau pour s'accoupler. Après l'accouplement, les insectes adultes envahissent à nouveau la peau de leur hôte ou d'une autre personne. La présence d'acariens parasites, d'œufs, de larves, ou d'insectes adultes qui se cherchent un refuge provoquent de terribles démangeaisons. Le nombre d'acariens parasites varie entre 5 et 10, selon l'hygiène de la personne.

Il existe une forme de gale extrêmement contagieuse appelée gale norvégienne (la gale croûteuse). Elle apparaît chez des gens dont le système immunitaire est affaibli (ceux qui souffrent du sida, par exemple). Des épidémies surviennent aussi dans les maisons de soins, et dans les hôpitaux. Dans ces cas, le nombre d'acariens parasites peut atteindre des milliers.

Une autre forme de gale, celle qui a été surnommée la gale incognito, cause une infestation étendue imputable à l'emploi topique de corticostéroïdes (par ex. la bétamethasone *, l'hydrocortisone, la désonide).

Symptômes et Complications

La gale provoque des démangeaisons intenses qui s'aggravent durant la nuit ou après un bain. Ces démangeaisons sont causées par la réaction allergique de l'organisme aux excréments des acariens. Entre 2 et 6 semaines environ après le contact initial, la personne infestée présente une éruption cutanée, même sur les parties de son corps qui n'ont pas été infestées. Le fait de se gratter ne soulage pas les démangeaisons, mais peut causer des saignements et des plaies vives, qui risquent d'être ensuite infectées par des bactéries.

Le sillon dans lequel s'abrite l'acarien a l'apparence d'un fil grisâtre, légèrement en saillie sur la peau. Les femelles pondent leurs œufs aux extrémités refermées de ces sillons.

La gale norvégienne est caractérisée par des croûtes épaisses qui se forment sur la peau. Elles surgissent par plaques sur la paume des mains, la plante des pieds, les fesses, et les oreilles. L'infection peut même se répandre sur le pourtour des ongles qui se couvre alors de croûtes épaisses. Dans ce type d'infestation, le nombre d'acariens parasites est particulièrement élevé, mais les démangeaisons ne sont pas aussi intenses que dans les autres infestations.

Diagnostic

Le sillon qui abrite les acariens peut souvent être détecté. Le médecin y dépose une goutte d'huile minérale et gratte légèrement la peau pour obtenir un échantillon de squame. Les acariens parasites, ou encore leurs œufs ou leurs excréments sont alors visibles au microscope.

Lorsque les sillons sont difficiles à percevoir, le médecin applique sur la peau une encre spéciale, bleue, ou noire. La plus grande partie de l'encre est absorbée par un buvard, et seuls les sillons retiennent la coloration.

La lumière de Wood est un autre outil diagnostique utile : le médecin applique une solution antibiotique particulière sur la peau, après quoi il l'essuie. Le rayonnement ultraviolet de cette lumière permet au médecin d'observer directement les sillons des acariens.

Parce qu'elle ressemble à l'eczéma, au psoriasis ou aux éruptions causées par des morsures d'insectes, il arrive que la gale soit mal diagnostiquée. La présence des acariens n'est parfois détectée qu'après le constat d'inefficacité des pommades prescrites contre ces autres maladies. Des démangeaisons très intenses, même lorsque l'éruption cutanée est à peine visible, constituent une autre caractéristique de la gale.

Traitement et Prévention

Pour prévenir la gale, il faut essayer d'éviter le contact direct avec une personne infestée. La plus grande prudence est de rigueur dans les endroits publics tels que les cabines de bronzage, à moins d'être certain que les surfaces ont été désinfectées.

En général, une seule application de perméthrine, en pommade ou en lotion, sur la peau permet de guérir la gale. Cependant, il est recommandé d'effectuer une deuxième application au bout d'une semaine pour s'assurer que tous les acariens sont bien morts. Il faut nettoyer toute la surface du corps (avec de l'eau tiède, et non pas de l'eau chaude) et appliquer la pommade partout. Durant le traitement, qui dure de 8 à 14 heures, il faut porter des vêtements propres, et les changer de nouveau après avoir nettoyé la pommade.

Les vêtements portés au cours des trois jours précédant le traitement et toute la literie et les serviettes utilisées pendant cette période, doivent être lavés à l'eau chaude savonneuse et placés dans la sécheuse à haute température pour tuer les acariens et leurs œufs.

Dans le cas d'un nourrisson ou d'un jeune enfant, informez-vous auprès du médecin ou du pharmacien pour savoir quelle est la quantité exacte de pommade nécessaire. Une faible quantité de perméthrine est absorbée par la peau et pourrait passer dans le lait maternel. La femme enceinte ou celle qui allaite doit se renseigner auprès de son médecin pour obtenir une autre forme de traitement.

Dans le passé, un autre médicament appelé lindane était utilisé pour traiter la gale. À l'heure actuelle, il est rarement utilisé en raison de son effet secondaire neurotoxique, comme des crises convulsives.

Après le traitement, les démangeaisons ne disparaissent pas immédiatement et elles durent parfois plusieurs semaines. Elles peuvent être soulagées à l'aide d'antihistaminiques, de savon doux ou de lotion à base de corticostéroïdes. Si des démangeaisons intenses persistent après un mois, il faut consulter de nouveau le médecin, car il se peut qu'un second traitement soit nécessaire.

On recommande que toutes les personnes qui vivent sous le même toit que la personne infestée soient traitées en même temps. Cette précaution diminue le risque d'une nouvelle infestation par la gale. Il faut désinfecter la maison, laver tous les vêtements, les draps, et les serviettes dans de l'eau chaude et les faire sécher à haute température. Vous pouvez aussi placer les vêtements, les draps et les serviettes, les jouets et les articles de maison dans un sac en plastique scellé pendant une semaine. Les parasites mourront et les vêtements pourront être portés de nouveau.


* Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (le nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre pharmathèque. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.