;
  • Prenez en charge vos troubles médicaux Certains troubles médicaux et médicaments peuvent accroître votre risque d'infections à levures : si vous êtes atteinte de diabète, ne manquez pas de surveiller l'équilibre de votre taux de sucre sanguin.

  • Modifiez votre garde-robe et vos pratiques d'hygiène Ces simples changements relatifs à vos vêtements et à votre hygiène pourraient contribuer à la réduction du risque d'infections à levures : maintenez la région génitale propre et sèche.

  • Mangez un yogourt tous les jours Le rôle des modifications apportées au régime alimentaire fait encore l'objet d'études. En mangeant 240 mL (environ 1 tasse) par jour de yogourt contenant les bonnes bactéries actives lactobacilles acidophiles vous pourriez peut-être diminuer le risque de contracter des infections à levures.

  • Sollicitez de l'aide en cas d'infections fréquentes Quelques-uns des médicaments qui sont employés pour soigner les infections à levures peuvent aussi servir à les prévenir. Les femmes qui ont de fréquentes infections à levures (plus de 4 au cours de l'année passée) peuvent avoir besoin d'employer des médicaments vaginaux ou des pilules tous les jours, toutes les semaines, toutes les 2 semaines, ou tous les mois, pendant une période de 6 mois (ou plus longtemps) comme mesure préventive.

Ressources supplémentaires