Le rôle des modifications apportées au régime alimentaire fait encore l'objet d'études. En mangeant 240 mL (environ 1 tasse) par jour de yogourt contenant les bonnes bactéries actives lactobacilles acidophiles vous pourriez peut-être diminuer le risque de contracter des infections à levures. Des suppléments appelés probiotiques et contenant des lactobacilles sont aussi disponibles, mais ils peuvent s'avérer coûteux et ne pas contenir des bactéries actives (nécessaires pour prévenir les infections à levures). Tous les yogourts ne se ressemblent pas - lisez les renseignements sur le contenant pour vous assurer qu'ils contiennent des lactobacilles acidophiles (aussi appelés L. acidophilus).

Est-ce qu'un apport important en glucides et en calories serait à l'origine des infections à levures ? On ne le sait pas encore. Quelques études ont montré qu'il y avait un risque accru, d'autres on montré le contraire. Il n'existe pas de preuve formelle qui nous autoriserait à penser qu'un régime alimentaire dépourvu de levure aiderait à prévenir les infections à levures.