Comment les traitements topiques agissent-t-ils ?

Qu'entend-on par traitements topiques et lesquels sont disponibles au Canada ?

Les traitements topiques contre le psoriasis sont des crèmes, des onguents et des lotions qui sont appliqués aux endroits de la peau ou du cuir chevelu touchés par le psoriasis. Ils agissent uniquement à l'endroit où ils sont appliqués.

Les traitements topiques contre le psoriasis disponibles au Canada comprennent :

  • des analogues de la vitamine D3
  • des inhibiteurs de la calcineurine
  • du tazarotène
  • des émollients
  • de l'acide salicylique
  • du goudron de houille
  • de l'anthraline

Quel est le rôle des traitements topiques dans le traitement du psoriasis ? Quand sont-ils utilisés ?

Les traitements topiques sont habituellement utilisés pour le contrôle du psoriasis d'une intensité légère à modérée et ils sont souvent le premier type de traitement utilisé. On peut les utiliser comme traitement unique ou en association avec d'autres traitements et, s'ils ne sont pas efficaces, votre médecin possède d'autres possibilités comme les médicaments oraux ou injectables, (les médicaments systémiques) ou une autre option connue sous le nom de luminothérapie. Contrairement aux traitements topiques qui agissent directement à l'endroit où ils sont appliqués, les médicaments systémiques sont absorbés dans la circulation sanguine et agissent à l'intérieur du corps. Les médicaments systémiques comprennent les modificateurs de la réponse biologique (comme l'adalimumab, l'infliximab  et l'étanercept) et les non-modificateurs de la réponse biologique (comme l'acitrétine, la cyclosporine et le méthotrexate).

Comment les traitements topiques agissent-ils ?

La cause exacte du psoriasis n'est pas encore complètement élucidée, mais on pense que les cellules T, qui font partie du système immunitaire, deviennent trop stimulées et provoquent une croissance trop rapide des cellules cutanées, ce qui représente un obstacle au cycle naturel de la croissance de la peau. Cela amène la présence des plaques rouges couvertes de squames retrouvées sur le cuir chevelu et les autres régions du corps des personnes atteintes de psoriasis. Les divers traitements topiques contre le psoriasis agissent sur différentes parties de ce processus, mais chacun n'agit qu'à l'endroit où il est appliqué.

Chaque médicament topique a une action légèrement différente :

  • les corticostéroïdes agissent en réduisant l'inflammation (rougeur de la peau et irritation) et en ralentissant la croissance des cellules de la peau ;
  • les analogues de la vitamine D3 permettent de maîtriser la prolifération anormale des cellules de la peau ;
  • les inhibiteurs de la calcineurine aident à réguler les inflammations, les démangeaisons ou les rougeurs ;
  • le tazarotène réduit l'inflammation et régule la prolifération anormale des cellules de la peau ;
  • les émollients réduisent la desquamation ;
  • l'acide salicylique rend les squames de psoriasis plus souples et plus faciles à enlever. Une fois les squames éliminées, d'autres médicaments peuvent atteindre plus efficacement les zones touchées ;
  • le goudron de houille ralentit la croissance des cellules cutanées ;
  • l'anthraline régule la croissance des cellules cutanées, leur permettant de se multiplier à un rythme plus normal.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Traitement-topique-du-psoriasis-FAQ

L'application adéquate des traitements topiques

Corticostéroïdes

Les corticostéroïdes sont plus efficaces lorsqu'ils sont appliqués pendant la nuit et recouverts de pansements hermétiques. Ces pansements sont changés le matin, et ils aident le médicament à s'enfoncer dans la peau. Appliquez une fine couche de crème ou de pommade à base de corticostéroïdes sur les zones touchées, selon les instructions de votre médecin. De nombreuses personnes abusent de ces produits, mais en en utilisant plus que nécessaire, le médicament n'agira pas mieux ou plus rapidement – cela ne fait que gaspiller le médicament. Demandez à votre pharmacien ou à votre médecin quelle quantité utiliser. Lavez-vous les mains après avoir appliqué des corticostéroïdes. Pour éviter les effets secondaires indésirables, n'appliquez qu'une fine couche ; n'utilisez pas le médicament plus souvent ou plus longtemps que ne le recommande votre médecin.

Inhibiteurs de la calcineurine

Les inhibiteurs de la calcineurine (par exemple le tacrolimus, pimécrolimus) sont généralement bien tolérés. Ils ne sont pas aussi efficaces que les corticostéroïdes, mais peuvent aider à éviter les complications des corticostéroïdes lorsqu'ils sont appliqués sur le visage ou les plis cutanés. Protégez votre peau avec un écran solaire d'au moins FPS 15 si vous allez à l'extérieur lorsque vous passez du temps à l'extérieur, car ces produits peuvent rendre votre peau plus sensible au soleil.

Calcipotriol

Au début du traitement, on applique habituellement le calcipotriol sur la région touchée 2 fois par jour, puis lorsque le traitement a commencé à bien agir, on doit l'appliquer 1 fois par jour. Lorsque vous l'appliquez sur le cuir chevelu, faites-le après le shampooing plutôt qu'avant pour que le médicament ne soit pas entraîné avec le lavage. On applique le calcipotriol-bêtaméthasone 1 fois par jour sur les régions touchées. Comme avec la plupart des crèmes et des onguents, vous devrez vous laver les mains après avoir appliqué le calcipotriol ou le calcipotriol-bêtaméthasone pour enlever toute trace du médicament et éviter ainsi un transfert aux yeux ou à une muqueuses comme celle de la bouche.

Goudron de houille

Appliquez les produits contenant du goudron de houille 1 fois par jour sur la région touchée. Assurez-vous d'appliquer le produit dans le sens de la pousse des cheveux et de le laisser en place pour au moins 2 heures (ou toute la nuit). Comme certains de ces produits dégagent une forte odeur, vous pourriez les appliquer au moment du coucher pour ne pas avoir à en « porter » l'odeur pendant la journée. Si vous utilisez un shampooing contenant du goudron de houille, appliquez-le après vous être mouillé les cheveux, laissez-le en place pendant 5 à 10 minutes, puis rincez à grande eau.

L'application du goudron de houille sur une plaie cutanée ou sur des régions délicates  comme les yeux, l'intérieur du nez ou de la bouche, peut provoquer des sensations de brûlures, de piqûre et d'irritation. Lavez-vous les mains après avoir appliqué le goudron de houille pour éviter un transfert à ces régions ou sur vos vêtements car ce produit tache. Si vous sortez, protégez votre peau en utilisant un écran solaire possédant un facteur de protection d'au moins 15 car le goudron de houille peut rendre votre peau plus sensible à la lumière du soleil.

Anthraline

Appliquez une mince couche d'anthraline 1 fois par jour sur les régions touchées et faites-le pénétrer complètement en frottant doucement. Il se peut que votre médecin vous recommande de l'appliquer au coucher et de l'enlever le matin ou de l'appliquer, puis de l'enlever après une demi-heure en lavant la région touchée. Il se peut qu'on vous demande de recouvrir l'endroit traité à l'anthraline d'un pansement étanche à l'air. Ne le faites que si votre médecin le recommande. Pour éviter les irritations, assurez-vous de ne pas appliquer l'anthraline sur les yeux, les organes génitaux, le visage, les replis cutanés ou sur des plaies cutanées. Comme l'anthraline peut tacher la peau, les vêtements et diverses surfaces, lavez-vous bien les mains après son application. Pour ne pas vous tacher les doigts, vous pourriez porter des gants de plastique pendant que vous appliquez l'anthraline.

Acide salicylique

Appliquez l'acide salicylique aux régions touchées selon les indications de votre médecin. Beaucoup de produits contenant de l'acide salicylique sont disponibles, discutez donc avec votre médecin ou votre pharmacien pour vous assurer que vous comprenez les directives à suivre. Ne l'appliquez pas sur des plaies cutanées, les yeux, à l'intérieur de la bouche ou du nez car cela pourrait provoquer de l'irritation. Il est également important de laver tout médicament qui pourrait se trouver sur vos mains après avoir appliqué de l'acide salicylique.

Tazarotène

Appliquez une mince couche de tazarotène sur les régions touchées 1 fois par jour au coucher. Lavez-vous les mains après l'application. Puisque le tazarotène peut rendre votre peau plus sensible au soleil, appliquez un écran solaire d'au moins 15 FPS avant de sortir.

*Nota : il s'agit de directives générales fondées sur la façon dont les médicaments sont habituellement appliqués. Si votre médecin vous recommande d'utiliser le médicament d'une autre façon, suivez ses directives.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Traitement-topique-du-psoriasis-FAQ

Les effets secondaires des traitements topiques

Quels sont les effets secondaires de longue durée des stéroïdes topiques ? Que dois-je faire pour les éviter ?

Les stéroïdes topiques peuvent provoquer des effets secondaires sérieux quand ils sont absorbés dans la circulation sanguine. Cela peut se produire lorsqu'ils sont utilisés pendant longtemps sur une grande surface du corps ou si des stéroïdes très puissants sont utilisés de façon inappropriée. D'autres facteurs augmentent le risque, notamment l'utilisation de pansements étanches à l'air et l'application de stéroïdes sur des plaies cutanées.

Les effets secondaires peuvent comprendre :

  • des changements cutanés, y compris de l'amincissement, de la rougeur et la présence de fréquentes ecchymoses,
  • une pression artérielle élevée,
  • un faciès lunaire (visage devenu plus rond),
  • le déséquilibre du taux de glucose sanguin,
  • une pilosité excessive,
  • un glaucome (augmentation de la pression du liquide intraoculaire) ou des cataractes (voile devant la partie transparente de l'œil, ce qui peut provoquer une vue brouillée, une mauvaise vision nocturne ou une vision « voilée »),
  • une faiblesse musculaire ou des lésions musculaires.

Pour diminuer votre risque de subir des effets secondaires :

  • n'utilisez pas de stéroïdes topiques pendant une période de temps excédant les directives de votre médecin ;
  • utilisez la quantité de médicament recommandée par votre médecin ou votre pharmacien ;
  • n'appliquez qu'une mince couche de médicament à base de stéroïdes sur la peau ;
  • n'utilisez le médicament que sur les régions touchées par le psoriasis ;
  • ne recouvrez pas les stéroïdes topiques d'un pansement étanche à l'air à moins que votre médecin ne vous l'ait recommandé ;
  • évitez d'utiliser des stéroïdes topiques sur une plaie ou une lésion cutanée ;
  • ne cesser pas soudainement d'utiliser des stéroïdes topiques. Demandez à votre médecin comment le faire progressivement et en toute sécurité.

J'utilise depuis un certain temps de l'acide salicylique pour le traitement du psoriasis. Récemment, j'ai ressenti un tintement dans les oreilles. Cela peut-il être causé par le médicament ?
Il est possible que l'acide salicylique provoque un tintement dans les oreilles mais cela ne se produit habituellement pas à moins que vous ayez absorbé de grandes quantités d'acide salicylique. Ce phénomène est rare lorsqu'on utilise l'acide salicylique seulement sur la peau et le cuir chevelu. Le risque peut augmenter si l'acide salicylique est utilisé pendant longtemps sur une grande surface du corps, sous un pansement étanche à l'air ou sur des plaies ou des lésions cutanées. Ces facteurs peuvent tous provoquer une plus grande absorption de l'acide salicylique dans le corps.

Les tintements dans les oreilles peuvent être provoqués par un grand nombre d'autres facteurs, il est donc important que vous consultiez votre médecin pour qu'il établisse un diagnostic approprié.

Je viens de commencer à utiliser le tazarotène et ma peau, qui est très rouge et irritée, me démange beaucoup. Est-ce que c'est normal ? Que puis-je faire ?
On a déjà signalé que le tazarotène pouvait provoquer de la rougeur et de l'irritation cutanées tout comme des démangeaisons. Le risque de subir ces effets secondaires est proportionnel à la dose de tazarotène et la peau non touchée est plus susceptible d'être irritée par le médicament. Assurez-vous de n'appliquer qu'une mince couche de médicament, n'utilisez pas celui-ci plus fréquemment que vous l'a recommandé votre médecin et évitez d'en appliquer sur des régions non touchées. Le tazarotène peut également rendre votre peau plus sensible au soleil, ce qui peut aggraver l'irritation cutanée, appliquez donc un écran solaire d'au moins 15 FPS avant de sortir.

Si ces conseils ne sont pas suffisants, consultez votre médecin pour qu'il vous suggère d'autres façons de traiter votre irritation cutanée. Pour ce faire, il pourrait vous recommander de réduire votre dose de tazarotène, d'appliquer ce médicament moins fréquemment, d'interrompre le traitement pendant un certain temps pour permettre à votre peau de se reposer, ou de changer de traitement.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Traitement-topique-du-psoriasis-FAQ

Le moment est-il venu de parler à votre médecin au sujet du psoriasis ?

Il se peut qu'éventuellement votre traitement ne réponde plus à vos besoins, Pour vous assurer que votre traitement reste adapté à vos besoins, consultez votre médecin dans l'une des situations ci-après :

  • votre psoriasis semble s'aggraver,
  • vous venez de commencer un nouveau traitement et vous n'êtes pas sûr de son efficacité,
  • vous vous préoccupez des effets secondaires de votre traitement,
  • votre traitement vous semble moins efficace qu'auparavant,
  • vous êtes enceinte ou vous allaitez,
  • vous avez commencé à utiliser un nouveau médicament (celui-ci peut interagir avec votre traitement contre le psoriasis),
  • vous êtes atteint de nouveaux troubles médicaux (ceux-ci peuvent influer sur l'innocuité de votre traitement),

Votre médecin peut vous aider à trouver un traitement contre le psoriasis qui soit sûr, efficace et adapté à votre cas. Pour tirer parti de cette ressource précieuse il est essentiel que vous sachiez quand consulter votre médecin. Parlez à votre médecin si vous pensez que l'une des situations citées décrit votre cas.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Traitement-topique-du-psoriasis-FAQ