Types de tremblements et causes

Les tremblements se caractérisent par un secouement rythmique involontaire d'une partie du corps, ils touchent de 25 % à 60 % des personnes atteintes de sclérose en plaques (SP). Les tremblements associés à la SP ont tendance à toucher les membres, la tête et le cou, les cordes vocales et le tronc. Ces mouvements peuvent entraver des activités aussi simples que l'expression orale, la déglutition, l'écriture et la marche.

Les spécialistes de la recherche ont de la peine à expliquer avec précision pourquoi les personnes atteintes de SP font l'expérience de tremblements. Il est difficile de lier les tremblements à une zone endommagée particulière, étant donné que la SP touche un si grand nombre de différentes parties du cerveau. Ils savent toutefois que ces tremblements résultent d'un dommage causé par l'affection dans des zones du cerveau responsables des mouvements.

Les personnes atteintes de SP peuvent faire l'expérience de diverses sortes de tremblements. Ces personnes sont le plus souvent touchées par un tremblement intentionnel. Le tremblement intentionnel n'apparaît qu'au cours d'un mouvement volontaire et non pas durant une période d'inactivité. Le tremblement intentionnel s'amplifie et empire au fur et à mesure que la personne essaie d'accomplir un geste précis (par ex. essayer d'atteindre des objets, écrire). Le tremblement augmente durant les petits mouvements complexes que demande une activité comme l'écriture.

Le tremblement postural est un type de tremblement qui se produit lorsqu'une personne essaie de maintenir le poids de son corps contre la gravité. Autrement dit, ce tremblement n'apparaît pas lorsqu'une personne est allongée, mais plutôt lorsqu'elle est assise ou debout.

Les personnes atteintes de SP n'observent généralement pas de tremblement de repos. Ce type de tremblement se manifeste quand une personne est au repos. Autrement dit, il se produit quand elle ne bouge pas une partie de son corps ni ne lutte contre la gravité.

Le nystagmus est un type de tremblements qui touche les muscles de l'œil et entraîne des mouvements incontrôlables des globes oculaires.

Les tremblements associés à la SP sont d'une amplitude variable. Lorsque le tremblement est très grave et qu'il mène à des amples mouvements d'arrière en avant de la partie du corps touchée, on l'appelle tremblement accusé.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Mesures-envers-les-tremblements-de-la-SP

Les médicaments et la chirurgie pour pallier le tremblement

Les tremblements associés à la SP peuvent s'avérer difficiles à soigner, mais il y a de nombreuses façons de les prendre en charge, y compris l'ergothérapie et la physiothérapie, les médicaments et la chirurgie.

Une grande variété de médicaments a donné lieu à des études pour soigner les tremblements de la SP, y compris les antihistaminiques, les tranquillisants, les diurétiques (pilules qui vous font uriner plus souvent), les bêtabloquants (médicaments qui ont divers effets dans le corps et qui sont aussi utilisés contre la pression artérielle élevée), les myorelaxants (remèdes favorisant la détente musculaire), les antituberculeux et même les anticonvulsivants. Votre médecin vous donnera des conseils au sujet du médicament qui serait le mieux adapté à votre cas en se basant sur vos antécédents médicaux et sur les autres médicaments que vous prenez peut-être déjà. Vous devrez sans doute essayer plusieurs médicaments (ou associations médicamenteuses) avant de trouver un remède à votre tremblement.

Il se pourrait que votre médecin vous recommande de commencer à prendre un médicament modificateur de l'affection en plus d'un autre médicament en vue d'atténuer votre tremblement. Les médicaments modificateurs de l'affection n'influeront pas directement sur vos symptômes de tremblements actuels, mais ils contribueront à prévenir des dommages éventuels et leur action pourrait empêcher le tremblement de s'aggraver.

Des procédés chirurgicaux, comme la thalamotomie et la stimulation cérébrale profonde (SCP), ont été utilisés pour soigner un tremblement associé à la SP.

La thalamotomie s'effectue au moyen d'un appareil de radiochirurgie désigné couteau gamma. Il détruit le tissu nerveux dans une région du cerveau appelée le thalamus. Ce procédé ne nécessite pas une opération à crâne ouvert. Bien que cette intervention puisse aider dans environ deux tiers des cas, ses effets bénéfiques sont susceptibles de s'estomper avec le temps.

La stimulation cérébrale profonde a recours à une opération à crâne ouvert au cours de laquelle une petite électrode est implantée dans le thalamus. Un fil électrique est relié à un dispositif de commande placé dans la cage thoracique et qui envoie des impulsions électriques pour perturber les signaux nerveux liés au tremblement. La SCP a été utilisée dans le traitement de la maladie de Parkinson, mais cette thérapie est encore considérée expérimentale en ce qui concerne les personnes atteintes de SP. Pour de plus amples renseignements sur la chirurgie pour pallier le tremblement, parlez à votre médecin.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Mesures-envers-les-tremblements-de-la-SP

L'ergothérapie et la physiothérapie pour atténuer le tremblement

Il existe une grande variété d'options thérapeutiques pour pallier le tremblement de la SP, notamment l'ergothérapie et la physiothérapie, les médicaments et la chirurgie.

Un physiothérapeute évalue les problèmes posés par les mouvements et la fonction corporelle et propose des moyens de les prendre en charge. Un ergothérapeute permet à une personne d'accomplir plus facilement ses activités de la vie quotidienne. Ces professionnels peuvent suggérer des moyens qui contribueraient à prendre en charge un tremblement de manière à en réduire au minimum les effets sur votre vie.

Il se peut que votre physiothérapeute ou votre ergothérapeute vous recommande une méthode qui consisterait à utiliser une solide orthèse pour soutenir les membres touchés. Le port d'un appareillage orthopédique vous aidera à vaquer à vos activités habituelles, mais vous devrez l'utiliser avec prudence. Dans certains cas, cet appareillage pourrait accroître la spasticité, donc n'utilisez une orthèse que sur les recommandations de votre physiothérapeute ou de votre ergothérapeute.

Quelquefois, peser sur un membre touché peut contribuer à en réduire au minimum le tremblement. Votre physiothérapeute ou votre ergothérapeute pourrait vous recommander des bottes lestées, des poids aux chevilles ou aux poignets. Il pourrait aussi vous conseiller d'appesantir les objets que vous utilisez, comme la coutellerie, les canes ou un déambulateur, pour qu'ils soient plus faciles à manier. Comme ces astuces pourraient accroître votre fatigue, demandez conseil à votre physiothérapeute ou à votre ergothérapeute avant de les adopter.

Parmi les stratégies que votre physiothérapeute ou votre ergothérapeute pourrait recommander, on distingue :

  • les exercices qui améliorent l'équilibre et la coordination ;
  • un « entraînement du cerveau » qui vous permettrait de faire certains mouvements aisément en dépit d'un tremblement;
  • un matériel adapté, comme des assiettes à bords pour empêcher la nourriture de se répandre;
  • la rétroaction biologique – aide les gens, au moyen d'un ordinateur, à reconnaître et à corriger les problèmes d'équilibre liés à un tremblement;
  • des dispositifs de refroidissement des membres – quelques études ont montré que le refroidissement des membres touchés pouvait atténuer un tremblement pour un petit moment (environ 30 à 45 minutes).

Votre physiothérapeute et votre ergothérapeute constituent d'excellentes sources de renseignements en matière d'exercices, de dispositifs et de bien d'autres stratégies qui vous permettront de gérer votre vie tout en tenant compte des tremblements. Pour en savoir plus, parlez avec votre ergothérapeute ou votre physiothérapeute.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Mesures-envers-les-tremblements-de-la-SP

Venir à bout des tremblements

Un tremblement peut influer sur plusieurs aspects de la vie d'une personne. Non seulement il peut rendre les activités quotidiennes plus difficiles, il peut aussi avoir un retentissement psychologique. Le tremblement qui afflige certaines personnes leur cause souvent de la gêne. Elles peuvent aussi ressentir de la frustration parce qu'elles ne sont pas maîtresses de leur corps. Mais il y a moyen de faire front à la situation.

Tirer parti d'un avis professionnel

Votre médecin peut vous donner des conseils sur les options thérapeutiques qui s'offrent à vous et sur la façon de les utiliser. Il pourrait aussi vous orienter vers d'autres professionnels, comme des physiothérapeutes et des ergothérapeutes capables de vous conseiller en matière d'appareils fonctionnels, d'exercices et de bien d'autres stratégies qui vous permettront d'accomplir plus facilement vos activités quotidiennes.

Maîtriser la lutte contre le stress

Si vous souffrez de tremblements imputables à la SP, vous savez qu'ils peuvent constituer une source de stress. Mais savez-vous que vos tremblements peuvent réellement empirer quand vous faites face à une situation éprouvante? Ce sont deux bonnes raisons pour en apprendre davantage sur les techniques de lutte contre le stress, comme la respiration profonde, la méditation, l'imagerie mentale et la détente.

Essayer d'obtenir du soutien

Ne vous isolez pas parce que vous ressentez de la gêne à l'idée que quelqu'un remarquera votre tremblement. Cette attitude engendrerait un retrait du monde qui serait susceptible d'accroître votre risque de troubles psychologiques comme la dépression. Recherchez, au contraire, le soutien qui vous convient, que ce soit auprès d'un groupe de soutien, d'amis ou de la famille. Communiquez avec le bureau de la SP le plus près de chez vous pour en apprendre davantage sur les options de soutien dans votre voisinage, et consultez votre médecin si votre tremblement influe sur votre humeur.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Mesures-envers-les-tremblements-de-la-SP