Qu'est-ce que le psoriasis ? Qui en sont atteints ?

Le psoriasis chronique en plaques, forme la plus courante de la maladie, peut être facilement reconnu par ses plaques rouges surélevées, recouvertes de squames (écailles) nacrées typiques. Malgré ses caractéristiques facilement reconnaissables, le psoriasis doit quand même être évalué par le médecin de famille ou le dermatologue (spécialiste des maladies de la peau) en vue d'un diagnostic et d'un traitement appropriés.

Le psoriasis est plus fréquent qu'on ne croit. Selon les estimations actuelles, un à trois pour cent de la population mondiale souffrirait de cette affection, qui frappe les hommes et les femmes dans des proportions égales, quelles que soient leurs conditions socio-économiques. Il peut survenir à n'importe quel âge mais les premiers symptômes se manifestent, dans la plupart des cas, entre 15 et 22 ans ou entre 60 et 69 ans. Chez certaines personnes, la maladie ne dure que quelques semaines (surtout dans le psoriasis en gouttes) alors que chez d'autres, elle persiste pendant toute la vie, évoluant par périodes d'intensité croissante et décroissante.

N'étant pas contagieux, le psoriasis ne se transmet pas d'une personne à l'autre, mais certaines familles semblent prédisposées à cette maladie. En effet, 30 % des patients atteints de psoriasis ont des antécédents familiaux, de sorte que si votre mère ou votre père en souffre, vous risquez davantage d'en être atteint à votre tour. Cependant, les antécédents familiaux ne permettent pas de prédire l'âge d'un patient lors des premières manifestations du psoriasis, ni sa gravité ou l'ampleur des lésions cutanées.

Bien qu'on ne puisse guérir le psoriasis, diverses mesures de prévention et de traitement permettent de bien en prendre soin, tout comme l'éducation du patient et le soutien des personnes soignantes, de la famille et des amis. L'un des principaux objectifs du traitement consiste à ralentir la vitesse de croissance anormale des cellules cutanées, facteur à l'origine des plaques rouges et squameuses. Le traitement vise aussi à prévenir les poussées. Mais pour bien des personnes qui en sont atteintes, les répercussions psychologiques du psoriasis font plus de ravages que les lésions physiques qu'il provoque. Si vous souffrez de psoriasis, sachez que vous n'êtes pas seul(e). Comptez sur le soutien de votre famille et de vos amis, et consultez votre médecin ou votre pharmacien au sujet du psoriasis et des traitements qui vous conviennent.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-psoriasis-Notions-de-base

Signes et symptômes du psoriasis

La principale caractéristique du psoriasis en plaques est la présence de plaques cutanées rouges, de forme irrégulière, qui sont recouvertes de squames blanches et nacrées. Leur présence résulte de la vitesse de croissance des cellules cutanées qui, dans le psoriasis, peut être 7 fois supérieure à la vitesse normale, alors que l'élimination des vieilles cellules se fait au même rythme qu'avant. Ainsi, le cycle de formation de l'épiderme (couche extérieure de la peau) se termine en trois jours dans le psoriasis alors qu'il dure 26 à 28 jours normalement. Or, il faut plus de trois jours aux cellules cutanées pour se former et donner à la peau cette apparence lisse et plate. Comme le processus ne peut s'accomplir en trois jours, la peau devient squameuse et s'épaissit de façon marquée, surtout au niveau du cuir chevelu.

Voici les parties du corps où siègent le plus souvent les lésions psoriatiques :

  • le devant des jambes et des genoux
  • les coudes et la face arrière des bras
  • les fesses
  • le cuir chevelu
  • les oreilles
  • la paume des mains
  • la plante des pieds

Dans le cas d'un psoriasis plus étendu, des lésions peuvent apparaître sur le visage et la poitrine. Pour bien des personnes qui doivent composer avec le psoriasis, l'impact émotionnel de la maladie l'emporte de loin sur les effets physiques. La plupart des plaques psoriasiques ne provoquent pas de symptômes incommodants. Dans les formes légères ou modérées, les régions touchées sont parfois sèches et prurigineuses.

Les facteurs qui peuvent déclencher ou aggraver le psoriasis comprennent la consommation excessive d'alcool, le tabagisme, l'obésité, le stress, les infections virales ou bactériennes, la prise de certains médicaments et le traumatisme.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-psoriasis-Notions-de-base

Conseils pour la prise en charge du psoriasis

Souvenez-vous que le psoriasis est une maladie de la peau qui peut être soignée. Il vous est donc possible de maîtriser la maladie et d'en prévenir les poussées bien que cela demande des efforts conscientieux de votre part.

Plusieurs mesures peuvent vous aider à prendre en main le psoriasis. En voici quelques exemples :

  • Si vous prévoyez des activités de plein air, appliquez un écran solaire adéquat pour conserver l'hydratation de la peau et la protéger des effets nocifs des rayons ultraviolets.
  • Prenez chaque jour une douche ou un bain à l'eau tiède pour faciliter l'élimination des squames. Si possible, n'utilisez pas les savons trop durs pour la peau.
  • Toutes les lésions ne provoquent pas nécessairement des démangeaisons, mais si les vôtres vous donnent l'envie de gratter, voici des mesures qui aident à réduire la sécheresse et l'irritation de la peau :
    • Veillez à maintenir l'hydratation de la peau.
    • Conservez vos ongles courts; coupez-les régulièrement sans vous faire mal.
    • N'utilisez pas d'assouplisseur de tissus lorsque vous lavez ou séchez votre linge.
    • Pour votre linge, évitez les détersifs puissants qui dessèchent la peau.
    • Portez des vêtements amples, en coton.
    • Utilisez un humidificateur pour garder l'humidité de la peau.
  • Consultez votre médecin et votre pharmacien sur les médicaments qui peuvent aggraver ou déclencher le psoriasis. L'arrêt brusque de certains traitements, comme les corticostéroïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS, comme l'Aspirin®), peut faire empirer la maladie. Prenez toujours vos médicaments selon les directives de votre médecin ou de votre pharmacien. Ne cessez jamais un traitement sans avoir consulté un professionnel de la santé.
  • Songez à modifier certaines habitudes de vie :
    • Certaines personnes trouvent que la réduction du stress est efficace pour maîtriser leur psoriasis. Accordez-vous des moments de détente, redécouvrez vos loisirs favoris ou prenez vos vacances bien méritées.
    • Consommez de l'alcool avec modération et cessez de fumer.
    • Faites de l'exercice régulièrement et mangez plus sainement - vous ferez un pas important vers la santé générale.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-psoriasis-Notions-de-base

Questions du médecin

Votre première consultation chez le dermatologue peut être à la fois frustrante et rassurante. En effet, cela peut être frustrant de rappeler tous vos efforts pour maîtriser les poussées de la maladie, sans succès. Cependant, ce sera un soulagement pour vous de savoir que les spécialistes peuvent vous présenter différentes options de traitement. Votre dermatologue vous parlera également des facteurs qui peuvent déclencher votre psoriasis ou l'aggraver.

Avec votre collaboration, le dermatologue passera en revue les antécédents cliniques et familiaux de votre maladie. Il est important de déterminer si vos parents ou d'autres membres de votre famille font du psoriasis, à quel moment sont apparus les premiers symptômes et quelles parties de votre corps sont touchées.

D'autres questions que pourra vous poser le dermatologue :

  • Vos plaques de psoriasis vous démangent-elles?
  • Le psoriasis a-t-il des répercussions négatives sur votre qualité de vie?
  • Souffrez-vous de dépression?
  • Avez-vous déjà essayé quelques médicaments? Lesquels?
  • Quel médicament s'est révélé le plus efficace?
  • Quels médicaments n'ont pas été efficaces?
  • Que pensez-vous des crèmes et des onguents qui tachent?
  • Comment vos lésions réagissent-elles au rayon solaire?
  • Souffrez-vous de douleurs articulaires?

Vos réponses aux questions ci-dessus, entre autres, aideront le dermatologue à déterminer le type de psoriasis dont vous êtes atteint(e) et le traitement qui vous convient. N'hésitez pas à lui poser des questions ou à exprimer vos préoccupations.

L'attitude positive aide à se conformer au plan de traitement. Le soutien émotionnel de vos proches est aussi un facteur crucial. Si vous voulez vous joindre à un groupe de soutien aux patients atteints du psoriasis, le site Web de la Société Psoriasis du Canada, www.psoriasissociety.org, pourra vous fournir de plus amples renseignements.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-psoriasis-Notions-de-base