Maintenir une sexualité saine

Si vous ou votre partenaire êtes atteint de sclérose en plaques, un certain nombre de facteurs, tant physiques que psychologiques, peuvent avoir un effet sur votre vie sexuelle. Rappelez-vous qu'il n'existe pas de définition unique du concept de « sexualité saine »; en effet, il s'agit plutôt de la manière personnelle dont votre partenaire et vous exprimez vos besoins et vos choix . N'oubliez pas que la vie est une évolution constante et que vous pourriez également devoir adapter vos idées en matière de sexualité.

Reprenez votre vie sexuelle en main. Chez la femme atteinte de sclérose en plaques, la sécheresse vaginale et la perte de sensation peuvent nuire aux rapports sexuels. L'emploi d'une gelée lubrifiante permet de diminuer la sécheresse vaginale durant les rapports. Quant aux hommes ou aux femmes chez qui la sclérose en plaques entraîne une perte du désir sexuel ou de la maîtrise des fonctions sexuelles, il existe divers dispositifs et médicaments pouvant aider. Si les sensations physiques que vous ressentez durant les rapports sexuels deviennent moins fortes, parlez-en à votre médecin ou à votre thérapeute sexuel; ils pourront vous donner des conseils utiles, tant pour vous que pour votre partenaire.

Communiquez ! Un grand nombre des personnes atteintes de sclérose en plaques connaissent des changements dans leur estime de soi. Puisque la sexualité et l'estime de soi sont très souvent interdépendantes, il est important de partager toutes vos craintes avec votre partenaire. Il se pourrait que le simple fait d'exprimer vos inquiétudes suffise à les atténuer; en outre, l'intimité favorisée par le fait de discuter de la situation peut nourrir et renforcer la relation avec votre partenaire, ce qui, à son tour, améliorera vos rapports sexuels.

Choisissez une heure différente de la journée. Si, en soirée, vous êtes trop fatigué pour avoir des rapports sexuels, réservez-vous du temps plus tôt dans la journée lorsque vous avez plus d'énergie. Si la fatigue vous écrase, rappelez-vous que les caresses et les baisers font également partie de notre sexualité et peuvent procurer un grand plaisir. L'activité sexuelle ne se compose pas uniquement du coït.

Conservez une attitude positive. La sexualité inclut des manifestations d'amour et d'affection avec votre partenaire. Appuyez-vous l'un sur l'autre lorsque vous avez besoin d'un soutien.

Gardez l'esprit ouvert et adaptez-vous aux idées nouvelles. Cela peut inclure de fixer une sonde urinaire pour la tenir en retrait ou d'employer un vibrateur pour favoriser la stimulation, ou encore de prendre des médicaments ou d'utiliser une pompe à vacuum pour parvenir à une érection. Ne tournez pas le dos aux méthodes nouvelles... vous pourriez constater qu'elles fonctionnent pour vous!

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-la-sexualite

Parlons des rapports sexuels

À différentes périodes de la vie, plusieurs d'entre nous connaissent divers troubles reliés à la fonction sexuelle. Chez l'homme, la dysfonction sexuelle inclut l'incapacité de parvenir à une érection ou de la maintenir, ou les troubles de l'éjaculation. Chez la femme, la dysfonction sexuelle fait souvent référence à une sécheresse vaginale (qui peut rendre les relations sexuelles douloureuses), à une perte de sensibilité vaginale et à une difficulté à atteindre l'orgasme.

Les causes de la dysfonction sexuelle et les facteurs contributifs
Pour une personne atteinte de sclérose en plaques, les causes de la dysfonction sexuelle sont variées et peuvent inclure :

  • des lésions de la moelle épinière;
  • l'usage de certains médicaments (tels que les antidépresseurs);
  • une carence hormonale associée au vieillissement (ménopause).

Parmi les autres facteurs qui contribuent à la dysfonction sexuelle chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, mentionnons :

  • Les problèmes de santé courants chez la personne qui fait de la sclérose en plaques : une fatigue, une douleur, des spasmes musculaires et une perte de maîtrise de la miction se manifestent couramment chez la personne atteinte de sclérose en plaques. N'importe lequel de ces problèmes peut diminuer la libido (les pulsions sexuelles) et mener à une situation de « pas ce soir, chéri ».
  • Les facteurs psychologiques : pour de nombreuses personnes atteintes de sclérose en plaques ou pour celles dont le partenaire est atteint, le stress, la colère, la culpabilité ou le désappointement peuvent avoir des effets négatifs sur l'image de soi et l'estime de soi. Ces questions d'ordre psychologique peuvent nuire à la relation entre les partenaires et diminuer le plaisir lors des rapports sexuels. Si cela vous concerne, essayez de parler de ces problèmes ouvertement avec votre partenaire et explorez de nouvelles manières de résoudre ces difficultés. Pour certaines personnes, l'aide d'un conseiller ou d'un thérapeute qualifiés facilite la discussion. Afin d'obtenir de plus amples renseignements, lisez « La SP et les questions d'ordre psychologique reliées à la sexualité ».
  • Les autres problèmes médicaux : certaines affections telles que le diabète, l'hypertension artérielle et l'hypertrophie bénigne de la prostate peuvent, elles aussi, mener à des troubles érectiles.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-la-sexualite

La fertilité, la contraception, les ITS et la SP

Bien que la sclérose en plaques ne diminue pas directement la fertilité des femmes et des hommes qui en sont atteints, elle peut indirectement contribuer à des problèmes d'ordre sexuel chez l'un ou l'autre sexe. Les hommes qui sont préoccupés par des questions de fertilité devraient consulter un urologue ou un spécialiste des questions de fertilité au sujet de médicaments ou encore de techniques pour prélever et conserver le sperme en vue d'une insémination artificielle.

Qu'en est-il de la contraception pour les personnes atteintes de sclérose en plaques?
Chez la plupart des femmes atteintes de sclérose en plaques, les ovaires continuent de libérer un ovule chaque mois; par conséquent, la femme peut devenir enceinte si elle n'emploie aucune méthode de contraception.

Les contraceptifs oraux, les diaphragmes, les dispositifs intra-utérins, les condoms ou les mousses et les gelées spermicides peuvent tous être utilisés, selon les préférences du couple et les conseils du médecin. Consultez votre médecin pour savoir laquelle des méthodes vous conviendrait le mieux, tant à vous qu'à votre partenaire.

Il faut souligner que les femmes et les hommes atteints de sclérose en plaques doivent prendre les mêmes précautions que n'importe qui en matière de régulation des naissances et de infections transmises sexuellement (ITS). Si vous avez la sclérose en plaques, vous pouvez contracter une ITS lorsque vous n'employez pas une protection adéquate.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-la-sexualite

La SP et les questions d'ordre psychologique reliées à la sexualité

Les facteurs psychologiques reliés aux changements dans la fonction sexuelle peuvent s'avérer très complexes. Le fait de vivre avec une maladie chronique peut donner lieu à divers sentiments, dont une dépression, une anxiété, une colère, une perte de l'estime de soi et un stress. De plus, la personne atteinte ou son partenaire peuvent devoir investir temps et énergie pour faire face à la situation et s'y adapter.

Les besoins sexuels de la personne qui a un diagnostic récent de sclérose en plaques ne disparaissent pas pour autant et ne sont pas inappropriés. Un professionnel en santé mentale ou un thérapeute sexuel qualifié peuvent vous conseiller et vous aider à affronter diverses questions d'ordre psychologique. Les deux partenaires devraient participer à ce genre de thérapie afin de favoriser une bonne communication entre eux.

Nombreux sont les couples qui conservent une attitude positive envers la sexualité malgré la sclérose en plaques et les symptômes qui l'accompagnent. La communication demeure la clé pour vous et votre partenaire. Vous pourriez également souhaiter inclure votre médecin de famille ou le spécialiste.

Par ailleurs, apprenez-en le plus possible en ce qui concerne la fonction sexuelle dans le contexte de votre maladie. En comprenant le fonctionnement de votre corps et en explorant divers aspects de l'activité sexuelle, vous pourriez découvrir de nouvelles façons d'exprimer votre sexualité et d'y prendre plaisir. Cette méthode est efficace tant pour les couples que pour les individus. Il ne faut pas oublier qu'un sens de l'humour peut vous aider à affronter certaines situations et à conserver une attitude positive. Enfin, n'oubliez pas surtout pas qu'une vie sexuelle agréable n'est pas nécessairement la même chose que d'avoir des rapports sexuels.

La Société canadienne de la sclérose en plaques offre une brochure intitulée « Sexualité et SP » que vous pourriez trouver utile. Communiquez avec le bureau local de la Société canadienne de la sclérose en plaques pour obtenir de plus amples renseignements. Vous pouvez également obtenir de l'aide auprès de conseillers matrimoniaux et d'autres spécialistes des relations humaines.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-la-sexualite