La détoxication avec un grand D

De plus en plus de gens, surtout les personnes surmenées qui ont un horaire rigide et qui présentent des carences nutritives, font appel à la détoxication pour améliorer leur régime alimentaire et nettoyer leur système. Mais, de quoi s'agit-il vraiment ?

Lisa Dorfman, nutritionniste diplômée et porte-parole de l'American Dietetic Association vous l'explique.

Qu'est-ce que la détoxication ?

Mme Dorfman explique que la détoxication est un processus physiologique normal par lequel l'organisme élimine des substances toxiques en les excrétant dans la sueur, l'urine et les selles. Parmi ces toxines, on compte d'ordinaire des polluants de l'air et de l'eau et des produits chimiques contenus dans les aliments transformés. « Le corps élimine d'abord ces toxines par l'intermédiaire des intestins ; celles que les intestins ne peuvent capter vont dans la circulation sanguine et atteignent le foie qui les élimine ».

Qu'est-ce que la désintoxication ?

Selon Mme Dorfman, 'il arrive parfois que les toxines ne quittent pas notre organisme - elles restent dans nos systèmes lymphatique et digestif.

Mme Dorfman ajoute que la détoxication fournit une pause nutritionnelle à l'organisme, elle lui permet de mieux se débarrasser de ses déchets et de mieux absorber les substances nutritives. Une bonne détoxication dure environ une semaine et nécessite un régime alimentaire nutritif, équilibré et riche en vitamines essentielles, minéraux, fibres alimentaires et antioxydants, elle consiste aussi à boire beaucoup d'eau et des jus de fruits clairs et à se reposer suffisamment. Vous pouvez également inclure de l'exercice modéré dans votre routine.

Vous devriez discuter avec votre médecin ou une nutritionniste diplômée pour élaborer un plan de détoxication qui convienne à votre corps et à vos objectifs de santé.

Ce que la détoxication n'est pas

Mme Dorfman indique que la plus grande méprise ayant trait à la détoxication consiste à penser qu'il est nécessaire de s'assujettir à un régime sévère pour obtenir des résultats. Les personnes qui envisagent une détoxication devraient complètement oublier les jeûnes, soit à base d'eau, de jus de fruits, d'une combinaison d'eau et de jus de fruits - ou de n'importe quoi. La détoxication, ce n'est pas non plus le nettoyage du système digestif par les laxatifs.

Mme Dorfman précise : « Il existe une dimension spirituelle au jeûne - on le considère comme un moyen de se débarrasser de ses péchés ». « En vérité, le jeûne est la pire chose que vous puissiez faire subir à votre corps. Votre corps a besoin de nutriments et d'énergie ; le jeûne ne fait que rendre la détoxication plus difficile à accomplir ».

Que devrais-je manger ?

Mme Dorfman dit que le régime alimentaire de détoxication varie d'une personne à l'autre en fonction de l'âge, du sexe, de la forme physique et des contraintes alimentaires, mais en général il devrait comprendre des aliments à grains entiers, des yogourts probiotiques, des fruits et des légumes, des sources suffisantes de protéines, notamment de la viande de bœuf, des noix et du saumon, et une quantité d'eau et de jus clairs naturels amplement suffisante. Elle ajoute : « Assurez-vous que vous retrouvez suffisamment de couleur et de variété dans la nourriture que vous mangez et que tous les groupes d'aliments y sont représentés ».

Quels sont les bienfaits pour votre état de santé général ?

Mme Dorfman déclare que la détoxication aide à améliorer la forme physique et mentale dans l'ensemble. Elle peut même représenter votre premier pas vers un régime alimentaire plus sain à long terme. « Quand vous êtes plus à l'écoute de votre corps, vous vous sentez mieux et vous avez meilleure apparence. Vous avez plus d'énergie, vous ressentez une paix intérieure et vous avez envie de suivre le chemin de la vertu ».

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Detoxication-le-grand-nettoyage

Le régime alimentaire de détoxication : quoi faire, quoi éviter ?

Certains articles d'actualité traitant des effets de plusieurs aliments populaires sur la santé nous amènent à jeter un regard neuf sur ce que nous mangeons, sur ce que nous ne devrions pas manger et sur leurs effets sur notre corps. Si vous êtes prêt à abandonner votre sac de Doritos ou d'Oreos ou votre grand Frappuccino et à vous engager à mieux manger, la détoxication peut vous intéresser.

Lisa Dorfman, nutritionniste diplômée et porte-parole de l'American Dietetic Association, discute de la détoxication et vous indique comment savoir si ce processus vous convient.

Qu'est-ce que la désintoxication ?

Mme Dorfman explique que la détoxication stimule la prise nutritionnelle de votre corps et vous aide à vous débarrasser de certaines toxines comme les substances chimiques contenues dans les aliments transformés et les polluants environnementaux. Ce processus dure une semaine et nécessite un régime alimentaire nutritif et bien équilibré, beaucoup d'eau et de liquides clairs et un bon repos. Vous avez également la possibilité d'intégrer un programme d'exercices légers à modérés à votre routine.

Qui devrait se détoxiquer ?

Selon Mme Dorfman, la détoxication représente un bon choix pour les personnes dont les régimes alimentaires sont régulièrement déficients en un ou plusieurs éléments nutritifs essentiels, comme certains minéraux ou vitamines, fibres, probiotiques ou antioxydants. « Une nutritionniste peut vous aider à analyser ce qui vous manque et de quoi vous avez besoin en plus grande quantité. »

Qui devrait s'abstenir de se détoxiquer ?

Mme Dorfman dit que certaines personnes devraient éviter la détoxication, ou en discuter avec leur médecin ou leur diététiste d'abord, si elles sont :

  • âgées de moins de 18 ans,
  • enceintes ou si elles allaitent,
  • atteintes d'un trouble gastrointestinal comme la maladie de Crohn ou une gastrite,
  • touchées par une affection autoimmune comme le lupus ou l'arthrite,
  • concurrentes à une épreuve d'endurance et participant à un programme d'entraînement,
  • touchées par une affection grave non mentionnée dans cette liste.

Quelles sont les aliments conseillés ?

Mme Dorfman indique que les aliments parfaits pour la détoxication devraient constituer un régime alimentaire équilibré et comprendre :

  • des céréales, des pâtes et des pains de grains entiers - riches en vitamine B, en fibres alimentaires et en minéraux ;
  • des yogourts probiotiques - riches en calcium et en protéines, et aux cultures actives favorisant la digestion ;
  • des fruits entiers - surtout les fruits acides comme les oranges, les pamplemousses, les citrons, les ananas et les tangerines. Si vous prenez des médicaments, demandez à votre pharmacien si vous pouvez manger des pamplemousses ou boire du jus de pamplemousse sans danger ;
  • des crucifères, notamment des brocolis, du chou vert, des choux de Bruxelles et de la roquette - riches en vitamines essentielles et en minéraux, en fibres alimentaires, en antioxydants et isothiocyanates qui aident votre corps à dégrader certains carcinogènes potentiels ;
  • le saumon - à faible teneur en gras saturés et en calories, riche en protéines et source d'acides gras oméga-3 qui aident à promouvoir la santé du cœur ;
  • de l'eau et des jus de fruits naturels clairs qui se digèrent très facilement et vous hydratent bien.

Quel serait le bon moment pour ma détoxication ?

Mme Dorfman suggère d'envisager une détoxication pour le Nouvel An - que plusieurs considèrent comme un temps de renouveau - ou à l'époque du nettoyage du printemps, puisque vous aurez le changement à l'esprit. Elle affirme que quelques périodes de détoxication par années sont bénéfiques, car : comme votre automobile, votre corps exige un entretien régulier. L'idéal serait que vous commenciez à intégrer quelques-uns des éléments de votre régime de détoxication à votre régime alimentaire habituel.

Quels en sont les bienfaits ?

Une meilleure alimentation permettra à votre corps d'avoir plus d'énergie, de conserver une meilleure santé à long terme et d'améliorer votre sentiment de bien-être général. Mme Dorfman explique : « Quand vous êtes en santé et bien dans votre corps, c'est toute votre existence qui est touchée ». « Vous vous sentez mieux, vous avez un meilleur rendement, vous avez envie de mettre du piquant dans votre mariage, de courir un marathon - ou faire tout ce que vous voulez vraiment ».

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Detoxication-le-grand-nettoyage