Description

Le test de Papanicolaou (aussi désigné test Pap) s'avère utile dans le dépistage, la prévention et le traitement du cancer du col de l'utérus. Un test Pap permet la détection précoce d'anomalies cellulaires du col utérin – des cellules susceptibles de se transformer en cancer à un moment donné. Les cellules sont examinées sous microscope afin de repérer toute anormalité.

Le test PAP est en général effectué dans le cabinet du médecin. Une infirmière est parfois présente pour observer ou assister le médecin. Si vous souhaitez la présence d'une infirmière, vous devez en parler à votre médecin avant le début de l'examen.

Quand l'examen sera-t-il entrepris ?

Votre médecin vous avisera du moment où cet examen devrait avoir lieu, et de la façon dont il devrait s'effectuer. Bien que les recommandations précises sur l’âge peuvent varier, la plupart des experts recommandent à toutes les femmes sexuellement actives de se soumettre régulièrement à un test Pap à compter de l’âge de 21 ans et de subir ce test tous les 1 à 3 ans. Discutez avec votre médecin du moment où un test de Pap devrait se dérouler, et de sa fréquence.

Si vous avez plus de 70 ans, demandez à votre médecin si vous devriez continuer à faire effectuer des tests Pap.

Objectifs ?

Le test Pap sert à détecter les changements et anormalités dans les cellules du col utérin qui pourraient devenir cancéreuses. En guettant ces signes régulièrement, il est possible de détecter et de traiter précocement les problèmes.

Risques et mesures de précaution

Par mesure de précaution, signalez à votre médecin ou au professionnel de santé qui va pratiquer le test si vous avez des allergies au latex, au cas où des gants en latex seraient utilisés durant le prélèvement.

Vous devriez également signaler si vous êtes enceinte ou s'il est possible que vous le soyez, si vous avez déjà eu un frottis cervical anormal et si vous prenez des médicaments.

Que va-t-il se passer ?

Il se peut que vous soyez nerveuse avant le test. Si c'est le cas, prenez quelques respirations profondes, elles vous aideront à vous détendre. Vous devrez vous déshabiller avant l'examen et enfiler une chemise d'hôpital en papier. Laissez vos effets personnels en lieu sûr ou prenez-les avec vous dans la salle d'examen.

Le médecin ou le professionnel de santé qui va pratiquer le test – comme une infirmière praticienne – vous demandera de vous allonger sur la table d'examen et de mettre les pieds dans les étriers. Le médecin vous demandera certainement de vous avancer vers le bout de la table, puis il pliera vers le bas la partie amovible de la table pour pouvoir vous examiner plus facilement.

Le médecin insèrera délicatement un spéculum (un instrument stérile servant à élargir le vagin) afin de mieux voir le col utérin. Cet instrument est en général lubrifié avec un gel stérile pour faciliter l'insertion. Le médecin prélèvera des cellules du col à l'aide d'un écouvillon, d'une spatule en bois ou d'une brosse. L'échantillon sera ensuite placé dans un récipient et envoyé au laboratoire pour y être analysé.

Des échantillons de bactéries trouvées dans le vagin pourront également être prélevés à ce moment-là.

Il est possible de ressentir un léger inconfort lorsque les cellules sont prélevées. De plus, si le spéculum n'a pas été réchauffé, son insertion pourra être plutôt désagréable. Surtout, signalez au médecin toute sensation douloureuse ou très pénible durant l'examen.

Conditions de l'examen

Pour obtenir des résultats précis, vous devez observer les consignes suivantes :

  • prenez votre rendez-vous à un moment où vous n'avez pas vos menstruations (règles). Pour obtenir les meilleurs résultats, le test doit être effectué au milieu de votre cycle (environ 10 à 20 jours après le premier jour de vos menstruations précédentes);
  • abstenez-vous de nettoyer le vagin au cours des 48 heures avant le test notamment au moyen d'une injection vaginale ou d'un bain; n'utilisez pas non plus des produits vaginaux sous forme de crèmes, de pulvérisations ou de tampons hygiéniques;
  • évitez toute relation sexuelle 1 à 2 jours avant le test.

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. Informez-les également de toutes vos allergies médicamenteuses et de tous les problèmes de santé que vous pourriez avoir.

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous devez suspendre la prise de l'un de vos médicaments avant l'analyse.

Que vais-je ressentir après ?

Après le test, vous devrez peut-être essuyer l'excès de gel lubrifiant avec une serviette en papier. Certaines femmes subissent de légers saignements pendant 1 à 2 jours après le test.

Après quoi, vous pourrez reprendre vos activités normales.

Résultats

Votre médecin recevra les résultats quelques jours ou semaines plus tard. Les résultats montreront si des anormalités ont été trouvées. Les cellules anormales peuvent présenter des différences de taille, de forme ou autre. Si de telles cellules sont détectées, vous devrez peut-être faire effectuer des examens complémentaires en vue de déterminer la cause du résultat anormal.

Votre médecin passera également en revue l'analyse bactériologique. Certaines bactéries et certains virus causent des infections transmissibles sexuellement (ITS). Votre médecin pourra vous dire si une infection a été trouvée.

Si un traitement est nécessaire, votre médecin tiendra compte des résultats de votre test, de votre âge et de vos antécédents médicaux avant de recommander une option thérapeutique.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/procedure/getprocedure/Test-Pap

Les cellules du col utérin sont prélevées avec un écouvillon durant un frottis cervicovaginal. Remarquez le spéculum, un instrument stérile servant à tenir le vagin ouvert.
Les cellules du col utérin sont prélevées avec un écouvillon durant un frottis cervicovaginal. Remarquez le spéculum, un instrument stérile servant à tenir le vagin ouvert.