Description

Le test cutané de dépistage de la tuberculose indique au médecin si oui ou non vous avez, ou avez déjà eu, la tuberculose (TB). Provoquée par la bactérie Mycobacterium tuberculosis, la tuberculose est une maladie grave des poumons et du système respiratoire et peut atteindre d'autres organes de l'organisme.

Pour savoir si vous avez, ou avez déjà eu, la tuberculose, une petite quantité de protéines non infectieuse de la bactérie est introduite sous la peau du bras. Une réaction à ces protéines signifie que vous avez été exposé à la bactérie causant la TB.

Quand l'examen sera-t-il entrepris ?

C'est votre médecin qui déterminera le moment et la fréquence de cet examen.

On peut demander ce test aux personnes qui sont entrées en contact avec quelqu'un ayant reçu un diagnostic de TB active, ou à celles qui viennent d'arriver, à titre d'immigrant ou de visiteur, d'un pays ayant une forte incidence de TB. Ce test se fait également en cas d’affaiblissement du système immunitaire (par ex. à la suite d’une transplantation d’organe ou d’une infection par le virus de l’immunodéficience humaine [le VIH], ou encore à cause du sida) et chez les personnes qui doivent commencer à prendre un médicament associé à un risque accru d’affaiblissement du système immunitaire (par ex. la chimiothérapie) ou d’infection par la bactérie responsable de la tuberculose.

Certains employeurs exigent que les nouveaux employés passent ce test avant d'occuper certains emplois. Dans le domaine de la santé, par exemple, on peut demander aux travailleurs de passer ce test chaque année.

Objectifs ?

Le médecin se sert de ce test pour vérifier si vous avez, ou avez déjà eu la TB, ou si vous avez été exposé à la bactérie qui provoque cette maladie. Il s'agit d'une maladie grave qui risque d'entraîner la mort si elle n'est pas traitée avec les médicaments appropriés.

Risques et mesures de précaution

Bien que ce test soit habituellement sans danger, il arrive que certaines personnes réagissent fortement aux antigènes utilisés dans ce test, entraînant de l'enflure et de la douleur au site de l'injection. Le cas échéant, communiquez immédiatement avec votre médecin.

Que va-t-il se passer ?

Un professionnel de la santé qualifié désinfecte une région sur votre avant-bras. Une petite quantité de protéines de TB (appelées antigènes ou dérivé protéique purifié [DPP]) est injectée sous la peau. Un technicien pourra encercler la zone pour indiquer clairement l'endroit où les protéines ont été injectées.

La plupart des personnes ne sentent rien, ou seulement un léger inconfort pendant le test. Il est normal de voir une goutte de sang apparaître au point d'injection; il suffit de l'enlever doucement à l'aide d'une compresse.

Conditions de l'examen

Avant de passer un test cutané de dépistage de la TB, n'oubliez pas d'informer le médecin si vous avez eu l'un ou l'autre des symptômes qui pourrait être associé à la tuberculose, notamment :

  • une toux qui dure plus de deux semaines;
  • un manque d'appétit ou une perte de poids;
  • des frissons;
  • une fatigue générale et une faiblesse;
  • des douleurs à la poitrine;
  • une fièvre;
  • une toux qui sécrète du sang ou du mucus;
  • des sueurs nocturnes.

Si vous avez déjà eu la TB, un test de TB positif, une réaction indésirable à un test de TB antérieur, ou un vaccin contre la TB, il est important que vous en informiez votre médecin.

Informez votre médecin si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes, car elles risquent de fausser les résultats du test de TB :

  • une infection par le VIH;
  • une infection virale majeure (comme les oreillons ou la rougeole, mais pas le rhume simple);
  • un système immunitaire faible;
  • des brûlures couvrant de grandes surfaces ou de l'eczéma;
  • une vaccination contre la rougeole au cours des 6 dernières semaines.

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. Informez-les également de toutes vos allergies médicamenteuses et de tous les problèmes de santé que vous pourriez avoir. N'appliquez pas de crème anesthésique avant le test, car ces crèmes peuvent entraîner une légère enflure qui pourrait être interprétée comme un résultat positif.

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous devez suspendre la prise de l'un de vos médicaments avant l'analyse.

Que vais-je ressentir après ?

Après le test, ne recouvrez pas le site avec un bandage et ne grattez pas à cet endroit, même s'il y a démangeaison (car cela pourrait interférer avec le test). Vous devez retourner au bureau de votre médecin (ou à la clinique où le test a été fait) 2 ou 3 jours après le test pour qu'un professionnel de la santé vérifie les résultats.

Il est important d'informer votre médecin si vous remarquez l'un des symptômes suivants :

  • une fièvre;
  • une enflure au bras;
  • une enflure sous le bras (un signe que les ganglions lymphatiques sont enflés).

Résultats

Un professionnel de la santé vérifiera les résultats en examinant le site où les antigènes de TB ont été injectés.

Le résultat est positif si l'on observe une bosse dépassant une certaine grosseur (la taille dépend de vos antécédents médicaux et de vos facteurs de risque). Cette réaction indique qu'à un moment ou l'autre de votre vie, vous avez été infecté par la bactérie de la TB.

Le résultat est négatif s'il n'y a pas de bosse ou si la bosse est plus petite que la taille requise (voir plus haut). La peau peut être rougie ou ne pas avoir changé de couleur.

Rappelons qu'aucun test n'offre une précision à 100 %. Comme c'est le cas avec n'importe quel test, celui-ci pourrait donner des résultats faussement positifs (résultat positif pour quelqu'un qui n'a pas la TB) ou faussement négatifs (résultat négatif pour quelqu'un qui est réellement atteint de TB).

Dans le cas d'une personne qui a déjà eu des symptômes de tuberculose, le médecin examinera les résultats et déterminera le traitement approprié. Le test de TB peut être combiné avec d'autres tests, tels des radiographies de la poitrine (qui peuvent démontrer si oui ou non l'infection de la TB est active ou non), pour diagnostiquer la TB.

Les antibiotiques constituent le traitement standard pour la TB et ils fournissent un moyen de guérison sécuritaire et efficace pour cette maladie.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/procedure/getprocedure/Test-cutane-de-depistage-de-la-tuberculose

Seringue qui pourrait servir au test cutané de dépistage de la tuberculose.
Seringue qui pourrait servir au test cutané de dépistage de la tuberculose.