Description

Le diabète cause une élévation du glucose (du sucre) sanguin non contrôlée. La surveillance régulière du glucose sanguin constitue une mesure importante dans la prise en charge de la gestion du taux de sucre sanguin.

Il existe un autre examen pour évaluer la maîtrise du taux de sucre sanguin, soit la mesure du taux d'hémoglobine A1c. Cette analyse mesure la quantité d’hémoglobine glycosylée (appelée aussi hémoglobine A1c) présente dans le sang.

L’hémoglobine A1c se forme quand le sucre sanguin adhère à l’hémoglobine des globules rouges. Au fur et à mesure que le taux de sucre sanguin augmente, le taux d’hémoglobine A1c en fait autant. Étant donné que les globules rouges vivent environ 3 mois, la quantité d'hémoglobine A1c présente est un bon indicateur de la façon dont le sucre sanguin a été maîtrisé au cours des 3 derniers mois.

Quand l'examen sera-t-il entrepris ?

Le dosage de l'hémoglobine glycosylée HbA1C devrait être fait à un intervalle de 3 à 6 mois si vous faites du diabète. Si votre taux de glucose sanguin est bien géré, il sera vraisemblablement mesuré tous les 6 mois. Toutefois, si votre taux de sucre sanguin est élevé, ou si des changements ont été apportés à votre traitement, votre médecin voudra peut-être mesurer l'hémoglobine A1c plus souvent (tous les 3 mois) jusqu'à ce que votre sucre sanguin se situe dans une plage de valeurs acceptables.

Objectifs ?

Le taux d'hémoglobine A1c reflète fidèlement l'efficacité de votre plan de traitement du diabète. Il renseigne sur le taux de glucose sanguin moyen au cours des 3 derniers mois, sans toutefois montrer les fluctuations quotidiennes. Quand le taux de sucre sanguin est constamment trop élevé, la formation d'hémoglobine A1c augmente encore plus.

Quand le taux d'hémoglobine A1c est élevé, des changements dans vos médicaments ou votre mode de vie (les exercices ou le régime alimentaire) s'imposent.

L'analyse de l'hémoglobine glycosylée HbA1C peut aussi se faire pour poser le diagnostic de diabète ou de prédiabète.

Risques et mesures de précaution

Bien que le test d'hémoglobine A1c soit considéré sans danger, il comporte certains risques d'effets secondaires ou de complications. Quoique rares, les effets secondaires ou les complications peuvent comprendre ce qui suit :

  • une infection (si la région n'est pas adéquatement désinfectée avant le prélèvement de l'échantillon);
  • un saignement excessif dans la région ayant subi une ponction;
  • une ecchymose ou une enflure à l'endroit où l'aiguille a été insérée;
  • une sensation de tête légère ou une syncope.

On recommande aux personnes atteintes de troubles de saignement ou à toute personne prenant des médicaments qui diminuent la capacité du sang à se coaguler (par ex.zla warfarine, les AAS ou d'autres anticoagulants) d'en informer le technicien avant que les échantillons de sang soient prélevés. Ces troubles et ces médicaments peuvent exiger une surveillance particulière pendant la prise de sang.

Que va-t-il se passer ?

Avant de mesurer le taux d'hémoglobine A1c, il faut obtenir un échantillon de sang. On recueille le sang dans un ou plusieurs petits tubes portant des étiquettes avec les renseignements vous concernant.

Le technicien devrait porter des gants de latex neufs et utiliser une nouvelle aiguille à usage unique pour chaque prélèvement.

  1. Le technicien ou l'infirmière enroule une large bande élastique autour du haut de votre bras pour mieux localiser la veine.
  2. Une fois celle-ci localisée, généralement à l'intérieur du coude, on désinfecte la région au moyen de tampons d'alcool.
  3. Le technicien insère une aiguille dans votre veine et recueille le sang dans un tube.
  4. Il enlève la bande élastique et, quand une quantité suffisante de sang est prélevée, il retire l'aiguille qu'il jette.
  5. Vous devrez tenir un petit morceau de coton sur le lieu du prélèvement jusqu'à ce que le saignement cesse. Un petit pansement maintiendra le coton en place.

Cette analyse est pratiquement indolore chez la plupart des personnes, même si le léger pincement ressenti au moment de l'insertion de l'aiguille est normal. On envoie ensuite les éprouvettes de sang au laboratoire pour analyse.

Conditions de l'examen

Vous n'avez pas besoin de jeûner ni de modifier votre régime alimentaire avant cet examen.

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. Informez-les également de toutes vos allergies médicamenteuses et de tous les problèmes de santé que vous pourriez avoir.

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous devez suspendre la prise de l'un de vos médicaments avant l'analyse.

Que vais-je ressentir après ?

Une légère sensibilité peut être ressentie à l'endroit où l'aiguille a été insérée.

Résultats

Le résultat pour l’hémoglobine A1c s’exprime sous forme de pourcentage. En général, la valeur cible de l’hémoglobine A1c pour une personne atteinte de diabète est de 7 % ou moins. Les taux inférieurs à 7 % aident à réduire le risque de complications associées au diabète, comme une maladie rénale, des problèmes oculaires, une atteinte nerveuse et le besoin d'une amputation.

Votre médecin pourrait recommander une cible légèrement différente pour tenir compte de votre âge et de vos autres affections.

Demandez à votre médecin à quel moment les résultats de votre analyse seront disponibles. Discutez avec votre médecin de vos résultats pour comprendre ce qu'ils représentent.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/procedure/getprocedure/Hemoglobine-A1c

Un patient à qui on prélève un échantillon de sang pour un test d'hémoglobine A1c.
Un patient à qui on prélève un échantillon de sang pour un test d'hémoglobine A1c.