Description

Un examen par toucher rectal (ETR) permet à votre médecin d'examiner votre rectum et les tissus avoisinants. Il complète un examen physique systématique ou une évaluation de certains symptômes. Cette inspection laisse votre médecin vérifier que les parois du rectum ne présentent pas d'anomalies, notamment une douleur à la pression, une enflure ou des grosseurs inaccoutumées.

Durant l'examen, votre médecin peut explorer votre prostate, si vous êtes un homme ou quelques-uns de vos organes reproducteurs si vous êtes une femme. Votre médecin peut également prélever un échantillon de matières fécales pour des analyses complémentaires qui détecteront la présence d'un saignement qui serait indicatif d'un problème du tractus digestif.

Quand l'examen sera-t-il entrepris ?

C'est à votre médecin de déterminer la fréquence de cet examen. Étant donné que les preuves montrant que la pratique d'un ETR réduit le nombre de morts imputables à un cancer de la prostate sont insuffisantes, la Société américaine du cancer et les lignes directrices canadiennes conseillent aux hommes qui songent à se soumettre à un dépistage du cancer de la prostate de discuter avec leur médecin des risques et des bienfaits d'un ETR dans le cadre d'un dépistage.

Si vous êtes un homme de 50 ans ou plus, il s'avère particulièrement important d'en parler à votre médecin. Si vous avez moins de 50 ans, mais êtes exposé à un risque plus élevé de cancer de la prostate (par ex. à cause d'antécédents familiaux de ce cancer ou si vous êtes de descendance africaine), vous pourriez avoir un examen par toucher rectal.

Votre médecin pourrait vous recommander d'inclure un ETR dans l'examen physique effectué pour repérer les problèmes autres qu'un cancer de la prostate.

Objectifs ?

L'examen sert à rechercher des indices de cancer, notamment ceux du cancer de la prostate et du cancer colorectal. Un ETR peut déceler une augmentation de volume de la prostate, une affection appelée hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). L'examen peut aussi permettre de détecter des obstructions ou les causes d'un saignement rectal. Un ETR peut servir à dépister des problèmes gynécologiques chez les femmes.

Risques et mesures de précaution

L'exploration peut provoquer une sensation de gêne. Il peut aussi y avoir un léger saignement provenant du rectum, surtout si vous avez des hémorroïdes ou une fissure anale.

Il arrive, quoique rarement, que la personne ait une sensation de tête légère ou un étourdissement pendant l'examen, surtout si elle est debout.

Que va-t-il se passer ?

Au début de l'examen on vous demandera de vous déshabiller à partir de la taille. Les hommes sont souvent examinés pendant qu'ils sont debout et penchés en avant. L'examen peut aussi se faire en position allongée sur le côté, les genoux ramenés vers le thorax. Les femmes peuvent être examinées pendant qu'elles sont allongées sur le dos, les jambes reposant sur les étriers de la table gynécologique.

À ce moment-là, votre médecin introduira un doigt ganté et lubrifié dans l'anus vers le rectum. Il palpera la paroi du rectum afin de détecter des anomalies. L'exploration permettra d'évaluer la dimension, la dureté et la régularité de la prostate. Les femmes peuvent avoir quelques-uns de leurs organes reproducteurs examinés.

Conditions de l'examen

Aucune préparation n'est nécessaire.

Si vous avez des hémorroïdes ou une fissure anale, informez-en votre médecin afin qu'il essaie de ne pas aggraver le problème pendant l'examen.

Que vais-je ressentir après ?

Vous devriez pouvoir quitter le cabinet de votre médecin par vos propres moyens.

Résultats

Votre médecin ne vous perdra pas de vue, il vous communiquera en temps opportun les résultats de votre examen. Si vous ressentez quoi que ce soit d'inaccoutumé à la suite de votre examen, notamment une gêne abdominale, une douleur rectale ou un saignement du rectum, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/procedure/getprocedure/Examen-par-toucher-rectal

Le médecin introduit un doigt ganté et lubrifié dans le rectum et palpe la prostate pour s'assurer qu'il n'y a rien d'anormal. (Image courtoisie de www.cancer.gov)
Le médecin introduit un doigt ganté et lubrifié dans le rectum et palpe la prostate pour s'assurer qu'il n'y a rien d'anormal. (Image courtoisie de www.cancer.gov)