Description

Une épreuve d'effort détermine si votre muscle cardiaque reçoit suffisamment de sang et d'oxygène durant une activité physique. L'épreuve enregistre l'activité électrique de votre cœur pendant qu'il répond à une charge de travail accrue, comme le fait de faire de l'exercice. Cette épreuve se fait généralement dans un hôpital, une clinique ou une pièce spécialisée munie du matériel nécessaire.

Quand l'examen sera-t-il entrepris ?

C'est votre médecin qui décidera à quel moment et quelle fréquence cet examen est nécessaire.

Objectifs ?

Une épreuve d'effort sert à évaluer la douleur thoracique, à repérer les rythmes cardiaques anormaux ou à dépister les maladies cardiovasculaires. Elle est également utilisée pour évaluer la tolérance à l'exercice physique du cœur d'une personne atteinte d'une maladie cardiaque ou ayant des antécédents de crise cardiaque.

Lorsque vous faites de l'exercice, votre cœur a besoin d'une plus grande quantité de sang et d'oxygène. Si une partie de votre cœur ne reçoit pas suffisamment de sang, cette épreuve mettra ces anomalies en évidence.

Une épreuve d'effort peut aussi servir à déterminer le rétrécissement des artères après une intervention chirurgicale (par ex. une angioplastie ou un pontage aortocoronarien) ou à évaluer l'efficacité de certains médicaments.

Risques et mesures de précaution

Bien qu'une épreuve d'effort soit généralement considérée comme sans danger, elle comporte certains risques d'effets secondaires ou de complications. Quoique rares, les effets secondaires ou les complications peuvent comprendre ce qui suit :

  • un rythme cardiaque irrégulier; cela peut se produire pendant que vous faites de l'exercice;
  • une douleur thoracique (une angine);
  • une crise cardiaque;
  • un essoufflement;
  • un évanouissement ;
  • une chute.

À titre de précaution avant l'épreuve, discutez avec la personne qui administre l'épreuve de la façon dont vous devrez signaler que vous fournissez un trop grand effort (par ex. vous ne pouvez plus respirer ou vous sentez que vous allez vous évanouir).

Évitez cette épreuve si vous avez fait récemment une crise cardiaque ou si vous ne maîtrisez pas une pression artérielle élevée. Discutez des problèmes qui touchent vos os ou vos articulations avec votre médecin avant d'effectuer cette épreuve.

Que va-t-il se passer ?

Des électrodes (des fils revêtus de plastique) seront attachées avec du ruban adhésif sur votre poitrine, vos bras et vos jambes. Ces fils mesurent la forme des ondes électriques de votre cœur pendant que vous faites de l'exercice. Un technicien devra peut-être raser certains endroits de votre corps où le poil peut nuire à la fixation de l'électrode. Vous passerez d'abord un électrocardiogramme au repos et votre pression artérielle sera mesurée.

Durant une épreuve d'effort, on vous demandera d'effectuer l'une des activités ci-après :

  • marcher, lentement pour commencer, et peut-être même courir sur un tapis roulant;
  • pédaler sur un vélo stationnaire.

Vous commencerez en marchant sur un tapis roulant ou en pédalant sur un vélo pendant quelques minutes. Après ces quelques minutes, la vitesse et l'inclinaison du tapis roulant ou la résistance du vélo augmenteront. La vitesse et l'inclinaison ou la résistance continueront d'augmenter à intervalles prédéterminés; vous devrez donc marcher plus vite ou pédaler plus fort. L'épreuve d'effort se poursuit jusqu'à ce que vous soyez mis en état d'arrêter ou que vous atteignez votre fréquence cardiaque maximale ou que le médecin qui supervise l'épreuve estime qu'il pourrait être dangereux de continuer. Votre pression artérielle, votre fréquence cardiaque et les données de l'ECG seront enregistrées à intervalles durant l'épreuve.

Pendant l'épreuve, si vous ressentez une douleur ou une pression à la poitrine ou un essoufflement ou si vous ne pouvez plus continuer à marcher ni à pédaler, informez-en le technicien ou le médecin sur-le-champ. N'essayez pas de descendre du tapis roulant pendant qu'il est en mouvement; cela pourrait être dangereux.

Votre rendez-vous durera approximativement 1 heure, l'épreuve réelle prenant généralement 15 minutes environ.

Conditions de l'examen

Informez votre médecin si vous souffrez de troubles médicaux qui pourraient vous empêcher de marcher ou de courir sur un tapis roulant ou de pédaler sur un vélo, comme l'arthrite ou le diabète.

Informez la personne qui administre l'épreuve si vous avez éprouvé une douleur ou une pression à la poitrine le jour de l'épreuve.

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. Informez-les également de toutes vos allergies médicamenteuses et de tous les problèmes de santé que vous pourriez avoir.

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous devez suspendre la prise de l'un de vos médicaments avant l'analyse. Certains médicaments, comme les pilules contre le dysfonctionnement érectile, peuvent interagir avec un autre médicament donné durant l'épreuve et susceptible d'entraîner une chute considérable de la pression artérielle.

Portez des vêtements amples et confortables et des chaussures de sport pour l'épreuve. Ne mangez pas, ne fumez pas et ne buvez pas non plus de boissons alcoolisées pendant plusieurs heures avant l'épreuve. Évitez la caféine pendant les 24 heures qui précèdent l'épreuve, au cas où d'autres épreuves seraient nécessaires.

Si vous utilisez un inhalateur parce que vous avez de l'asthme ou une maladie pulmonaire, apportez-le avec vous au moment de l'épreuve.

Que vais-je ressentir après ?

L'électrocardioscope continuera à enregistrer les configurations des courants électriques de votre cœur ainsi que votre pression artérielle pendant plusieurs minutes après l'arrêt du tapis roulant. Vous pouvez vous reposer ou vous allonger après l'épreuve.

Vous pourrez reprendre vos activités habituelles une fois que votre tension artérielle et votre fréquence cardiaque seront revenues à la normale.

Résultats

Une fois que les résultats auront été interprétés par le médecin qui supervise l'épreuve, il pourra s'écouler jusqu'à une semaine avant que votre médecin obtienne les résultats. Votre médecin discutera ensuite des résultats avec vous et déterminera si un changement dans vos médicaments est nécessaire ou si d'autres tests sont requis.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/procedure/getprocedure/Epreuve-de-tolerance-a-leffort

Un électrocardiogramme produit durant un exercice pratiqué au cours d'une épreuve d'effort.
Un électrocardiogramme produit durant un exercice pratiqué au cours d'une épreuve d'effort.