Description

La TSH, aussi connue sous le nom de thyréostimuline, est une hormone stimulant la thyroïde, et elle est produite par l'hypophyse pour signaler à la thyroïde qu'elle doit fabriquer des hormones qui régulent votre métabolisme (la façon dont votre organisme utilise l'énergie).

Le dosage de la TSH mesure votre taux sanguin de TSH pour déterminer si votre thyroïde est affectée par un problème.

Quand l'examen sera-t-il entrepris ?

Si vous êtes une des personnes atteintes d'une affection de la thyroïde ou si vous prenez des médicaments qui agissent sur cette glande, vous devrez peut-être faire effectuer cette épreuve régulièrement. Si une affection thyroïdienne sous-jacente n'est pas présente, votre médecin vous recommandera peut-être cette épreuve périodiquement pour s'assurer que votre thyroïde fonctionne adéquatement. Si vous présentez des symptômes de problèmes thyroïdiens (par ex. des changements de poids, du rythme cardiaque, de la température corporelle ou de la fonction musculaire), vous devriez faire doser votre TSH pour établir la cause de cette manifestation. Demandez à votre médecin si vous avez besoin de faire effectuer un dosage de la TSH.

Objectifs ?

L'hyperthyroïdie se produit lorsque votre glande thyroïde fabrique une quantité d'hormones supérieure à la normale, ce qui peut provoquer une perte de poids, une accélération du rythme cardiaque, de la nervosité et une sensation de chaleur excessive. Par ailleurs, l'hypothyroïdie se produit lorsque votre glande thyroïde fabrique une quantité d'hormones inférieure à la normale, ce qui peut provoquer un gain pondéral, de la fatigue, de la constipation et une sensation de froid.

Le dosage de la TSH s'utilise pour dépister ces problèmes thyroïdiens et pour aider à établir la cause du mauvais fonctionnement de la glande thyroïde. L'épreuve peut également servir à suivre la fonction thyroïdienne des personnes qui prennent des médicaments qui agissent sur cette glande ou qui ont eu recours à d'autres traitements pour leur thyroïde (par ex. une intervention chirurgicale ou une radiothérapie).

Risques et mesures de précaution

Cette épreuve n'est associée à aucun risque important. Lors du prélèvement de l'échantillon, l'entrée de l'aiguille peut s'avérer légèrement douloureuse. Une ecchymose peut apparaître sur le site du prélèvement et celui-ci peut rester sensible pendant quelque temps.

Que va-t-il se passer ?

Un échantillon sanguin est prélevé au moyen d'une petite aiguille insérée à l'intérieur d'une veine de votre bras. Il se peut qu'on entoure votre bras d'un tourniquet (élastique) pour que vos veines se gonflent afin de faciliter l'insertion de l'aiguille. Votre sang sera recueilli dans un tube relié à l'aiguille. Une fois le prélèvement terminé, on vous remettra de la gaze ou un tampon d'ouate que vous appuierez sur le site d'insertion de l'aiguille pour empêcher tout saignement. L'ensemble de l'intervention ne prend que quelques minutes.

Conditions de l'examen

Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. Informez-les également de toutes vos allergies médicamenteuses et de tous les problèmes de santé que vous pourriez avoir. Vous devez également indiquer à votre médecin toute exposition récente à des produits radioactifs ou toute intervention radiologique faisant appel à des colorants à base d'iode, car cela peut modifier les résultats de votre test. Dites-lui également, pour la même raison, si vous avez récemment été sous l'influence d'un stress intense.

Que vais-je ressentir après ?

Votre échantillon sanguin sera envoyé à un laboratoire à des fins d'analyse. Vous pourrez reprendre vos activités normales immédiatement après l'épreuve.

Résultats

Les taux de TSH sont mesurés en milliunités internationales par litre (mUI/L) ou milliunités par litre (mU/L). Demandez à votre médecin si votre taux de TSH est élevé, normal ou faible.

Des valeurs plus élevées pourraient indiquer une diminution de l'activité de la thyroïde, une tumeur de l'hypophyse ou une prise trop faible de médicaments thyroïdiens. Des valeurs plus faibles peuvent indiquer une augmentation de l'activité de la glande thyroïde, une lésion de l'hypophyse ou l'utilisation d'une prise trop forte de médicaments thyroïdiens.

Votre médecin vous dira s'il considère vos résultats normaux ou anormaux pour votre situation et il vous recommandera d'autres épreuves au besoin.

Demandez à votre médecin quand vos résultats seront disponibles.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/procedure/getprocedure/Dosage-de-lhormone-stimulant-la-thyroide