Description

Par le passé, la pratique systématique d'un auto-examen des seins, ou AES, était recommandée dans le cadre du dépistage précoce d'un cancer du sein. Toutefois, la recherche a montré qu'un auto-examen systématique ne diminuait pas la possibilité de succomber à un cancer du sein et qu'en fait cette pratique pouvait accroître le nombre de biopsies inutiles. Les lignes directrices actuellement en vigueur en matière de dépistage du cancer du sein ne préconisent pas la pratique systématique d'un AES pour les femmes âgées de 40 ans à 74 ans présentant un risque moyen de cancer du sein.

À l'heure actuelle, les efforts sont plutôt axés sur l'observation de l'aspect des seins, c'est-à-dire sur la sensibilisation à ce qui constitue l'apparence et la texture habituelles de vos seins.

La sensibilisation à la santé mammaire diffère d'un examen clinique des seins pratiqué par un professionnel de la santé. Un examen clinique des seins se fait avec les doigts pour recueillir par le toucher des informations sur les tissus mammaires et les zones avoisinantes afin de détecter la présence d'élevures ou de grosseurs. Les lignes directrices sur le dépistage du cancer du sein actuellement en vigueur ne recommandent pas comme autrefois les examens cliniques systématiques des seins pour les femmes âgées de 40 ans à 74 ans présentant un risque moyen de cancer du sein. Demandez à votre médecin si vous devriez faire effectuer un examen clinique des seins.

Quand l'examen sera-t-il entrepris ?

Les lignes directrices actuelles sur le dépistage du cancer du sein et la Société canadienne du cancer ne conseillent plus de pratiquer systématiquement des AES tous les mois. La Société canadienne du cancer recommande toutefois que les femmes apprennent à repérer les caractéristiques visuelles et tactiles de leurs seins et de signaler toute modification à leur médecin.

Objectifs ?

On pensait autrefois qu'un auto-examen aiderait à dépister et à traiter plus tôt un cancer du sein et sauverait bien des vies. Toutefois, la recherche n'a pas trouvé que cette méthode était bénéfique. La sensibilisation à la santé mammaire vous sera utile pour acquérir une bonne connaissance des propriétés visuelles et tactiles caractéristiques de vos seins afin de pouvoir déceler un changement.

Risques et mesures de précaution

Cet examen ne présente aucun risque direct d'effets secondaires ou de complications.

Parmi les risques indirects, on retrouve :

  • de l'anxiété durant la pratique de l'examen, et quand une grosseur est décelée ;
  • des biopsies inutiles.

Que va-t-il se passer ?

La sensibilisation à la santé mammaire consiste à acquérir une bonne connaissance des propriétés visuelles et tactiles caractéristiques de votre tissu mammaire. Il importe de savoir que le tissu mammaire s'étend en fait au-delà des zones que vous pourriez concevoir comme étant strictement celles « de la poitrine ». Au cours d'une séance de sensibilisation à la santé mammaire, n'oubliez pas d'examiner la région des aisselles et de remonter jusqu'à la clavicule. Prenez bonne note de la coloration de votre peau, de l'impression produite par son contact, de la texture des seins et de l'aspect des mamelons. En examinant vos seins dans un miroir, vous découvrirez plus facilement les changements de leur aspect (par ex. la taille, la forme, la texture). N'oubliez pas que vos seins deviennent parfois douloureux ou granuleux vers le moment de vos règles.

Conditions de l'examen

Cet examen ne nécessite aucune préparation. Beaucoup de femmes trouvent que cet examen n'est pas désagréable lorsqu'elles le pratiquent sur des seins qui ne sont pas sensibles à la palpation ni gonflés.

Que vais-je ressentir après ?

Si vous remarquez une modification du tissu mammaire ou dans les régions avoisinantes, consultez votre médecin.

Résultats

Si un changement observé dans vos seins éveille vos soupçons, discutez-en avec votre médecin. Vous n'avez peut-être aucune raison de vous inquiéter. Il importe toutefois d'obtenir l'avis d'un professionnel de la santé. Parmi les changements considérés anormaux, on retrouve :

  • des altérations du mamelon, notamment un plissement ou un enfoncement dans le tissu mammaire ;
  • un écoulement sanglant du mamelon ;
  • une grosseur, quelle que soit sa taille, sous la peau ;
  • des variations dans la teinte ou la texture de la peau (par ex. une peau lisse se ride, sa texture habituelle s'épaissit) ;
  • des zones douloureuses ou sensibles à la palpation.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/procedure/getprocedure/Sensibilisation-a-la-sante-mammaire