Renseignements sur les produits de santé naturels

Effectuer une recherche selon la première lettre

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Coenzyme Q10

Renseignements généraux

La coenzyme Q10 est un antioxydant, ce qui signifie qu'elle protège les cellules de l'organisme contre les effets néfastes de l'oxygène. Elle se trouve partout dans l'organisme, en particulier dans le cœur, le foie, les reins et les muscles. Cet antioxydant est produit par l'organisme, et les aliments en fournissent également une petite quantité (par ex. la viande et les fruits de mer).

Appellations courantes

coenzyme Q10, ubiquinone 10, CoQ10, ubidécarénone

Nom scientifique

coenzyme Q10, ubidécarénone

Comment ce produit s'emploie-t-il habituellement ?

En règle générale, les suppléments de coenzyme Q10 se prennent par la bouche; ils sont offerts sous diverses formes : comprimé, capsule, poudre et liquide.

La majorité des produits de commerce contenant de la coenzyme Q10 sont fabriqués à partir de levures.

Votre professionnel de la santé a peut-être recommandé ce produit contre d'autres affections. Communiquez avec un professionnel de la santé si vous avez des questions.

À quelles fins ce produit s'emploie-t-il ?

On se sert de la coenzyme Q10 pour :

  • maintenir et soutenir la santé cardiovasculaire (par ex. réduire le risque d'insuffisance cardiaque, d'hypertension artérielle ou de crise cardiaque);
  • prévenir les migraines et la nausée et les vomissements qui les accompagnent;
  • maintenir un bon état de santé grâce à ses propriétés antioxydantes.

Les suppléments de coenzyme Q10 peuvent être bénéfiques pour les personnes qui ont une insuffisance cardiaque de longue date, en réduisant les symptômes comme l'essoufflement et l'enflure des pieds, ce qui peut diminuer la probabilité d'hospitalisation. Cet antioxydant ne doit jamais être employé seul pour traiter l'insuffisance cardiaque, mais il peut s'avérer utile s'il est pris avec d'autres médicaments servant à la traiter. Si la coenzyme Q10 est prise peu après une crise cardiaque, elle pourrait réduire le risque d'une autre crise.

Les suppléments peuvent également être bénéfiques pour les personnes qui ont une pression artérielle élevée.

La coenzyme Q10 peut réduire la fréquence des migraines et le nombre moyen de jours de nausées liées au mal de tête. Il peut être nécessaire de prendre de la coenzyme Q10 pendant 3 mois avant qu'une amélioration commence à se manifester. S'il n'y a aucune amélioration, ou si vos symptômes de migraine s'aggravent, consultez votre médecin.

On a également étudié l'emploi de la coenzyme Q10 pour traiter d'autres troubles, y compris :

  • le diabète;
  • une affection des gencives;
  • la maladie de Parkinson;
  • la chorée de Huntington;
  • les effets secondaires causés par certains médicaments;
  • l'infection à VIH et le sida;
  • certains cancers;
  • la maladie d'Alzheimer.

Les études menées auprès de personnes atteintes de diabète ont donné des résultats variables; en fait, on ne sait pas si la coenzyme Q10 réussirait à maîtriser le taux de sucre sanguin de tous les diabétiques.

L'efficacité de la coenzyme Q10 appliquée sur les gencives pour traiter une maladie gingivale n'a pas été démontrée. Toutefois, il se peut que les présentations de la coenzyme Q10 prises par la bouche procurent un certain bienfait.

Des doses élevées de coenzyme Q10 peuvent ralentir l'évolution de la maladie de Parkinson au stade précoce. Par contre, les personnes rendues à un stade avancé de la maladie ne pourraient pas bénéficier de ce traitement antioxydant. La coenzyme Q10 ne semble pas efficace pour les personnes atteintes de la chorée de Huntington.

La prise de coenzyme Q10 pourrait améliorer la fonction immunitaire des personnes porteuses du virus de l'immunodéficience humaine (le VIH) ou atteintes du syndrome d'immunodéficience acquise (le sida).

Par ailleurs, selon les premiers résultats d'études sur le sujet, la coenzyme Q10 ralentirait peut-être l'évolution de la maladie d'Alzheimer, mais des études plus poussées devront être menées.

Les médicaments (appelés aussi statines) appartenant à la classe des inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase, et qui servent à abaisser le taux de cholestérol sanguin, peuvent réduire la quantité de coenzyme Q10 présente dans le sang. Cependant, à l'heure actuelle, on ne possède pas assez de données pour appuyer la recommandation de donner systématiquement la coenzyme Q10 aux personnes traitées par une statine (soit comme supplément ou pour prévenir les lésions musculaires pouvant être causées par un faible taux de coenzyme Q10). En outre, les travaux de recherche visant à appuyer la prise de suppléments de coenzyme Q10 par les personnes qui reçoivent certains médicaments anticancéreux (par ex. la doxorubicine), dans le but de réduire les effets néfastes éventuels de ces produits sur le cœur, demeurent trop peu nombreux.

Votre professionnel de la santé a peut-être recommandé ce produit contre d'autres affections. Communiquez avec un professionnel de la santé si vous avez des questions.

Faudrait-il que je me rende compte d'autre chose ?

La coenzyme Q10 est sans danger pour la plupart des adultes. Les effets secondaires ci-après ont été signalés : un léger dérangement de l'estomac, une perte d'appétit, des nausées, des vomissements, une baisse de la pression artérielle et de la diarrhée. L'étalement des doses sur la journée pourrait atténuer ces effets secondaires.

Étant donné que la coenzyme Q10 est un antioxydant, on se demande avec inquiétude si elle pourrait réduire l'efficacité de certains médicaments anticancéreux (chimiothérapie) quand les deux sont employés ensemble; il faut donc consulter un professionnel de la santé avant de prendre de la coenzyme Q10. Enfin, la coenzyme Q10 peut interagir avec la warfarine et les médicaments antihypertenseurs. Consultez votre médecin si vous employez l'un de ces médicaments.

Vous devriez éviter d'employer la coenzyme Q10 si vous êtes enceinte ou si vous allaitez ou si vous êtes atteinte d'un trouble hépatique.

Avant de prendre tout nouveau médicament, y compris des produits de santé naturels, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien, ou à un autre professionnel de la santé. Informez votre professionnel de la santé de tout produit de santé naturel dont vous faites usage.


Vous cherchez quelque chose dans notre site Web ? Vous l'avez trouvé ?

Le contenu de ce site n'est offert qu'à des fins strictement informatives et dans l'intention de donner matière à une discussion avec votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Ne négligez jamais un conseil que vous aura prodigué votre médecin ou un autre professionnel de la santé qualifié. Sollicitez toujours l'avis d'un médecin ou d'un autre professionnel de la santé agréé à propos de toute question que vous avez sur un problème de santé et un traitement. Les renseignements fournis par ce site ne remplacent pas une consultation médicale.

© 1996 - 2014 MediResource à portée de la main de millions de Canadiennes et de Canadiens