Qu'est-ce que votre prostate a à voir avec l'incontinence urinaire? Des tas de choses, en vérité.

Votre prostate est une glande qui a approximativement la taille d'une noix de Grenoble. Elle fait partie du système reproducteur masculin et participe à la fabrication du liquide laiteux (appelé plasma séminal) qui se combine aux spermatozoïdes pour former le sperme.

Quand la prostate développe des problèmes pathologiques, ils deviennent pour bien des hommes des causes d'incontinence pour la bonne raison que la prostate est située directement sous la vessie, là où l'urine s'accumule, à la base du pénis. En outre, la prostate est disposée de part et d'autre de l'urètre (le conduit qui permet l'écoulement de l'urine hors du corps).

À mesure que les hommes avancent en âge, il n'est pas rare qu'ils observent une augmentation du volume de leur prostate. Devenue hypertrophiée, la prostate peut exercer sur l'urètre une pression qui influera sur l'écoulement de l'urine. Le phénomène d'augmentation de volume de la prostate s'appelle hyperplasie bénigne de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate (HPB).

Une prostatite est un autre problème susceptible de se produire sous la forme d'une inflammation de la prostate. Une prostatite peut occasionner des émissions de l'urine douloureuses et fréquentes.

Pour quelques hommes, l'incontinence est parfois un effet secondaire d'un traitement contre le cancer de la prostate (habituellement une intervention chirurgicale, une radiothérapie ou les deux).

Si vous avez subi une chirurgie prostatique, vous pourriez aussi être atteint d'incontinence après ce geste médical. Parmi les types d'interventions chirurgicales sur la prostate, on retrouve :

  • la résection transurétrale de la prostate (aussi désignée RTUP) qui consiste à effectuer une ablation partielle de la prostate au moyen d'un instrument introduit jusqu'à l'urètre. Elle s'utilise dans 90 % des interventions chirurgicales exigées pour une HPB);
  • la prostatectomie radicale indiquée dans un traitement contre un cancer de la prostate qui fait appel à l'ablation totale de la prostate. L'opération peut mener à l'incontinence quand elle cause une atteinte à la paroi de la vessie ou au sphincter vésical.

Une incontinence résultant d'une intervention chirurgicale est habituellement temporaire, mais elle peut parfois devenir permanente.

Étant donné que le fonctionnement de la prostate peut avoir un retentissement énorme sur celui de votre appareil urinaire, votre médecin commencera probablement par effectuer un examen qui lui permettra de déceler des problèmes de la prostate si vous lui dites que vous souffrez d'incontinence. Il palpera la prostate par toucher rectal (en insérant un doigt ganté dans le rectum) pour vérifier la taille de cette glande. Il demandera aussi peut-être un dosage sanguin de l'antigène prostatique spécifique (APS), substance naturellement produite par la prostate. Un taux élevé d'APS pourrait être un signe de HPB, de prostatite ou de cancer de la prostate.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Votre-prostate-et-lincontinence