Que vous en soyez conscient ou pas, le statut de parent fait automatiquement de vous un spécialiste en gestion de risques. Cela ne signifie pas, toutefois, que l'on puisse vous comparer à un courtier en hypothèques ou à une société d'assurance. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la gestion de risques de façon générale, soit comme un processus consistant à soupeser les différentes possibilités en vue d'accepter, de minimiser ou de réduire les risques connus, et de choisir et d'utiliser les options les plus appropriées. En des termes plus simples, cela signifie peser le pour et le contre avant de prendre une décision.

Cela veut dire qu'en tant que parent, vous êtes le gestionnaire des risques menaçant le bien-être de votre enfant. Après tout, vous faites de votre mieux pour réduire les risques auxquels il est exposé. L'un des nombreux risques contre lequel vous devez lui offrir une protection optimale est celui d'être atteint par une maladie pouvant être prévenue par la vaccination. Certains facteurs pourraient accroître le risque d'infection chez votre enfant.

Les enfants qui n'ont pas reçu tous les vaccins requis. Pour bénéficier d'une protection optimale, votre enfant doit recevoir toutes les doses des différents vaccins à temps. Consultez les lignes directrices de votre province en matière de vaccination afin de déterminer si votre enfant a reçu tous les vaccins prévus. S'il lui manque une dose, s'il commence à recevoir ses vaccins avec du retard, ou si son carnet de vaccination est incomplet (p. ex. si vous venez d'un pays où le calendrier de vaccination est différent), discutez d'un calendrier de rattrapage avec le professionnel de la santé de votre enfant.

Les enfants faisant un voyage à l'étranger. Les enfants qui voyagent à l'étranger pourraient avoir à recevoir des vaccins additionnels ou à suivre un calendrier de vaccination accéléré, ce qui contribuera à les protéger contre des maladies pouvant être évitées par la vaccination à destination. Rendez-vous à une clinique de santé-voyage au moins 6 à 8 semaines avant votre départ afin de connaître les vaccins dont vous et votre enfant aurez besoin.

Les enfants touchés par certains problèmes de santé. Certains troubles de santé ou certaines interventions peuvent accroître le risque de contracter une maladie pouvant être évitée par la vaccination chez votre enfant :

  • Naissance prématurée
  • Drépanocytose
  • Système immunitaire affaibli, par exemple par le VIH, une maladie héréditaire du système immunitaire ou la prise de médicaments inhibant la réponse immunitaire (comme les médicaments employés dans le traitement du cancer ou de la polyarthrite rhumatoïde, ou chez les receveurs d'une greffe d'organe)
  • Maladie chronique, telle qu'une maladie du rein, du foie, du cœur ou des poumons, certains troubles neurologiques ou le diabète
  • Cancer
  • Écoulement chronique de liquide céphalorachidien
  • Implants cochléaires
  • Greffe d'organe ou de moelle osseuse
  • Rate non fonctionnelle

Si votre enfant est atteint de l'une de ces maladies, consultez son professionnel de la santé afin de savoir quels vaccins doivent lui être administrés et d'obtenir des recommandations sur d'autres vaccins pouvant être bénéfiques pour votre enfant.

Il faut retenir que la vaccination est importante pour tous les enfants, pas seulement ceux qui sont exposés à un risque élevé. Les vaccins contribuent à protéger les enfants contre des maladies graves susceptibles d'entraîner la mort ou d'avoir d'importantes conséquences sur la santé.

Les vaccins ne sont pas destinés à traiter une infection évolutive et n'offrent aucune protection contre les micro-organismes qui ne sont pas contenus dans ces vaccins. Les vaccins ne protègent pas nécessairement la totalité des gens qui les reçoivent et peuvent avoir des effets secondaires. Consultez votre professionnel de la santé si vous avez la moindre préoccupation.

N'oubliez pas que vous êtes le gestionnaire des risques qui menacent le bien-être de votre enfant. Réduisez le risque qu'il contracte une maladie pouvant être évitée par la vaccination en vous assurant qu'il a reçu tous les vaccins prévus. Consultez le professionnel de la santé de votre enfant pour en savoir plus sur les mesures à prendre pour réduire le risque que votre enfant contracte une maladie pouvant être prévenue par la vaccination.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Votre-enfant-est-il-expose-a-un-risque-eleve-de-maladie-pouvant-etre-prevenue-par-la-vaccination