L'incontinence n'est pas un phénomène normal du processus de vieillissement, mais elle s'observe cependant plus communément parmi les aînés. Alors que vos parents avancent en âge, l'acquisition de connaissances en matière d'incontinence pourrait vous aider à les aider s'il leur arrivait de perdre le contrôle de leur vessie vers la fin de leur vie. Et puisque l'incontinence peut facilement et efficacement se prendre en charge, elle ne devrait pas faire obstacle à une vie physiquement active.

Quels en sont les signes ?

Tant votre mère que votre père peut devoir se rendre plus que 1 ou 2 fois aux toilettes pendant la nuit pour uriner. L'un d'eux pourrait vous en souffler mot quand la situation devient problématique et conditionne leur sommeil. Ils pourraient mouiller la literie ou leurs sous-vêtements durant la nuit. Vos parents vous ont peut-être mentionné, ou vous l'aviez déjà remarqué par vous-même, qu'ils doivent se presser pour arriver aux toilettes à temps. En règle générale, c'est quelque chose qui se produit de plus en plus souvent avec le temps, et il se pourrait qu'ils se rendent aux toilettes plus souvent que 1 fois toutes les 2 heures durant la journée.

Quelles seraient certaines des causes d'incontinence des aînés ?

Si un parent a subi un accident vasculaire cérébral ou souffre d'une affection neurologique comme la maladie d'Alzheimer, ou la maladie de Parkinson, il est probable que l'incontinence urinaire comptera parmi ses symptômes à mesure que son état général s'aggravera. Le diabète peut aussi influer sur le contrôle de la vessie étant donné que cette affection affaiblit les muscles de la vessie. L'arthrite en est une cause indirecte et courante parce que ses symptômes peuvent ralentir une arrivée en temps opportun aux toilettes. Quand l'arthrite siège dans les mains et les doigts, les vêtements qui sont fermés par des boutons et des fermetures à glissière font problème. Les infections des voies urinaires, plus courantes parmi les aînés, peuvent aussi être à l'origine de l'incontinence. Par ailleurs, certains médicaments peuvent causer une perte du contrôle de la vessie. Un plus faible taux d'œstrogène pourrait aggraver les symptômes vésicaux des femmes ménopausées.

Comment pouvez-vous les aider ?

Vous pourriez commencer par parler à votre professionnel de la santé. Il existe une gamme étendue de traitements mis au point pour prendre en charge l'incontinence, notamment des produits absorbants (qui laissent pénétrer l'urine et retient son odeur), des exercices physiques, l'apport de changements au mode de vie, des dispositifs médicaux, des médicaments et une intervention chirurgicale. Apprenez-en plus sur les options thérapeutiques indiquées pour les cas d'incontinence, abordez le sujet avec votre médecin. Le bon traitement peut aider vos parents à continuer de mener une vie physiquement active et à profiter de la vie.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Lincontinence-et-les-parents-vieillissants