;

Diagnostic de Ruth

Ruth Clausen a commencé à avoir des maux de tête intenses à l'âge de 14 ou 15 ans. Au début, ils ne se manifestaient pas très souvent, mais avec le temps ils sont devenus plus fréquents. Les maux de tête commençaient généralement la nuit, la réveillant avec une douleur atroce à la tête. Elle avait aussi des nausées et des vomissements. Lorsque ses maux de tête se manifestaient, Ruth était extrêmement sensible aux odeurs et aux saveurs, ce qui pouvait provoquer des vomissements. Ses maux de tête étaient généralement déclenchés par des variations de température et pouvaient durer jusqu'à trois jours.

L'obtention du diagnostic de migraine a été un long processus pour Ruth. Tout d'abord, ses médecins ont pensé que les maux de tête, qui n'étaient pas fréquents à l'époque, étaient causés par la grippe, les variations hormonales ou une allergie alimentaire. On lui a demandé de consulter un chiropraticien pour voir si ses maux de tête étaient liés à un problème au cou. Elle a aussi consulté un allergologue pour évaluer s'il y avait un lien avec des allergies. C'est l'allergologue de Ruth qui a rassemblé les pièces du casse-tête et lui a demandé de consulter un neurologue (médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des troubles touchant le cerveau et le système nerveux), lequel a diagnostiqué la migraine. À l'époque, Ruth avait un peu moins de 30 ans.

Une fois la cause du problème identifiée, Ruth a collaboré avec le neurologue à l'élaboration d'un plan pour maîtriser ses crises de migraine. Pour en savoir plus sur comment Ruth et son médecin ont trouvé un traitement, consultez « Trouver un traitement antimigraineux qui fonctionne ».

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-cas-de-Ruth-Prise-en-charge-de-la-migraine

Vivre avec la migraine : ce que vous manquez

Les crises de migraine de Ruth ont eu un effet néfaste sur tous les aspects de sa vie. Son travail de gestionnaire adjointe dans une grande société s'en trouvait perturbé, puisqu'elle devait souvent s'absenter en raison de ses maux de tête. Ses vacances commençaient par une journée perdue en raison de crises de migraine, celles-ci étant déclenchées par des variations de température.

La vie de famille de Ruth en souffrait aussi. Elle appartient à une grosse famille formée de plusieurs nièces, neveux et petits-enfants, où les activités familiales comme les fêtes d'anniversaire et les parties de hockey constituent une part importante de sa vie. À cause de ses migraines, Ruth était souvent incapable de profiter de ces occasions spéciales, se trouvant clouée au lit tandis que tout le monde s'amusait à l'occasion des activités familiales. Pour Ruth, le plus dur était de manquer la Fête des mères, la Fête des pères et deux ou trois jours pendant les congés de Noël à cause de ses maux de tête.

Comme elle le dit : « Il y a tellement de choses que vous manquez et que vous ne pourrez jamais rattraper. » Mais l'histoire de Ruth se termine bien : grâce à la collaboration avec son médecin, elle a trouvé un traitement contre les crises de migraine, ce qui a apporté un grand changement dans sa vie. Pour en savoir plus, consultez « Trouver un traitement antimigraineux qui fonctionne ».

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-cas-de-Ruth-Prise-en-charge-de-la-migraine

Trouver un traitement antimigraineux qui fonctionne

Dans ses démarches pour en finir avec les crises de migraines, Ruth a eu un fidèle allié : son neurologue. Ruth a entièrement confiance en son neurologue, qui l'aide à prendre en charge ses crises de migraine depuis 20 ans. Pendant cette période, des progrès impressionnants ont été observés dans la prise en charge de la migraine, et Ruth et son médecin ont participé à plusieurs études cliniques visant à évaluer différents traitements.

Le parcours de Ruth pour trouver un traitement efficace contre ses maux de tête a commencé quand elle était adolescente. À l'époque, son diagnostic de migraine n'avait pas encore été posé. Elle a essayé plusieurs médicaments non spécifiques pour soulager la douleur. Même si ces médicaments l'aidaient, ils ne soulageaient pas entièrement ses maux de tête.

Une fois le diagnostic de migraine posé, Ruth a commencé à prendre des médicaments spécifiquement conçus pour soulager la migraine, tel que recommandé par son neurologue. Quand elle a commencé le traitement antimigraineux il y a 20 ans environ, il n'y avait pas autant d'options offertes pour traiter les crises de migraine qu'aujourd'hui. Ruth et son neurologue ont en réalité joué un rôle dans la mise au point de certains des médicaments utilisés aujourd'hui en participant à des études cliniques visant à évaluer ces traitements. Ruth était heureuse de participer à ces études, car dit-elle : « Même si un traitement ne réussissait pas à m'aider, il pouvait aider quelqu'un d'autre. »

Après avoir essayé divers traitements, Ruth et son neurologue ont élaboré un plan de traitement qui fonctionne pour elle : un médicament que Ruth prend régulièrement pour aider à prévenir ses crises de migraine et un autre médicament spécifique contre la migraine, qu'elle prend au besoin lorsqu'une crise de migraine se déclenche. Le médicament de Ruth conçu spécifiquement contre la migraine appartient à une famille de médicaments appelés « agonistes des récepteurs de la 5-HT1 (communément appelés triptans) », qui agissent en rétrécissant les vaisseaux sanguins dilatés du cerveau et en équilibrant les substances chimiques dans le cerveau. Les médicaments spécifiques contre la migraine sont offerts sous diverses formes et, tout comme Ruth, vous et votre médecin pouvez déterminer celle qui vous convient le mieux.

Ruth trouve que son traitement antimigraineux fait une grande différence dans sa vie. Grâce au soulagement de ses symptômes, Ruth a le sentiment qu'elle peut maintenant travailler efficacement et profiter de sa vie de famille. Elle a aussi la tranquillité d'esprit de savoir que si une migraine se déclenche, un soulagement est possible. Elle a ses médicaments antimigraineux sur elle en tout temps et ne s'inquiète plus des maux de tête.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-cas-de-Ruth-Prise-en-charge-de-la-migraine

Conseils aux personnes souffrant de migraines

Avec sa longue expérience face aux crises de migraine, Ruth a des conseils à donner aux personnes migraineuses. L'élément le plus important, dit Ruth, est de savoir qu'il existe de l'aide - il suffit d'aller la chercher. Nombreux sont ceux qui ne réalisent pas qu'ils souffrent de migraines et qu'il existe des traitements spécifiques contre la migraine. Ruth encourage les personnes souffrant de maux de tête à consulter leur médecin afin d'obtenir un diagnostic et un traitement adéquats.

Ruth conseille aussi aux personnes migraineuses d'aviser leur médecin si leur traitement actuel n'agit pas aussi bien qu'elles le souhaiteraient. Si vous avez l'impression de ne pas recevoir le traitement approprié, dit-elle, demandez à être dirigé vers un spécialiste. Pour Ruth, c'est la consultation d'un neurologue qui a permis de trouver un traitement qui lui convenait.

Enfin, Ruth invite les personnes migraineuses à ne pas laisser les maux de tête mener leur vie. « Ne laissez pas les migraines prendre le dessus, conseille-t-elle. Si vous restez chez vous à vous inquiéter d'avoir une crise de migraine, vous manquerez encore plus de choses dans votre vie. » Elle encourage plutôt les personnes migraineuses à discuter avec leur médecin pour trouver un traitement qui leur convienne, afin qu'elles puissent passer moins de temps à redouter une crise de migraine et plus de temps à faire des activités qu'elles aiment.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-cas-de-Ruth-Prise-en-charge-de-la-migraine