Un problème singulièrement courant

Si vous souffrez d'incontinence, votre cas n'est pas unique. L'incontinence est considérablement plus répandue que beaucoup de personnes ne le pensent. Et ce n'est pas simplement un problème réservé aux aînés : de jeunes adolescents en sont atteints aussi.

Selon un récent sondage canadien sur la vessie (the Canadian Urinary Bladder Survey) les taux d'incontinence relevés parmi la population seraient :

  • de 10 % à 16 % parmi les personnes âgées de 18 ans à 40 ans ;
  • de 16 % à 33 % parmi les personnes âgées de 41 ans à 64 ans ;
  • de 30 % à 55 % parmi les personnes âgées de 65 ans et plus.

L'incontinence est plus commune parmi la population féminine que masculine (les chiffres les plus bas de chaque groupe représentent la prévalence parmi les hommes tandis que les chiffres les plus élevés représentent la prévalence parmi les femmes).

La marche à suivre pour trouver de l'aide

Il y a beaucoup de ressources utiles en matière d'incontinence. Votre devriez d'abord faire étape au cabinet de votre médecin, car il saura faire le nécessaire pour poser le diagnostic du problème et suggérer un plan de traitement qui vous aidera à prendre en charge votre incontinence. Consultez le canal Incontinence urinaire pour en savoir plus sur vos options thérapeutiques.

Le saviez-vous ? Seuls 26 % des personnes atteintes de problèmes de vessie au Canada sollicitent l'aide d'un médecin. Ne laissez pas la gêne vous empêcher d'agir ! Parlez avec votre médecin de ce qui peut être fait pour prendre en charge votre incontinence.

Votre réseau de soutien

Votre réseau de soutien est le groupe de personnes qui peut vous aider à faire face à l'incontinence en vous offrant des soins médicaux, des techniques d'adaptation, de l'encouragement et des marques de bienveillance. Votre médecin et d'autres professionnels des soins de santé comme des infirmières et des pharmaciens forment une grande partie des mailles et des nœuds de votre réseau de soutien.

Mais cette « équipe » comporte d'autres membres. Vous pouvez aussi vous prévaloir de l'aide et du soutien d'autres personnes atteintes d'incontinence. En adhérant à un groupe de soutien qui propose des rencontres en ligne, ou en personne, vous pouvez nouer des liens avec d'autres personnes en mesure de partager avec vous leurs expériences et leurs techniques d'adaptation tout en vous prêtant une oreille attentive. Trouvez dans votre voisinage un groupe de soutien aux personnes incontinentes.

Les membres de votre famille et vos amis peuvent aussi faire partie de votre réseau de soutien. Vous ressentez peut-être de la gêne à l'idée de leur parler de l'incontinence. Mais par ailleurs, vous créerez peut-être aussi des problèmes en essayant de leur cacher votre incontinence. Vous pourriez éprouver de la répugnance à l'égard des situations sociales et vivre de plus en plus dans l'isolement. Alors, risquez-vous : aujourd'hui, parlez à au moins une personne en qui vous avez confiance, et vous verrez votre réseau de soutien s'étendre.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Incontinence-votre-cas-nest-pas-unique