L'incontinence est un trouble qui touche des millions de personnes, cependant beaucoup de mythes circulent sur l'incontinence. Voici la vérité rétablie sur quelques faits qui ont été déformés sur ce trouble courant.

Mythe : l'incontinence est un des phénomènes naturels du processus de vieillissement.
Fait : le vieillissement lui-même ne cause pas l'incontinence. Des changements découlant naturellement du processus de vieillissement sont susceptibles de contribuer à l'incontinence. Par exemple, la prostate d'un homme augmente de volume avec l'âge tandis que les ovaires d'une femme cessent de produire de l'œstrogène, et les muscles de la vessie de l'un et de l'autre subissent les effets du vieillissement. Tous ces facteurs peuvent mener à l'incontinence. Toutefois, l'incontinence n'est pas une conséquence incontournable du processus de vieillissement. L'incontinence n'est pas un phénomène qui fait partie du processus normal de vieillissement et que vous devez endurer. Discutez avec votre médecin pour savoir ce qui pourrait causer votre incontinence et ce que vous pourriez faire pour la prendre en charge.

Mythe : l'incontinence est une maladie.
Fait : beaucoup de personnes sont convaincues que l'incontinence est une maladie. C'est en fait un symptôme qui devrait vous avertir que quelque chose d'autre se passe dans votre corps. Vous devriez consulter votre médecin qui vous examinera afin d'identifier la cause de l'incontinence. Le problème sous-jacent peut très probablement être traité. Les problèmes de contrôle de la vessie peuvent s'expliquer de nombreuses façons. Consultez le canal Incontinence urinaire pour en savoir plus sur vos options thérapeutiques

Mythe : seuls les aînés sont touchés par l'incontinence.
Fait : l'incontinence touche des millions d'hommes et de femmes de tous les âges. Elle peut même atteindre les enfants : on estime que 5 % de ceux qui sont âgés de 10 ans ont des problèmes de contrôle de la vessie. Au moins 1 femme sur 3 de plus de 40 ans souffre d'incontinence. L'incontinence peut également frapper les femmes d'âge fertile et apparaître au cours de leur grossesse sous forme d'incontinence urinaire à l'effort. Alors, ce ne sont pas simplement les aînés qui connaissent les enjeux de l'incontinence.

Mythe : les personnes atteintes d'incontinence doivent apprendre à mener leur vie en conséquence.
Fait : selon la cause de l'incontinence, une personne peut habituellement la soigner ou la prendre en charge efficacement, ou même la guérir. Il existe beaucoup d'options thérapeutiques et de méthodes de prise en charge de l'incontinence. L'observation de votre plan de traitement peut vous aider à bien gérer votre incontinence. La réussite du traitement dépend de la justesse du diagnostic, et c'est la raison pour laquelle il importe de consulter votre médecin. Vous pouvez mener la vie que vous désirez en dépit de l'incontinence. Référez-vous à nos capsules santé pour obtenir des petits conseils sur la façon de prendre en charge l'incontinence tant en milieu de travail, qu'en vacances, et à chaque instant d'une vie physiquement active.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Incontinence-faits-et-mythes